Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

dimanche 26 avril 2009

NORVEGE,CRIME DE GUERRE,SIONISTES d'ISRAËL,NÜREMBERG


L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous rappelle que son rédacteur en chef a porté plainte le 12 janvier 2009,pour crimes de guerre et pour crimes contre l'Humanité, contre l'état jérusaliste d'Israël, auprès de la COUR PÉNALE INTERNATIONALE de la HAYE.Votre journal réclame toujours un NÜREMBERG contre les sionistes, contre les jérusalistes et contre les francs-maçons.

C'est pourquoi l'ECHO des MONTAGNES est heureux de vous annoncer que:
Le procureur général norvégien reçoit une plainte pour juger les criminels de guerre israéliens
Le bureau du juge d’instruction norvégien spécialisé dans les crimes organisés et dans la grande criminalité a accepté d’étudier la plainte présentée par des avocats norvégiens contre l’ancien premier ministre israélien Olmert et contre neuf autres dirigeants israéliens. Ces individus-là sont accusés de crimes de guerre dans la bande de Gaza.

En fait, six avocats norvégiens avaient officiellement posé une demande, mercredi dernier, le 21 avril, au juge d’instruction pour ordonner l’arrestation de ces dix responsables israéliens. Les avocats les accusent d’une grande attaque terroriste menée contre les habitants de la bande de Gaza. Ils accusent l’Entité sioniste d’avoir commis des actes illégaux contre des objectifs civils, dont des hôpitaux.

Le procureur général a confirmé qu’il avait reçu la demande. Il est en train de l’étudier, avant qu’elle ne soit envoyée à la police pour faire le nécessaire.

Notons que les tribunaux norvégiens ont une aptitude juridique internationale dans le domaine des droits de l’homme, sans que le gouvernement puisse intervenir.

L’ambassade d’"Israël" à Oslo a refusé de commenter cette nouvelle.

Par ailleurs, Marie Ocabi, porte-parole du secrétaire général de l’ONU, a dit que son bureau a reçu, le même mercredi, le rapport concernant les attaques israéliens menés contre les sièges de l’organisation internationale lors de la guerre israélienne agressive menée contre Gaza.