Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 17 février 2009

JUSTICE,DEMOCRATIE,YVAN COLONNA,AIX EN PROVENCE, FRANC-MACON,BANQUEPOPULAIRE

L'ECHO des MONTAGNES,dans le légitime but de vous informer, continue son pélerinage dans le monde cloque de la justice, monde dans lequel l'INJUSTICE EST UN METIER.
Preuve en est la déclaration de MR YVAN COLONNA, injustement embastillé (voir mes articles par ailleurs), innocent du crime dont on l'accuse, (j'en ai fait la preuve dans mes derniers articles),déclaration que je vous trancris: "Vous êtes là en mission pour me faire condamner au nom de la raison d'Etat", s'adressant au président DIDIER WACOGNE.

YVAN COLONNA est le DREYFUS de la CORSE.

l'ECHO des MONTAGNES n'a cesse de dénoncer ces juges francs-maçonniques, parjure à leur serment de magistrat pour obéïr au serment franc-maçonnique.

Il en est de même avec l'affaire suivante d'AIX EN PROVENCE, où la connivence franc-maçonnique est la règle:

19 FEVRIER 2009 à AIX EN PROVENCE , CHAMBRE DES APPELS CORRECTIONNELS DE LA COUR D’APPEL.

PROCES DE LA CORRUPTION…
PAR DES MAGISTRATS QUI SAVENT….

Trois fois renvoyée pour erreur de procédure, cette affaire va enfin peut être, être examinée. Mais pas de responsable pour ces « erreurs » de procédure, tant de fois renouvelées lorsqu’ il s’ agit de cet ami. Pardon, cet escroc dénoncé et condamné tant de fois, mais si bien intégré auprès des plus hautes instances nationales et juridiques.

Presque comique cette affaire. Mais depuis la plainte des parties civiles, deux décès. Deux morts. Parmi les victimes, déjà deux morts , une tentative de suicide et des dépressions en cascade. Pour certains magistrats , le code de l’ honneur est bafoué. Par incompétence ? corruption ? ou peut être une justice étrangement laxiste avec ceux qui brassent l’immobilier et les millions.
DEUX MORTS déjà qui n’ auront jamais justice.
SOYEZ MAUDITS VOUS QUI SAVEZ.
Justice menée par des hommes qui prêtent serment avant de cracher dessus.
Des hommes qui aujourd’hui, trop impliqués ont tout oublié, tout perdu.
HONNEUR ET ÂME.
Au de la de l’erreur des banques populaires qui savent où est la faute, mais qui laissent les clients mourir. Au de la des agissements d’un banquier pourtant « remercié ».
La condamnation, même sévère, ne donnera aucune suite et l’ami des magistrats, accusé et condamné depuis tant d’années et tant de fois ne sera pas la. Comme d’habitude. Il obtiendra pour la N ième fois gain de cause, comme tous ceux qui fréquentent certains magistrats. Les banques populaires et lui, sont des habitués des poursuites et condamnations sans suites , à Aix en Provence. CONDAMNE AU MAXIMUM POSSIBLE , tout le monde sait que cette condamnation ne sera que virtuelle. Que, comme depuis tant d’années, il n’ira pas en prison et n’indemnisera pas les victimes . Pour celles qui sont encore vivante. Ne vous en inquiétez pas Mr DUPONT, tout va bien pour votre banque.
SOYEZ MAUDITS, au nom des victimes dont l’enterrement coïncide étrangement avec cette comparution.

Monsieur le Président de la République,

Suite à votre intervention, Madame le Garde des Sceaux, par courrier référencé AB1/MTL/helgen, nous indiquait votre préoccupation concernant les faits de corruption dénoncés au sein de la Cour d’Appel d’Aix en Provence. Le 19 courant devrait avoir lieu la comparution de l’escroc. Malheureusement, suite à cette affaire, une victime est déjà décédée (deux aujourd'hui:17 février 2009) et d’autres acculées à la faillite. Persuadé de votre volonté de mettre un terme à ce type d’agissements, je suis à l’écoute de toute solution envisageable. Membre de l’UMP 35 je n’ai aucun interlocuteur capable de me conseiller.
Cordialement Gilles HELGEN


LES FAITS :

Courant 2000, une société internationale est présentée au salon de la franchise à Versailles.
Cette société désire s’implanter en France et la Banque Populaire de la Côte d’Azur ouvre à son dirigeant un compte de société de master franchise.
La société BLUESPIRIT France est créée.
Une dizaine de franchisés ouvriront des magasins sur l’ensemble du territoire national.
Après quelques mois d’activité, tous les magasins fermeront leurs portes, la société BLUESPIRIT France étant placée en liquidation judiciaire.
Les franchisés ruinés apprendront ainsi :
- Que le dirigeant, René GUMBAU, a créé cette société bien qu’étant sous le coup d’une interdiction de gérer.
- Que la banque populaire qui garantie le sérieux des franchises n’avait effectué, contrairement à ses dires, aucune mission d’ingénierie (accès fichier FIBEN ouvert aux seuls professionnels).
- Que le Responsable de l’agence de la Banque Populaire d’Antibes aurait été débarqué suite à cette « erreur » de la banque.
- Que le responsable de cette escroquerie était bien connu de la justice puisque déclaré escroc par le FISC, à maintes reprises, devant les tribunaux.

LE FOND:

René GUMBAU, responsable, est un habitué qui agit depuis plus de 25 ans. Spécialisé dans la liquidation judiciaire, les détournements de fonds publics et privés, les relations entre politiques , banquiers et magistrats et les investissements dans divers paradis fiscaux. Condamné à de multiples reprises par des juges qu’il tutoie, il n’effectue en général jamais, les sanctions prononcées à son encontre.
« André luc SEITHER, Responsable d’agence Banque Populaire et relation de René GUMBAU a été « viré » de la banque suite à ces affaires », déclare un employé de l’agence. Celui-ci, tête de liste de la droite en Provence, dans le passé, est maintenant responsable des finances de la ville d’Antibes….dont il gérait le compte et donc les mouvements bancaires au sein de son agence. Adjoint à Monsieur LEONETTI , Maire d’Antibes, proche de Mr ESTROSI, il lui a été facile de devenir conseillé national UMP.

Au regard de ces éléments, le Tribunal de commerce d’Antibes a condamné sans réserve René Gumbau et les Banques Populaires.
Au regard de ces mêmes éléments, et en parallèle, René GUMBAU a été condamné pénalement à trois ans de prison.
René GUMBAU pour l’escroquerie, et les banques populaires pour…..24 motifs de condamnation relevés par ce tribunal.
Le problème de cette affaire est que l’escroc René GUMBAU a déclaré être « l’ami incontournable de magistrats, banquiers et politiques qui lui doivent trop de choses».
Bref il a dénoncé un réseau affairiste impliquant magistrats et politiques "ripoux" avec lesquels il est en affaires. Rappelons les termes employés par l’avocat de l’administration des impôts concernant cet escroc… *
Même devant le Juge d’Instruction, Mr MURCIANO, il n’a pas nié.
Et comme il avait indiqué être intouchable et pouvoir ruiner en procédures tous ceux qui s’attaqueraient à lui, effectivement, la 8ème chambre C de la Cour d’appel d’Aix en Provence, où il est « intime », inverse tous les jugements prononcés jusque là, pour finalement donner raison, non plus aux victimes, mais aux responsables.
Monsieur le Juge MURCIANO. Vous avez instruit…..vous savez qui est responsable. Qui il est. Qui ils sont.
Bien au de la de « reconquérir votre honneur injustement contesté » dans certaines affaires, les morts dans celle ci ne sont ils pas de trop, pour vous amener à réagir.

Le 19 février 2009, René GUMBAU doit comparaître à ….Aix en Provence. Cité pour la 3ème fois en 6 mois, les victimes ont été informées les 2 premières fois que la comparution était annulée …en dernière minute pour défaut de citation dans les règles….

Les Banques Populaires, René Gumbau, André Luc Seither…., la Cour d’Appel d’Aix en Provence……belle association.

*cf http://francejustice.aliceblogs.fr/blog

http://franchiseactu.aliceblogs.fr/blog

http://corruptionfr2009.aliceblogs.fr/