Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 23 octobre 2008

CONVENTION DE GENEVE, PALESTINE, ISRAËL et SIONISTES

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, lance l'appel suivant que vous devez faire circulez autour de vous (Merci)!
LIBEREZ SALAH HAMOURI
ET TOUS LES
PRISONNIERS POLITIQUES
PALESTINIENS
Saviez-vous que Salah Hamouri, étudiant franco-palestinien
de 22 ans, est enfermé depuis 3 ans dans une prison israélienne, et
condamné à 7 ans de détention pour avoir eu de « mauvaises
pensées », en passant devant le domicile d’une personnalité
israélienne d’extrême-droite ?

Salah Hamouri est l’un des 11 000 otages palestiniens
actuellement détenus, en toute illégalité, dans les prisons
israéliennes. Le droit international (Convention de Genève)
interdit à une puissance occupante de transférer des prisonniers
hors des territoires qu’elle occupe. Mais Israël ne se gêne pas
pour autant : depuis 1967, cet Etat a emprisonné 700 000 hommes,
femmes et enfants, soit le quart de la population palestinienne, le
plus souvent à l’occasion de rafles à leur domicile, sans raison et
sans procès (« détention administrative » qui peut durer
indéfiniment sans la moindre charge à leur encontre).
Israël, Etat qui se prétend démocratique, pratique
couramment la torture physique et mentale sur les Palestiniens, et
les emprisonne dans des cellules exiguës, humides, sans éclairage
naturel, infestées de cafards, le droit de visite étant interdit à
nombre d’entre eux, y compris mineurs.
Cette politique a pour objectif de pousser les Palestiniens à
quitter le peu de terres qui leur restent et où ils sont parqués,
emmurés, assiégés.
La France étant signataire des Conventions de Genève, et
entretenant les meilleures relations (militaires, économiques et
culturelles) avec Israël, se doit d’intervenir pour faire cesser ces
violations du droit international, et faire libérer ces 11 000 otages.
A commencer par notre jeune compatriote Salah Hamouri,
de nationalité française, qui pourrit dans les geôles israéliennes,
alors qu’il n’a commis aucun délit.
DEMANDEZ À VOS ÉLUS D’INTERVENIR !
ILS EN ONT LE MOYEN ET LE DEVOIR
A l’heure ou certains maires cautionnent l’occupation, en
affichant le portrait d’un soldat israélien fait prisonnier dans le
cadre d’une guerre d’occupation et d’annexion, nous devons
exiger la libération de Salah Hamouri et de tous les otages
palestiniens détenus illégalement dans les prisons de l’occupant
israélien.
Rencontrez votre maire à ce sujet ou écrivez-lui !
Comité de Soutien à Salah Hamouri et aux 11 000 prisonniers politiques
palestiniens
ResistancePalestine@wanadoo.fr

Contactez S.A.R. EDWIGE VINCENT DE BOURBON, I.E.T. WHF des DROITS HUMAINS:
sar_edwige@yahoo.fr