Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mercredi 26 novembre 2008

BENOIT XVI, JEAN-PAUL II, BEAUTE, VERITE,ADONIS,APHRODITE


L'ECHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, se souvient d'un proverbe vietnamien: "La plus belle femme du monde n'appartient pas à un seul homme, mais à tout le monde"!
Qu'en est-il de la beauté au sens chrétien du terme?

Réponse donnée par le pape BENOIT XVI, aujourd'hui:

BEAUTE ET QUETE DE LA VERITE

CITE DU VATICAN, 25 NOV 2008 . Benoît XVI a fait parvenir une lettre à Mgr.Gianfranco Ravasi, Président du Conseil pontifical pour la culture, à l'occasion de la session publique annuelle des Académies pontificales, organisée cette année par l'Académie des beaux arts du Panthéon autour de l'universalité de la beauté, l'esthétique et l'éthique se répondent. "La nécessité de relancer un dialogue entre esthétique et éthique, entre beauté, vérité et bonté -y écrit le Pape- se dégage du débat culturel et artistique mais aussi du quotidien. A plusieurs niveaux se manifeste une scission dramatique, et jusqu'à un choc entre une recherche du beau réduite à la forme extérieure, entre une apparence à atteindre à tout prix et la dimension du vrai et du bon développée pour accomplir un but réel".

"Une recherche du beau qui serait étrangère ou contraire à celle de la vérité et de la bonté deviendrait comme souvent un simple esthétisme. Pire, ce serait pour les plus jeunes une voie vers l'éphémère, banale et superficielle, un fuite vers des paradis artificiels qui offusquent ou masquent un vide et une inconsistance intérieure". Puis le Pape réaffirme "la nécessité d'élargir les horizons de la raison...pour dégager l'étroite connexion entre quête de la beauté, quête de la vérité et de la bonté. Si cela vaut pour tous elle l'est encore plus pour le croyant, pour le disciple du Christ appelé à témoigner de la beauté et de la vérité de la foi". La beauté des oeuvres accomplies par les croyants pour glorifier le Père selon le mandat du Fils s'exprime en synthèse dans une qualité du geste qui n'a d'égal "que la cohérence et la sainteté de qui en a fait usage... Notre témoignage doit donc se nourrir de cette beauté...ce qui implique de savoir communiquer par images et symboles...de manière à toucher efficacement nos contemporains".

Puis le Saint-Père évoque le récent Synode où les participants ont souligné "la pérennité de tout beau témoignage d'annonce évangélique, mais aussi l'importance de savoir lire et comprendre la beauté de l'art inspiré par la foi...car la découverte d'une telle démarche rapproche de Dieu et de sa Parole". Citant enfin la Lettre aux artistes de Jean-Paul II, invitant ces derniers à se pencher sur "le dialogue fécond entre l'Ecriture et les diverses expressions artistiques, source de tant de chefs-d'oeuvre", il a lancé un appel aux académiciens et aux artistes pour qu'ils "suscitent l'émerveillement et le goût du beau, qu'ils forment la sensibilité et alimentent la passion de tout ce qui constitue l'authentique expression du génie, reflet de la beauté divine".