Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

dimanche 28 septembre 2008

BENOIT XVI, l'O.N.U., LES DEPENSES MILITAIRES et les ILLUMINATI

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous livre la réflexion du pape BENOIT XVI, quant aux dépenses militaires dans le monde.


OBJECTIFS DU MILLENAIRE ET DEPENSES MILITAIRES

CITE DU VATICAN, 26 SEP 2008 (VIS). Hier à New York, l'Observateur permanent du Saint-Siège est intervenu dans le débat de l'Assemblée générale de l'ONU consacré aux objectifs de développement du Millénaires. Mgr.Celestino Migliore s'est demandé si leur application était ou non une priorité pour les états. Pour que cela le soit, a-t-il dit, "il faut favoriser une nouvelle culture des relations internationales qui ait une conception fraternelle du monde, qui ait pour priorité l'unité de l'humanité et pour mission d'oeuvrer à la paix et au bien de tous".

"Les ressources économiques nécessaires tant en aides directes, assistance financière et soutien commercial sont peu de chose par rapport aux dépenses militaires de par le monde ou aux dépenses non indispensables pour les pays les plus développés... On assiste à un grand débat sur le sauvetage économique face à une crise mondiale particulièrement dangereuse pour les pays les plus pauvres, qui risque de laisser sans emploi beaucoup de familles. Cette colossale opération de sauvetage, qui coûte de nombreuses fois l'aide globale aux pays en développement, pose une question fondamentale: Comment réussit-on à trouver de tels fonds pour redresser un système financier en banqueroute sans être capables d'investir dans le développement de régions entières de la planète, sans penser aux plus défavorisés?". C'est pourquoi, a conclu Mgr.Migliore, il faut"globaliser la solidarité pour parvenir aux objectifs fixés de développement du Millénaire. Il s'agit d'une obligation morale pour la communauté internationale".