Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 28 avril 2009

LE SIDA,MALADIE IMAGINAIRE,SECCU,FRIC,LABORATOIRE CHIMIQUE;PROTOCOLES DE TORONTO

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, s'attaque au SIDA.

De la part de BERNARD MONNIER:

Le SIDA

Une supercherie meurtrière pour un profit

gigantesque

Fonds sociaux » » » Démographie des malades »»» Gros chiffre d’affaires

Le SIDA n’est pas une maladie spécifique.

Le Sida est une configuration médicale résultante de la destruction des défenses immunitaires et qui entraîne la mort par contraction de maladies diverses.

À l’observation des statistiques, on découvre que :
Le SIDA ne se catégorise ni dans les maladies contagieuses, encore moins dans les maladies sexuellement transmissibles.

Ce n’est pas une maladie.
C’est une configuration médicale créée par
un élément chimique. (Un empoisonnement)

L’ÉLÉMENT CHIMIQUE

Depuis toujours, certains produits médicamenteux sont connus pour provoquer la mort par destruction de l’immunologie.

Les groupes humains ciblés par le virus imaginaire

Les drogués (À trop bien voir l’imaginaire, on ne distingue plus le palpable.)
Ce n’est pas le virus imaginaire à la pointe de la seringue qui tue, mais le produit qui est à l’intérieur.

Les homosexuels mâles
Le lubrifiant utilisé lors des rapports sexuels transite directement dans le sang suivant le principe du suppositoire.

Les femmes qui s’adonnent aux dérives sexuelles du groupe précédent (Sodomisation)

Les personnes sans hygiène médicamenteuse
Exemple : Usage irraisonné de composition : somnifères, excitants, tranquillisants. (Drogues légales) Etc.

Les transfusés sanguins
On sait aujourd’hui pallier à ce problème qui n’en était pas un.

Le rôle des médias

Psychoser la foule par les méthodes consacrées
Contrôler douleur et détresse pour les exploiter vers l’objectif choisi :

SIDA = VIRUS ===» VIRUS = ARGENT ===» Psychose = Asservissement

Attention !
Une configuration médicale comme le « SIDA » autorise des accommodements qui aboutissent à faire supporter la désignation « SIDA » à des mortalités de toutes autres causes, voir :
- Des maladies réellement contagieuses ;
- La situation sanitaire des pays africains ;
Etc.

Le SIDA est un empoisonnement qui cible les victimes.

AZT, le SIDA sur ordonnance ! (1994)
Alors que la médecine officielle n’a encore sauvé aucun malade du « virus imaginaire », la séropositivité se perd par l’adoption d’une hygiène de vie.

Une personne déclarée séropositive doit en déterminer la cause, cesser ses « conneries » et remplacer l’AZT par rien.
Bernard Monnier (1994)

Fonds sociaux » » » Démographie des malades »»» Gros chiffre d’affaires



Documents rarissimes sur le Sida. Le doute !

http://www.dailymotion.com/video/x8f7sg_documentaire-rarissime-sida-le-dout_news

http://www.dailymotion.com/video/x8f7tr_documentaire-rarissime-sida-le-dout_news

http://www.dailymotion.com/video/x8f7vb_documentaire-rarissime-sida-le-dout_news