Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

samedi 9 mai 2009

AFGHANISTAN,PAKISTAN,BARACK OBAMA,BUSH,OTAN


Votre rédacteur en chef préféré: les poubelles de la RIPOUBLIQUE sont pleines!

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous livre la "bousherie" suivante et dire que TSARKOSY rend complice la FRANCE de ces crimes en étant retourner avec l'O.T.A.N.


Afghanistan : Obama plus fort que Bush pour massacrer la population!!!!!!!!!


L'ECHO DES MONTAGNES vous avez bien prédit cela en vous disant que BARACK HUSSEIN OBAMA est à la solde des sionistes de l'A.I.P.A.C qui l'ont mis président des states.

L’aviation de l’OTAN a réalisé un nouveau record, cette semaine, en tuant plus de 140 villageois afghans, dont une majorité de femmes et d’enfants, dans la province occidentale de Farah. Il s’agit là du bilan le plus sanglant, en une seule frappe, à mettre au compte des troupes américaines et de leurs supplétifs, depuis le lancement de la guerre il y a sept ans.

L’horreur, que les autorités américaines ont cherchée à taire pendant 48 heures sous un flot de mensonges, a fini par être avouée mercredi après-midi, alors que Barack Obama recevait précisément à la Maison-Blanche sa marionnette afghane Hamid Karzaï.

L’administration américaine a versé quelques larmes de crocodile sur les cadavres des villageois afghans, mais elle n’a nullement l’intention de ralentir sa folie destructrice, bien au contraire.

Obama vient ainsi de demander une rallonge budgétaire extraordinaire de plus de 60 milliards de dollars pour les seules opérations militaires en Afghanistan au cours de la prochaine année fiscale (octobre 2009 – septembre 2010), afin de financer l’envoi de dizaines de milliers (dont 21.000 au cours du prochain trimestre) de troupes en renfort.

La guerre d’Afghanistan coûte désormais plus cher que celle d’Irak, et son coût s’ajoute aux faramineux 534 milliards de dollars (400 milliards d’euros, environ) du budget militaire « ordinaire » des Etats-Unis.

Et la France dans tout cela ? Sarkozy, qui a envoyé un signal fort d’obéissance à Washington, en réintégrant officiellement la structure de commandement de l’OTAN, se fait un peu tirer l’oreille pour envoyer les renforts que réclament les Etats-Unis à l’armée française, dont la contribution à la sale guerre contre l’Afghanistan est de 3.000 hommes environ actuellement. « Pas de militaires en plus », a-t-il dit le mois dernier, tout en annonçant l’envoi de 150 gendarmes, c’est-à-dire … des militaires !

De son côté, l’émissaire spécial de Sarkozy pour la région, le député otanien Pierre Lellouche, est bien en phase avec la guerre totale déclenchée par l’hyperpuissance américaine dans le sillage du 11 septembre 2001. Dans une interview au Figaro, publiée vendredi, Lellouche prévient ainsi qu’il faut s’attendre à une nouvelle escalade des pays occidentaux (pardon, des « pays démocratiques »), en direction, désormais, du Pakistan.

Troupes françaises, troupes de l’OTAN, quittez l’Afghanistan, et n’allez pas au Pakistan !