Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mercredi 15 avril 2009

PEDOPHILIE,LE REVEIL DES MARMOTTES,SAINT QUIRIN,MOSELLE,ALLIER,


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, continue sa lutte contre la pédophilie. L'EDM vous fait part de cet article paru dans le REVEIL DES MARMOTTES dont le rédacteur en chef, MICHEL MAHLER en a été une victime.
C'est avec courage qu'il a écrit ces lignes:


L’affaire de pédophilie de Moselle va-t-elle se terminer dans l’Allier ?

Publié dans 1 le avril 15, 2009 par noutnoute
Bande dessinée © 2005 by Michel Mahler - Le Réveil des Marmottes

Bande dessinée © 2005 by Michel Mahler - Le Réveil des Marmottes

Cette petite bande dessinée choisie par le Réveil des Marmottes n’est pas innocente. Elle a été réalisée pour évoquer une étrange affaire qui s’est déroulée en Moselle de 2001 à 2005. Les gendarmes de Lorquin en Moselle y sont allés fort pour couvrir au moins deux meurtres et une tentative de meurtre. Pour couvrir qui et quoi ? La plus hideuse affaire de pédophilie dont le Webmaster du Réveil des Marmottes a été témoin dans son enfance à Saint-Quirin en Moselle, en 1972 à Metz en Moselle où il a vécu, à La Tronche en Isère alors qu’il vivait en Savoie et pour finir, après avoir été contraint sept fois à l’exil pour sauver sa vie (en Alsace ou en Bretagne), au Donjon dans l’Allier où certaines personnes font preuve de beaucoup de courage pour laisser le temps à des Mosellans pour terminer le travail d’autres Mosellans. La condamnation du maire de Vence pour le viol de son petit fils n’a rien à voir avec cette affaire. Elle prouve simplement que la pédophilie est bien plus répandue en France qu’on l’imagine. Pourtant, Michèle Alliot-Marie, la ministre de l’Intérieur, a pris très à cœur ce qui se passe au Donjon dans l’Allier et en a avisé le préfet. Les autorités de l’Allier s’en moquent. Sont-elles à ce point protégées et par qui ? En suivant les liens de cet article, la vérité se fait d’elle-même. Deux chaînes de télé (TF1 et France 3) s’y intéressent. Pourront-elles, sans risquer les pressions et une répression, mener à bien leurs reportages ? Le Webmaster avait rouvert l’affaire en déposant une plainte auprès du procureur de l’Allier. C’est bizarrement un gendarme de Sarreguemines en Moselle, en fonction à Lapalisse dans l’Allier, qui a été chargé de l’enquête. Depuis sa plainte, le Réveil des Marmottes a été piraté et a dû changer d’hébergeur. Il a reçu des tonnes de messages de menaces et son téléphone ne fonctionne étrangement plus. Les Mosellans ont été parachutés au Donjon dans l’Allier pour terminer le travail de la Moselle et l’Allier collabore, sans doute les séquelles de Vichy (la circonscription où s’est réfugié le Réveil des Marmottes depuis fin 2007).

En 1972, Mike (Michel Mahler) était guitariste et chanteur dans plusieurs groupes Pop et musicien de studio principalement en Allemagne. Le tout jeune guitariste s’était établi à Metz en Moselle et faisait incognito quelques petits spectacle en solo dans les discothèques dont l’une était située juste en face de l’immeuble où il vivait rue des Augustins. Bien involontairement, il a assisté à une vaste opération de police, des personnalités de haut rang et l’évêque de Metz ont été pris en flag dans une scabreuse affaire de ballets roses avec des enfants de cinq ans dans le sous-sol d’une discothèque pendant qu’une affaire de “traite des blanches” était découverte par la police dans d’autres discothèques de Metz. L’affaire a commencé a être relatée dans la presse puis a soudainement été étouffée, trop de beau monde était impliqué, certains sont encore en poste en 2009, se sont fait réélire à des fonctions importantes ou ont été nommés à des postes clés. Mike, qui avait déjà été témoin de scènes de pédophilie ou d’inceste dans son jeune âge à Saint-Quirin en Moselle, revient vive dans son village natal (Saint-Quirin) en 1973 pour faire un break sans sa vie d’artiste suite à un événement très douloureux. Là, il est témoin (en fait c’est le seul à ouvrir les yeux) d’un gigantesque réseau de ballets roses où les actes de pédophilie sont commis en toute quiétude par les personnalités les plus haut placées du pays lors des chasses de l’avocat René Floriot et de Roussel (des produits pharmaceutiques). Les orgies se déroulent au pavillon de chasse de Floriot-Roussel, dans une auberge située à 6 km de Saint-Quirin et également dans des hôtels des environs.

En 1978, Michel Mahler a renoué avec sa passion, la musique, et a monté son premier studio d’enregistrement, Studio Caroline, à Lettenbach. Il commence à produire des émissions de radio en duplex de son studio et participe à une série sur FR3 (Bizarre, bizarre). Inconscient, il déballe ce qu’il sait sur ces affaires de pédophilie, sur un réseau nazi et balance des noms. Le 7 décembre 1983, le jour de son anniversaire, après 3 jours de travail sur la maquette d’une chanteuse, épuisé, il s’allonge sur un divan avec ses deux chattes. Vers 21 heures, sa maison explose et tout est brûlé, la maison et le studio, dans un brasier infernal. Mike est sauvé par une voisine habitant une maison en face qui est entrée dans les flammes pour le tirer hors du brasier. Les deux chattes ont été tuées, Mike est blessé au dos. Les débris du toit ont été projetés à plus de 500 mètres à la ronde. Peu avant, son émission de radio avait été censurée. Mike part sans rien, avec seulement 100 F en poche, faire la route. Il reconstruit tout et en 1984, il remonte son studio qu’il nomme Apocalypsis. Les menaces reprennent, son père meurt dans des conditions suspectes en 1985 à 57 ans, il avait été premier adjoint à la commune de Saint-Quirin pendant 18 ans et savait trop de choses. Le compositeur décide de s’installer en Savoie en 1989 dans un chalet et remonte son studio. Mike fonde le Réveil des Marmottes en 1994 pour, au départ, dénoncer le massacre de la Maurienne en Savoie.

Aussitôt, il reçoit des menaces écrites de personnalités politiques et tombe sur l’affaire de pédophilie de la Tronche qu’il dénonce et détaille dans le Réveil des Marmottes. Il est contraint de fuir en Tarentaise puis à Grésy-sur-Isère (Combe de Savoie) où il est directement menacé par un type se faisant appeler Bob Denard. Mike a échappé à plusieurs attentats que nous détaillerons dans d’autres pages. En 1998, il remonte son studio en numérique et commence l’enregistrement de sa symphonie Rock (Vers un autre Monde). Un coup tordu mené pas sa sœur (Frieda George) et sa nièce (Marie George) vise à le faire revenir en Moselle à Saint-Quirin où le piège est prêt. Mike tombe dans le panneau, il quitte la Savoie pour revenir à Saint-Quirin où il remonte son studio, le modernise et le nomme Apocalypsis Studio. Il a à peine terminé la construction de la maison et l’enregistrement de 80 maquettes destinées à des artistes que tout repart. Sa sœur et sa nièce pètent les plombs et tentent de l’empoisonner tout en essayant de faire mourir sa mère (pour récupérer tout l’héritage, le “cadeau” promis par une personnalité politique venue se planquer au conseil municipal de Saint-Quirin avec la sœur de Mike). Il vend de justesse sa maison et repart en exil. L’acharnement va se poursuive partout où il s’installe, de l’Alsace à la Bretagne pour terminer au Donjon dans l’Allier où des gens bizarres ont été parachutés de Moselle pour, avec un moyen bien connu des scientifiques et utilisé par l’armée, faire craquer l’artiste, ce qui pourrait passer pour une mort naturelle ou un suicide. Hélas, notre artiste réussit à “tenir le coup” malgré l’empressement de certaines personnes dans l’Allier pour faire durer le piège imaginé et aboutir enfin a se débarrasser de cet artiste qui, bien involontairement, a été témoin de trop de choses et d’une série de crimes dont celui de son beau-frère en 2004 et de sa mère en 2005… Aujourd’hui, Michel Mahler survit sans rien dans l’Allier, on lui tout volé, jusqu’aux plus petits objets, ses partitions SACEM, ses dessins originaux du RdM et de ses BD et même les articles de presse et les photos de sa vie d’artiste. Il n’a plus ses instruments de musique, même plus un médiator. Que fait a Justice ?

La suite prochainement, ne la ratez pas !…