Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 8 janvier 2008

LES PROTOCOLES DE TORONTO et le PLAN OMEGA

L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous donne le témoignage suivant, témoignage qui prouve que les Protocoles de TORONTO sont réels et s'appliquent réellement.
Voici le témoignage:
"
Recherches développements de techno. micro-organismes, substances super caustiques, nanotech, stimuli sensoriel par ondes acoustiques,
électromagnétiques, ou par substances chimiques etc...,dont recherches sur fréquences ELF pour influencer ou inhiber les comportements chez les êtres humains. Dans le but de l'Environnemental Warfare et Opération Other the War : développement de techno et systèmes avancés pour le contrôle des populations, opérations militaires (maintient de la paix) et dans les opérations civiles de maintient de l'ordre... Toute une idéologie démocratique et républicaine quoi.... Ce rapport était bien sur sur l'Amérique Haarp, mais il nous concerne au premier chef, car l'Amérique c'est nous....aujourd'hui.


Il est intéressant de relire ce rapport (GRIP 97/98).
En effet, depuis plus d'un an j'observe et constate de différents points d'obs. La profondeur du bourrage de crane que l'on nous fait, à savoir, le changement climatique, précédemment nommer le réchauffement de l'atmosphère,, lequel nous faisant vivre des sous zéro degré a dù changer d'appellation.
Il n'y a pas de changement ou refroidissement, il n'y a que conséquences de manipulations de l'atmosphère par les militaires sous tutelles industrielles privées dont tu connais les dirigeants.
J(avais connaissance de sites parlant de chemtrails au Canada mais n'avait jamais été confronté à ce phénomène.

Donc arrivée en Corrèze dans des sites panoramiques, j'ai eu la surprise d'y constater l'activité de ces fameux chemtrails (dont on trouve assez bien la description dans le rapport).

C'était le premier hiver, première expérience.
J'ai beaucoup observé et j'ai fini par admettre cette activité incroyable, qu'on nous prend pour des cobayes. Tant pis pour notre santé, pour la pollution par denrées inconnues, du déséquilibre de la nature qui ne sait plus où elle en est et de la souffrance des habitants qui ne voient plus le soleil que le week end lorsque les militaires ont relâche et les avions civiles de concert itou.

Qu'est-ce donc?

L'observation m'a permis de constater que des avions à réaction laissaient des traces blanches très longues et permanentes derrière eux contrairement aux traces habituelles qui s'effacent après une certaine distance, traces qui progressivement se transformaient en nuages, qui eux mêmes souvent assez statiques s'épaississent.
Au début octobre 06 des orages avec des nuages extrêmement noirs qui arrivaient en roulants très bas et se déversaient au dessus de ma tête, j'ai alors rempli des bouteilles de cinq litres le temps de compter jusqu'à cinq à la sortie d'un chenau. Rien de bien naturel. A ce moment, j'ai remarqué
que le ciel une fois couvert très rapidement, il y avait toujours des passages d'avions à réaction, quelque fois visibles (mirages), seul ou jusqu'à trois en passage très bas au dessus de ces nuages très bas aussi. 2ème possibilité, les avions semblaient tourner en rond au dessus de la masse nuageuse
qu'y faisaient-il? après le passage d'avions en droite ligne aller retour, un petit vent naissait et alors les trombes d'eau....
J'ai changé de lieu pour me retrouver sur un plateau, un observatoire me laissant une vue complète sur le nord, l'est, le sud et en me déplaçant, l'ouest. J'y ai assisté à la formation complète de nuages de toutes sortes, d'orientation différentes et de spécialisation...
Des avions traçant en très haute altitude sur des centaines de kms, dans une même direction ou en changeant brutalement de direction.
Des avions qui semblent être des avions de lignes volant à très haute altitude, invisibles ou presque à l'oeil arrivant incognito se mettent à émettre
une traînée blanche, en ligne ou en intermittence, au gré du planning. Suivant le vent en altitude, les trînées pevent rester des heures sans bouger
ou s'élargir rapidement formant des petits "moutons" qui vont progressivement remplir tout le ciel, cela peut aller quelque fois très vite. Le ciel passant du bleu complet au ciel gris puis complètement voilé. C'est ce qui s'est passé l'été dernier, tous les jours. C'est à ce système que l'on doit cet été pourri, j'en suis témoin.
Donc toujours le même scénario, le ciel couvert, les avions sont de sortie au dessus des nuages plus bas en rotation dans un bruit d'escadrille de bombardiers, en basse vitesse. Pendant qu'ils y étaient, les militaires cet été a l'abri des nuages ont passé le mur du son, je l'ai expérimenté trois fois dans le même mois Il y a dans cette région un barrage EDF...). J'ai un jour de beau temps, vu passer un mirage au raz des pâquerettes ou presque, au dessus du sommet d'un haut chêne,
Cet avion a laisser dans son sillage une odeur de kérozène. Et l'on s'étonne de l'accident dernièrement dans cette région. Moi, cela ne m'étonne pas, ils ont des ordres idiots. Le kérozène au dessus des habitations, c'est bon pour les poumons?
Enfin bon, ces traceurs passent quelquefois tous les quatre minutes, des centaines de fois dans la même direction jusqu'à remplir le ciel.
Dès que la masse nuageuse se déchire, un avion vient combler par un passage.