Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mercredi 29 avril 2009

GRIPPE PORCINE,GRIPPE,MAGNESIUM, QUEBEC,CANADA,


L'ECHO des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, se fait l'écho d'un cousin du QUEBEC, appelé DANY, quant à sa réaction sur la fausse grippe porcine.



A lire et à appliquer.

Beaucoup d’encre coulera à propos de cette grippe porcine que certaines personnes nomment déjà la « grippe espagnole II ». Qu’elle ait été concoctée en laboratoire ou pas, qu’elle ait été disséminée volontairement ou pas, ou qu'elle n'existe carrément pas (selon certains), il demeure néanmoins que des gens en ont peur.

Pour aider ces bonnes gens qui luttent entre la peur de la grippe et la peur des vaccins, je suis à la recherche d’un traitement naturel de la grippe dans le but de le faire connaître.

Traitement préventif

Concernant la grippe tout court, j’ai fait quelques recherches pour trouver un traitement naturel préventif ou encore, un traitement qui soigne toutes formes de grippe. Si un tel traitement permet d’éviter la grippe « ordinaire », il sera certainement tout aussi efficace pour le traitement de la grippe porcine qui est en train de devenir - tel que le disait Coluche à propos du Sida - « une maladie transmissible médiatiquement. »

Les « remèdes » les plus simples sont toujours ceux que je préfère. À cet égard, je vous envoie un court article que je reproduis ci-dessous avec hyperlien. Également, je vous envoie en fichier joint, un article à propos du magnésium qui fut publié dans la revue Nexus No 60 de janvier-février 2009.

Ces deux articles ont été écrits avant l'apparition de l'actuelle grippe « porcine ». Mais quand même… vous verrez par vous-mêmes.

Dans l’article de Nexus, vous découvrirez également les nombreux bienfaits du magnésium et du chlorure de magnésium. Vous serez à même de constater que notre alimentation est aujourd’hui pauvre en magnésium. Cette situation est attribuable au fait que nous consommons trop de produits raffinés. Par exemple, nous consommons du pain blanc au détriment des céréales complètes que l’on retrouve entre autres dans le pain intégral, ou dans le pain complet. (Ces deux expressions sont synonymes. La première est utilisée au Québec et la seconde en France.)

L’objet de mon appel

Si vous connaissez un remède simple et naturelle à la grippe, veuillez s’il vous plait m’en faire part.

Par exemple :

La vitamine C

À quelle dose?

Vos références?

Etc.

À l’avance, je vous remercie.

Et encore au sujet du chlorure de magnésium…

Voici un article complémentaire sur le Chlorure de magnésium dans l’encyclopédie libre Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nigari

Toujours au sujet du magnésium, un cousin (un français) m’a aussi recommandé la lecture de ce petit fascicule (que je n’ai toujours pas en mains) :

http://www.amazon.fr/chlorure-magn%C3%A9sium-Marie-France-Muller/dp/2883531579

Enfin, pour résumer en deux mots l’article ci-dessous, à des fins préventives il est recommandé de prendre le chlorure de magnésium de la façon suivante :

1- D’abord, diluer dans un litre d’eau un sachet de 20 grammes de chlorure de magnésium. (J’achète des sachets de 20 grammes de chlorure de magnésium pour 5 dollars. Voir le sachet en question dans l'article suivant: http://www.biochala.ca/autre-magnesium.htm )

2- Prendre 2 fois par jour (matin et soir) 6 cuillères à soupe de cette solution.

Amitiés,

Dany

PS : Et tant qu’à faire, connaissez-vous autre chose que le cannabis comme traitement naturelle au glaucome? Un proche ami à moi en souffre. Merci.

À ce sujet, voir ceci: http://www.chanvre-info.ch/info/fr/Le-glaucome.html

*************************************************************************************************************************

Le magnésium dans les affections des voies respiratoires et la grippe

Le Dr Neveu, durant les années 1940 a obtenu des succès en utilisant le chlorure de magnésium dans le traitement de la diphtérie, qui faisait des ravages à cette époque.

Le Dr Neveu ne s'est pas contenté de soigner la diphtérie par le chlorure de magnésium. Comme ce traitement n'était pas spécifique, il l'a essayé, avec succès, dans de nombreux cas d'autres maladies infectieuses, dont la grippe et les affections des voies respiratoires.

Le Dr Neveu raconte : " J'ai assuré le service médical des vieillards des Petites Sœurs des Pauvres à Rochefort-sur-Mer, pendant 17 ans, de 1923 à 1939. Le quart des quelques 160 vieillards recueillis, la plupart physiquement misérables, mourait bon an, mal an, de broncho-pneumonie.


J'ai commencé le traitement magnésien à l'asile des Petites Sœurs, au début de l'année 1934. Nous donnâmes à tous les malades fébriles la solution de chlorure de magnésium par doses de 125 cm3 toutes les 6 heures. Les résultats furent excellents, les malades guérissaient rapidement.


Vint l'épidémie de grippe sévère de l'hiver 1934-35. Les vieillards furent à peu près tous contaminés et tous s'en tirèrent par la solution de chlorure de magnésium. Ce médicament leur coupe la fièvre.


Au mois de mai 1935, à la fin de l'épidémie, nous n'avions pas perdu un seul malade de broncho-pneumonie grippale, alors que la mortalité, en ville, avait été très élevée. "

Comme toujours dans le traitement cytophylactique magnésien, il faut qu'il soit institué dès les premiers symptômes. Si commencé tardivement elle n'arrête pas la maladie, elle l'atténue toujours. Les antibiotiques peuvent se montrer dangereusement impuissants, les moyens de défense du malade peuvent sembler annihilés, le chlorure de magnésium réunit à redresser la situation.

Les conseils du Dr Neveu :

  • La méthode de la minéralisation magnésienne est bonne à titre préventif, à raison d'une dose de 125 cm3 de la solution, matin et soir.
  • Le coryza ou rhume de cerveau, pris à son début, disparaît, presque immédiatement par l'absorption d'une seule dose de 125 cm3.
  • Le vulgaire mal de gorge, l'enrouement, l'angine banale cèdent rapidement, eux aussi, au traitement magnésien (125 cm3 de la solution toutes les 6 heures);
  • Pour l'asthme, bronchite chronique et emphysème : 125 cm3 de solution de chlorure de magnésium, matin et soir durant 20 jours. Renouveler ce traitement autant de fois que nécessaire.

Protocole de préparation et utilisation :

Préparer la solution de chlorure de magnésium en utilisant une dose de 20g de poudre de chlorure de magnésium que l'on dilue dans 1 litre d'eau. (En France, Belgique et Québec, on peut se procurer les sachets de 20 gr de chlorure de magnésium, en vente dans les magasins de produits naturels ou certaines pharmacies).

La dose de 125 cm3 correspond à 6 c. à soupe pleines à ras bord.

Adultes et enfants jusqu'à 5 ans : 125 cm3 toutes les 6 heures.

Cas très graves : 2 doses initiales de 125 cm3, à deux heures d'intervalle, ensuite 125 cm3 toutes les 6 heures.

Ces doses se comprennent pour la phase aiguë de la maladie. On les espacera progressivement, toutes les 8 heures, puis, toutes les 12 heures, à mesure que les signes cliniques s'amélioreront.

Pour les enfants de moins de 5 ans, nous conseillons de vous adresser à votre médecin ou votre naturopathe.

Le signe indiquant que vous avez absorbé votre limite de magnésium, est la diarrhée. Il suffit d'espacer le temps entre les doses. Les personnes souffrant d'insuffisance ou de troubles rénaux, ne devraient pas suivre la thérapie au chlorure de magnésium.

Source : http://www.masantenaturelle.com/chroniques/conseil/conseil_magnesium_refroidissements.php

Magnésium le magnifique(Revue Nexus No 60).pdf
1308 Ko Afficher Télécharger