Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 18 novembre 2008

RUSSIE,EUROPE, BOUCLIER ANTI-MISSILES, IRAN,NICOLAS SARKOSY et Dmitri MEDVEDEV.

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, pense que tout se met en place pour que les illuminati- sionistes attaquent l'IRAN.

Tensions européennes face à la menace de missiles russes.

"Ayant déclenché une salve de critiques en Europe centrale après avoir émis des doutes sur la pertinence du projet de bouclier antimissile américain, Nicolas Sarkozy s'est employé, samedi 15 novembre à Washington, à recadrer ses propos" [Le Monde].

En effet, "la veille, lors d'un Sommet Union européenne-Russie à Nice, en présence du président russe, Dmitri Medvedev, M. Sarkozy avait commenté que 'le déploiement de bouclier' n'amenait 'rien à la sécurité'" [Le Monde].

Prix du bouclier 100milliards de dollar, vous avez dit crise financière?


Cette déclaration répondait à l’annonce de M. Medvedev du 5 novembre selon laquelle "son pays déploierait des missiles Iskander dans la région de Kaliningrad pour 'neutraliser' les éléments du bouclier antimissile américain" [AFP, Yahoo! Actualités].

Or, "le projet de bouclier antimissile américain, auquel la Russie s'oppose depuis des mois, passe par l'installation d'un puissant radar en République tchèque et de dix intercepteurs en Pologne" [AFP, Yahoo! Actualités]

Le Président a ainsi tenu à réaffirmer durant le Sommet du G20 que "nos amis tchèques, nos amis polonais [étaient] souverains dans leur pays" [Le Monde].
Il a ajouté que ce déploiement pouvait "être un 'utile complément' face à la menace de missiles 'venus d'ailleurs, par exemple d'Iran'" [Le Monde].


Un diplomate de haut rang d’un pays d’Europe Centrale cité par Le Monde jugeait en effet que "'L'activisme de M. Sarkozy' auprès des Russes, tel qu'il s'est manifesté à Nice, 'risque de fissurer l'Europe davantage que la politique de Chirac'".

A la suite du Président français, "la Commissaire européenne aux relations extérieures Benita Ferrero-Waldner a critiqué hier dans une interview au quotidien russe Gazeta" [AFP, Yahoo! Actualités] "le projet de Moscou de déployer des missiles à Kaliningrad, une enclave russe entourée de pays de l’UE jugeant que ce 'signal' n’était 'pas positif'" [Les Echos].

"Pour le moins, cela n’a pas l’air logique", a-t-elle estimé, "car le président russe Medvedev propose un nouveau système de sécurité européenne et il parle en même temps du déploiement de missiles, ce qui peut être considéré comme une menace" [La Croix].

Références :

Bouclier antimissile, M. Sarkozy revient sur ses déclarations, critiquées en Europe centrale [Le Monde, p. 8]
- Critiques européennes contre les missiles russes à Kaliningrad [La Croix, p. 11]
Missiles à Kaliningrad: signal négatif pour la sécurité européenne, selon l'UE [AFP, Yahoo! Actualités]
- Bruxelles critique l'annonce d'un déploiement de missiles russes [Les Echos, p. 18]