Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

lundi 21 septembre 2009

SAVOIE, GRANDE GUERRE, BÂTONNIER FABRICE BONNARD, THERESE, MONUMENT AUX MORTS, SUISSE, NEUTRALITE


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous pose la question cruciale suivante:

Qu'est-ce que la FRANCE a apporté à la SAVOIE, suite à l'Annexion de cette dernière?

Réponse: des "Monuments aux Morts".

La SUISSE devait garantir la neutralité de la SAVOIE durant la Grande Guerre; la SUISSE n'a pas remplie ses obligations vis à vis de l'état de SAVOIE; la SUISSE a violé son principe de neutralité, axiome qui a volé en éclats en 1914, du fait que les SAVOYARDS ont été mis à mort dans les tranchées françaises en 1914-1918!

Thérèse du Bouquetin de CHAMPAGNY -EN-VANOISE, vous chante cette belle chanson, en hommage à une maman qui recherche le corps de son enfant savoyard, assassiné par la boucherie de la grande guerre, qui ne concernait pas la SAVOIE, de part le traité d'ANNEXION.

La PLEUREUSE de Termignon symbolise cette belle chanson, si bien chantée par Thérèse.

Termignon : une pleureuse

Termignon : une pleureuse

Le monument aux morts de Termignon en Savoie représente une femme en costume du pays pleurant les enfants du pays perdus à la guerre. C'est une oeuvre de Luc Jaggi, sculpteur genevois (1887-1976) originaire de Termignon.








Savoyardes, Savoyards, si vous ne voulez plus de nouveaux monuments aux morts, alors écoutez et suivez les conseils du bâtonnier FABRICE BONNARD: Le traité d'ANNEXION est ABROGE, car il n'a pas été enregistré.Ce défaut d'enregistrement entraîne l'ABROGATION de ce Traité de TURIN du 24/03/1860 par application de l'article 44§3 du traité de PARIS du 10/02/1947 enregistré à l'ONU sous le n°I-747.