Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mercredi 21 janvier 2009

BARACK OBAMA,EUROPE, AL QAÏDA,

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous livre les préoccupations de l'EUROPE, après l'élection de leur messie BARACK OBAMA, subventionné par l'A.I.P.A.C!

La nouvelle administration américaine suscite craintes et espoirs en Europe.

Qu'attendent les Européens du président américain investi hier ? "Après une vague d' 'obamania', l'Europe se montre circonspecte. A Paris comme à Berlin, on s'interroge sur la tournure des relations transatlantiques, laminées par George W. Bush", résume Le Figaro.

En effet, précisent Les Echos, si "les Européens comptent fermement sur la nouvelle administration Obama pour sortir de la crise et restaurer l'image de l'Amérique, ils redoutent aussi ses exigences et l'affirmation des intérêts américains".

D'un côté, donc, l'Europe compte "faire accepter à Washington un arsenal de réformes qui vise sinon à moraliser du moins à réguler le système financier", "entraîner le nouveau président dans [sa] stratégie de lutte contre le réchauffement climatique", attend "une fermeture rapide du centre de détention de Guantanamo à Cuba" et l'engagement immédiat des Etats-Unis "dans le processus de paix en Israël" [Les Echos].

De l'autre, ces espoirs "pour le retour d'une Amérique plus respectueuse des droits de l'homme et plus ouverte sur le monde se doublent cependant de craintes" [Les Echos], concernant en particulier l'implication européenne en Afghanistan, que le nouveau président souhaite voir renforcée. Or, note Le Figaro, à "l'exception des Espagnols, les opinions publiques européennes sont majoritairement contre".

L'Europe s'interroge également sur un possible "retournement de stratégie sur l'Iran" [Les Echos]. Enfin, la "'nouvelle Europe', malgré son tropisme américain, est elle aussi dans l'expectative. A cause du bouclier antimissile américain" [Le Figaro].

D'ici trois mois, les 27 devraient être mieux renseignés sur les stratégies de la nouvelle administration. Barack Obama est "attendu en Europe en avril prochain pour évoquer la crise économique et l'Otan" [Le Figaro].


Les européens obamanéens peuvent se faire du souci pour les prochaines guerres, car BARACK OBAMA va leur resservir le plat AL QAÏDA.

Voir cette vidéo et vous comprendrez pourquoi le ministre des affaires étrangères de sa gracieuse majesté, s'est mis à table.