Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 8 mai 2007

LA VALSE DE LA FAMILLE GAYMARD





LA VALSE DE LA FAMILLE GAYMARD

L’Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vous livre la valse suivante :

Hervé Gaymard, le locataire le mieux logé de France grâce à l’argent des contribuables et son épouse Clara Gaymard sont mélomanes et aiment valser avec l’argent de nos impôts !

En effet Clara Gaymard était la Présidente de l’Agence Française pour les Investissements Internationaux (AFII) et son goût pour les logements somptueux au frais de la princesse, en l’occurrence la République Française, n’est plus à démontrer ; preuve en est le luxueux hôtel particulier du VIIème arrondissement de Paris qui servait de siège social à l’AFII : montant du loyer 1,3 million d’euros par an soit 8,5 millions de francs ! Qui dit mieux lorsque le père de ses enfants non SDF déclarait au ministère de l’Economie : »il faut réduire le train de vie de l’Etat ». Normal comme cela les Gaymard valsent mieux avec nos sous.

De plus Clara Gaymard a rejoint le privé c'est-à-dire « General Electric, filiale américaine », qui sait se montrer reconnaissante envers ses bienfaiteurs.

Le sénateur Philippe MARINI, UMP, rapporteur général du budget au Sénat a vivement critiqué la gestion de Clara Gaymard et notamment sa coûteuse campagne de communication qui a absorbé la moitié du budget de cet organisme public (aux ordres du ministère de son mari, Hervé Gaymard, éphémère mais onéreux ministre pour la France) soit la somme énorme de 26,4 millions d’euros.

Chez les Gaymard on s’y entend pour faire valser l’argent public… .

QUESTION à un euro :

« Une part non négligeable de ce budget aussi inutile que faramineux serait-il allé, précisément, à GENERAL ELECTRIC EUROPE « ?????

« La Commission de déontologie de la fonction publique aura à se prononcer sur le pantouflage de Clara Gaymard au sein du groupe général Electric Europe. Le dossier sera-t-il lui aussi volé « ?

« Le lundi 21 février 2005, le dossier d’Hervé Gaymard, déposé à la Commission pour la Transparence Financière concernant sa déclaration patrimoniale a MYSTERIEUSEMENT disparu, alors qu’il était ministre de l’Economie. L’a-t-on vraiment cherché et pourquoi n’a-t-on pas refait un nouveau dossier » ?

Nous passerons sur le capital social du magasin de chaussures de sa sœur à Bourg Saint Maurice, également sur les luxueux magasins de son frère à Bourg saint Maurice, également sur sa grande propriété refaite à neuf au Villaret

de BOURG SAINT MAURICE. Circulez il n’y a rien à voir si cela n’est le grand nez de Pinocchio dont le papa Gepeto était un honnête homme, LUI.

Le Conseil Général de Savoie serait responsable de la spoliation des biens de Mme Vilma Pachot à COURCHEVEL en Tarentaise, provoquant le suicide de Pierre PACHOT, son époux ! (affaire à suivre avec l’ECHO des MONTAGNES). »MI CHAMICHA BEALIM ADONAÏ »