Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

vendredi 22 mai 2009

ANNEXION, JERUSALEM, JERUSALISME, SIONISME, MARTINISME, WAFFEN SS, DAVID, SALOMON, JESUS, PARTI ANTISIONISTE

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, dénonce toujours les crimes d'Israël, d'autant plus que cet état dit d'Israël n'existe pas.

En effet cet envahisseur dénommé ISRAËL n'est que l'armée de la secte franc-maçonnique des MARTINISTES. Le drapeau d'occupation d'Israël ne représente pas l'étoile de DAVID, mais deux pyramides inversées.Israël a remplacé l'ordre religieux de la WAFFEN SS.

Clic sur la photographie pour l'agrandir:

La pyramide est un symbole franc-maçon. Autrement dit cet état nucléaire n'est qu'une force armée des maîtres du monde pour instaurer le NOUVEL ORDRE MONDIAL.

Leur but au sioniste est de récupérer Jérusalem pour y reconstruire le temple de SALOMON, d'où mon appellation pour sionisme, nous pouvons aussi dire Jérusalisme.

Non à l’annexion de Jérusalem Est !



Plusieurs associations israéliennes de défense des droits de l’homme appellent à manifester ce jeudi à Jérusalem Est, avec les résidents de la ville, contre la procession traditionnelle des Israéliens qui célèbrent sans vergogne "l’unification de la ville".

Cette manifestation est organisée par des comités de résidents de Jérusalem Est, et par l’Association pour les Droits Civils en Israel (ACRI), Shomrei Mishpat, l’association des Rabbins pour les Droits de l’Homme et le Comité Israélien contre la démolition des maisons palestiniennes (ICAHD).

Elle se déroulera ce jeudi 21 mai à l’entrée de la Porte de Damas, dans la vieille ville de Jérusalem, de midi à 15 H, c’est à dire en même temps que la procession annuelle des mystificateurs israéliens qui revendiquent "l’unification de la Ville".

Et ceci n’est pas que du folklore. Actuellement, des députés de la coalition de droite au pouvoir en Israël ont annoncé le dépôt d’un projet de loi contre toute concession sur Jérusalem, exigeant une majorité spéciale pour toute modification des limites municipales. Le projet stipule qu’il faudra une "majorité de 80 députés sur 120 à la Knesset pour tout changement des limites de la ville", alors que selon la législation actuelle il suffit d’une majorité de 61 députés pour amender la "loi fondamentale" sur Jérusalem, indique une dépêche de l’AFP.

L’objectif, selon les députés, est de "garantir l’unité de la ville" dont la partie orientale a été annexée en juin 1967.

"La ville n’est pas unifiée. Jérusalem Est a été annexée par Israël contre la volonté de ses résidents, qui souffrent depuis lors de discriminations, de mépris et de mauvais traitements dans tous les aspects de leur vie. Nous protestons et exigeons qu’ils puissent vivre dans la dignité et la paix dans leur ville" , écrivent ces associations dans un communiqué.