Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 4 mars 2008

ISRAËL, la PALESTINE , la BANDE de GAZA et le DROIT DE TUER.

L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, pense comme CHARLES DE GAULE, que les peuples ont le droit de disposer d'eux-mêmes, que les peuples (comme Israël) ne dispose pas du droit de tuer un autre peuple, comme la Palestine.


Dessin: Un F-16 de l'Escadrille des Tigresses
croise un B-29 israélien venant de larguer une
bombe atomique sur l'Iran (Fiction du RdM).

Nicolas Sarkozy est resté bien silencieux sur ce sujet comme Carla et Daniel Cohn-Bendit... Allez savoir pourquoi [coupé]... Cela rappelle les bombardements sur le Liban en 2006. Israël poursuit l'offensive la plus meurtrière depuis 2000 sur la bande de Gaza où l'armée a déployé 2000 soldats. Ehud Olmert, le Premier ministre israélien, affirme qu'Israël va poursuivre ses frappes. «Israël n'a aucune intention de cesser, ne serait-ce que pour un moment, les combats contre les organisations terroristes»... Donc, pour Israël, les femmes, les vieillards et les enfants palestiniens sont des terroristes. Dans la nuit de samedi à dimanche, des avions de l'armée de l'air israélienne ont bombardé les bureaux d'Ismaïl Haniyeh, le chef du Hamas (le gouvernement de la Palestine depuis juin 2007) à Gaza et les a entièrement détruits. Ce dimanche matin, les combats ont fait cinq victimes, des Palestiniens, au nord de la bande de Gaza. Samedi, 61 Palestiniens et 3 soldats israéliens ont été tués dans l'opération "Hiver chaud" (allusion au réchauffement climatique ?).

50 roquettes ont été tirées sur Israël, quatre adultes, deux enfants et une femme ont été blessés à Ashkélon à 10 km de la bande de Gaza. Les corps de deux Palestiniennes ont été retrouvés sous les décombres des maisons détruites samedi durant les attaques israéliennes à Jabaliya. Ehud Barak, le ministre de la Défense israélienne, a clairement menacé le gouvernement palestinien: «Le Hamas paiera le prix et les conséquences de la dégradation de la situation... Le but de l'opération est de mettre fin aux tirs de roquettes. Il ne sera pas atteint dans les deux prochains jours, nous allons continuer les frappes et nous devons nous préparer à une escalade...» Exactement comme lors des bombardements sur le Liban. Ce dimanche, le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné les violences à Gaza et dans le sud d'Israël. Mahmoud Abbas, le dirigeant palestinien, avait demandé cette réunion d'urgence. Mahmoud Abbas a suspendu les négociations de paix avec Israël. Ban Ki-Moon, le secrétaire général de l'ONU, reconnaît à Israël le droit de se défendre mais dénonce «l'usage disproportionné et excessif de la force en tuant ou blessant tant de civils, y compris des enfants...» Ehud Olmert lui a répondu: «Personne n'a le droit moral de critiquer Israël...» Et vlan...

Depuis mercredi, début de l'opération israélienne, une centaine de Palestiniens ont été tués et un israélien est mort dans le tir d'une roquette. Deux roquettes ont été tirées sur le sud d'Israël ce dimanche. La plupart des pays arabes ont condamné l'opération israélienne. La présidence slovène de l'UE a dénoncé «l'usage disproportionné de la force par l'armée israélienne contre des civils» tout en condamnant les tirs de roquettes. La France, bien que Nicolas Bruni et Carla Sarkozy sont restés muets, a surtout condamné les tirs de roquettes palestiniens. Mahmoud Ahmadinejad, le président de l'Iran, a affirmé que les dirigeants d'Israël seraient traduits en justice un par un. Depuis 2000, il y a eu 6264 personnes tuées dans les combats entre Israéliens et Palestiniens. La plupart sont des Palestiniens dont beaucoup de femmes et d'enfants. Noutnoute doit remettre les pendules du Réveil des Marmottes à l'heure du silence en lui rappelant les propos de Ehud Olmert: «Personne n'a le droit moral de critiquer Israël...»

Le 22 mars 2004, le chef historique du Hamas, cheikh Ahmed Yassine, a été éliminé en Palestine sur ordre d'Ariel Sharon dans une attaque "chirurgicale" israélienne (un missile). Quelques jours plus tard, son successeur, Abdel-Azziz Al-rantissi, a été assassiné. Ehud Olmert, inutile d'envoyer un Sud sur le Donjon en Auvergne, le Réveil des Marmottes corrige son texte: Israël a toujours raison sur tout et peut tuer autant de monde qu'il veut. C'est bon, là ?
Bombardement du Liban - Israël et la bombe atomique
Le Réveil des Marmottes -