Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

vendredi 18 avril 2008

NICOLAS SARKOSY,DANIEL COHN-BENDIT ET LA PEDOPHILIE .

L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous livre le dossier de DANIEL COHN-BENDIT, édité par le REVEIL DES MARMOTTES de MIKE MAHLER.
Daniel Cohn-Bendit est né en France à Montauban le 4 avril 1945. Ses parents sont, comme il aime à le rappeler, des Juifs allemands réfugiés en France en 1933. À quatorze ans, il prend la nationalité allemande. Il devient membre de la Fédération Anarchiste et du mouvement Noir et Rouge. Daniel Cohn-Bendit se prétend «libéral-libertaire». En 1967, il est étudiant en sociologie à la faculté de Nanterre. Il devient un des leaders du mouvement de mai 1968 avec Alain Geismar et Jacques Sauvageot et occupe la Sorbonne le 3 mai. Le 21 mai 1968, il se barre à Berlin en Allemagne et est interdit de séjour en France jusqu'en 1978. Le 28 mai 1968, Dany le Rouge revient à la Sorbonne les cheveux teints en noir et avec des lunettes de soleil. «Nous sommes tous des Juifs allemands ! CRS SS !» crient les étudiants en transformant Paris en un champ de ruines.



Petites lacunes jamais évoquées par les médias éduqués à Saint-Claude: Il y avait très peu de Juifs allemands dans les campagnes françaises et il n'y a jamais eu de CRS à Paris en 1968 pour se ramasser les pavés mais des flics [Note du Webmaster: Je le sais, j'y étais avec ma 12 cordes, j'avais 15 ans et nous, les Beatniks, les pacifiques, on se faisait massacrer par les flics, par les Mao, par les anars de Cohn-Bendit et par les blousons noirs]. Après avoir mis Paris à feu et à sang, il s'installe à Frankfurt am Main et rejoint les anarchistes. Ils tentent alors de mettre l'Allemagne à feu et à sang. Comme le Réveil des Marmottes l'a déjà écrit, l'écologie issue des pavés mène aux fonctions politiques sur lesquelles on lançait des pavés juste avant. En juin 1999, Daniel Cohn-Bendit est tête de liste des Verts en France puis député au Parlement européen. En juin 2004, il est représentant des Verts en Allemagne (Die Grünen), en février 20004, il est porte-parole du parti des Verts européens et co-président du groupe Vert au Parlement européen.

Au passage, Daniel Cohn-Bendit réussit à se caser adjoint à la mairie de Frankfurt am Main (1). Il devient l'ami de Joschka Fischer, le Michel Barnier d'outre-Rhin et se présente aux élections dans le land de Hesse, à la mairie de Francfort sous l'étiquette "Verts", puis au Parlement européen... Rappel: Dany le Rouge voulait démolir cette société... En 1986, il écrit: «Nous l'avons tant aimée, la Révolution...» En 2005, il fait la promotion du traité de Giscard et de Barnier avec Sarkozy. Marie-George Buffet (PCF) lui reproche de trop s'engager dans une campagne française. Daniel Cohn-Bendit lui balance: «Oui, Marie-George... Je sais... Je suis un Juif allemand...» Et toc !... En février 2007, Daniel Cohn-Bendit est vice-président du Mouvement Européen-France puis il soutient Dominique Voynet à l'élection présidentielle. En 2008, il est reçu à l'Élysée par Nicolas Sarkozy pour parler... de l'Europe.

À Francfort, Dany le Rouge a été aide-éducateur dans un jardin d'enfants. Il avoue dans son livre "Le Grand Bazar" publié chez Belfond en 1975: «Il m'est arrivé que des gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller... S'ils insistaient, je les caressais quand même... J'avais besoin d'être accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu'ils dépendent de moi...» [Note du Réveil des Marmottes: No comment...]



1) Ville de Mayer Amschel Rothschild (1744-1812), le fondateur de la banque du même nom et de Willy Messerschmitt (1898-1978), le fabricant d'avions de chasse allemands de la seconde guerre mondiale.


Le Réveil des Marmottes