Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 25 juin 2009

TORTURE SIONISTE,TORTURE JUIVE, PALESTINE

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous livre les actes de torture et de barbarie pratiquées par les sionistes tant contre les Palestiniens que les Français en FRANCE par la GENDARMERIE, surtout en SAVOIE.

Torture des Palestiniens : briser le silence

Publié le 25-06-2009


Le Comité israélien contre la torture dénonce les mauvais traitements infligés aux Palestiniens arrêtés par l’armée israélienne. Ce n’est pas la première fois, mais il faut également compter désormais compter avec l’association israélienne "Briser le silence". Alors, la presse française commence à relayer...

"L’armée israélienne épinglée pour son traitement des détenus palestiniens

Une ONG israélienne a accusé l’armée et le service de sécurité intérieure (Shin Beth) israéliens de menotter cruellement des détenus palestiniens, dans un rapport publié mercredi.

Dans son rapport annuel, le Comité public contre la torture en Israël affirme que les détenus palestiniens sont systématiquement "menottés pendant de longues heures de façon à leur infliger de la douleur et les humilier" lors des arrestations ou des interrogatoires. Ces mauvais traitements "peuvent être assimilés à la torture et sont contraires aussi bien à la loi israélienne qu’à la loi internationale et aux décisions de la Cour suprême interdisant l’usage de la torture", écrit l’ONG, faisant état de 547 témoignages de détenus recueillis ces douze derniers mois.

Le rapport s’appuie également sur le témoignage d’un soldat ayant servi en Cisjordanie occupée, recueilli par une autre ONG israélienne, Briser le silence. Il affirme que dans les centres d’interrogatoire "les détenus sont menottés durant de longues heures et parfois des jours entiers, alors qu’il n’existe aucun risque d’évasion". Il cite des cas où des détenus sont menottés également au niveau des coudes et tiraillés douloureusement.

En réponse, l’armée a démenti dans un communiqué infliger des sévices à des Palestiniens arrêtés, affirmant "respecter les lois israélienne et internationale concernant le traitement de suspects de terrorisme qui menacent la sécurité d’Israël". Le Shin Beth a également affirmé que les menottes avaient pour seule raison "d’assurer la sécurité des interrogateurs et d’éviter des évasions".

Source : http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2009/06/24/l-armee-israelienne-epinglee-pour-son-traitement-des-detenus-palestiniens_1210602_3218.html

CAPJPO-EuroPalestine