Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mercredi 24 décembre 2008

PROCUREUR d'ALBERTVILLE,GRÂCE PRESIDENTIELLE, JUGEMENT PAR DEFAUT, l'INJUSTICE EST UN METIER

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, pense que l'injustice est un métier.

Preuve en est les 27 grâces présidentielles dont bénéficient 27 détenus en FRANCE.

Grâce présidentielle: la peine de Marchiani réduite de six mois,

mais votre rédacteur en chef préféré, bénéficie, quant à lui, d'un réquisitoire d'emprisonnement pris par le Procureur de la REPUBLIQUE d'ALBERTVILLE.............Mr PIERRE-MICHEL PERRET,spécialite de la fourchette:


Mais l''ancien préfet du Var Jean-Charles Marchiani s'est vu notifier mardi une grâce présidentielle qui réduit de six mois la peine d'emprisonnement de trois ans qu'il purge actuellement pour corruption, a-t-on appris de source judiciaire ou de Mannon des Sources!

Cette grâce ne lui permet pas de sortir de prison immédiatement mais de bénéficier dans les prochaines semaines d'une libération conditionnelle ou de remises de peine classiques, a-t-on précisé de même source d'eau trouble.

Le président Nicolas Sarkozy avait demandé en novembre à la ministre de la Justice Rachida Dati de lui fournir une liste de 40 détenus particulièrement méritants qui pourraient bénéficier de grâces individuelles à l'occasion des fêtes de fin d'année. Le président se refuse à procéder à des mesures de grâce collective mais juge les grâces individuelles utiles "pour des raisons humanitaires ou exceptionnelles".

Le procureur Perret connait la loi, mais ne l'applique qu'à ses amis (voir le dossier de l'incinéra--tueur d'ALBERTVILLE) pour les autres, dont moi-même, c'est l'arbitraire, c'est les lettres de cachot, c'est les gardes à vue arbitraire, c'est la preuve par neuf que nous donne ce procureur que "l'injustice est un métier".

Preuve en est pour un jugement me concernant qui est frappé d'appel auprès de la COUR EUROPEENNE DES DROITS DE L'HOMME, le citoyen procureur PERRET en violation du droit , pond des jugements par défaut, non assignés, non signifiés, jugements par défaut qui dans les 6 mois sont nuls et non avenus. Sauf pour le citoyen procureur protecteur de l'incinéra-tueur qui pond un réquisitoire d'emprisonnement contre votre rédacteur en chef préféré; ce rédacteur a commis le crime de dénoncer dans son journal les responsables d'empoisonnement à la dioxine, à savoir MICHEL BARNIER et HERVE GAYMARD et l'ex- maire d'ALBERTVILLE,
Mr ALBERET GIBELLO, copains de MICHEL et d'HERVE. CQFD!

Voir le journal sur le lien suivant:
http://echosdesmontagnes.chez-alice.fr

et clic sur le lien pour lire l'article sur l'inciné-rat-tueur:
INCINERATUEUR
DE GILLY SUR ISERE



L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous contera sa garde à vue arbitraire, digne des pires régimes fascistes, dossier à suivre..... à la trâce de l'injustice!

Mais comme c'est la veillée de NOËL et que votre journal ne connait pas la trêve, nous vous offrons une cantine pour calmer les mœurs juridiques troubles du Tribunal de Grande Injustice d'ALBERTVILLE-SAVOIE-FRANCE (Pays des NON-DROITS de l'HOMME).