Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 12 août 2008


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous fait découvrir le nouvel album de CARLITA SARKÖSY, composé en secret, au Cap Nègre, dans le chateau familial de la belle qui y dispose d'un studio d'enregistrement.
Cette nouvele compilation appelée "comme si c'était normal" fait suite au dernier CD "comme si de rien n'était".

CULTURE ET INFORMATION POLITIQUE.



Il y a tout d'abord Nicolas Sarkozy qui questionne: «Comment voulez-vous que des jeunes se lèvent tôt le matin?» Juste derrière, une petite voix éraillée balbutie: «Je pense que... euh... je n'ai pas les compétences... Je ne... euh... C'est difficile». Puis, elle entonne: «Car je suis une enfant».

La voix cassée, facilement identifiable, est celle de Carla Bruni. La chanson - une ballade sirupeuse signée JPK - s'intitule La valse des Euh. Ne la cherchez pas sur Comme si de rien n'était, le nouveau et très médiatisé CD de la première Dame de France. Ce titre, ainsi que 7 autres, figure sur la version remixée de l'album. Une version réservée aux internautes puisqu'elle est uniquement disponible sur la Toile.

Baptisé Comme si c'était normal, ce faux disque - mais vraie parodie - est interprété par une certaine Carlita Bruni Sarkozy. Sur la pochette, un hideux montage mêle les traits de l'ex-mannequin et de son président d'époux.

Volontiers soumise

Derrière ce détournement se cache un collectif de sept bidouilleurs de son habitués du genre. «L'idée, c'est de rendre hommage à notre président par l'intermédiaire de sa compagne», blague l'un d'entre eux dans une interview sur le site du quotidien Libération.

En fait d'hommage, il s'agit surtout d'une critique très mordante du couple présidentiel. En témoignent les titres de la compilation: Brunisation des esprits, L'amoureuse à qui ça?, Carbonara Barbabruni ou encore Mon Mac. Sur ce dernier morceau, qui fait référence au très discuté Ma Came, les propos de Carla et Nicolas sont détournés pour éclairer la vie intime du couple. Ce qui donne: «(elle) C'est très amusant de jouer avec les positions... Avec mon mari... Je suis volontiers soumise... Même s'il est malicieux (lui) Mettre le paquet... C'est pas le cas pour tout le monde».

Souvent drôles, jamais graveleux, les remixes sont effectués à partir de propos tenus par les intéressés. «Nos sources, ce sont la télévision et le web», expliquent les coupables. Qui ont carrément consacré tout un site à Carlita Bruni Sarkozy. Là encore, il s'agit d'une parodie de celui - officiel - de la chanteuse: la ligne graphique est conservée, mais les papillons ont cédé la place à des cancrelats.

On ignore si les membres du gouvernement auront droit à une distribution de Comme si c'était normal. Peut-être pour la rentrée, au moment d'attaquer les choses sérieuses: il est vrai qu'on en apprend plus sur la politique de Sarkozy à l'écoute de cette parodie qu'en se passant en boucle les gentilles ballades de la dame. Et si la version remixée est finalement assez inégale, c'est sans doute pour être encore plus proche de l'original...


La vidéo "euh....":






Puis les chansons "carbonara barbabruni", "slow amoureuse" et "nolife", faisant parti de son nouvel album, écrit et composé par un nègre en vacances au Lavandou. Si vous êtes très sages et très bronzés vous aurez le droit d'écouter la suite, dans un prochain article: l'ECHO DES MONTAGNES ne reculant devant aucun sacrifice.








Original Video - More videos at TinyPic