Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 3 novembre 2009

FRANCE, IDENDITE NATIONALE, H1N1, EMPOISONNEMENT, SIONISTE, CRIF



L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, rejette la campagne sur l'identité nationale, faite le gouvernelment sioniste de FRANCE. Ce qui déjà laisse présager de la valeur morale de sa propagande, aux ordres du Conseil Représentatif d'Israël en France!



C'est pourquoi l'ECHO des MONTAGNES n'a pu résisté de vous publier ce beau poème, envoyé par un ami .




De plaines en forêts de vallons en collines, du printemps qui va naître à tes mortes saisons,
de ce que j'ai vécu à ce que j'imagine, je n'en finirai pas d'écrire ta chanson...
Ma France
Au grand soleil d'été qui courbe la Provence, des genêts de Bretagne aux bruyères d'Ardèche,
quelque chose dans l'air a cette transparence, et ce goût du bonheur qui rend ma lèvre sèche...
Ma France
Cet air de liberté au-delà des frontières, aux peuples étrangers qui donnait le vertige,
et dont vous usurpez aujourd'hui le prestige, elle répond toujours du nom de Robespierre!
Ma France
Celle du vieil Hugo tonnant de son exil ; des enfants de cinq ans travaillant dans les mines
celle qui construisit de ses mains vos usines, celle dont monsieur Thiers a dit qu'on la fusille...
Ma France
Picasso tient le monde au bout de sa palette, des lèvres d'Éluard s'envolent des colombes,
ils n'en finissent pas tes artistes prophètes, de dire qu'il est temps que le malheur succombe...
Ma France
Leurs voix se multiplient à n'en plus faire qu'une, celle qui paie toujours vos crimes vos erreurs,
en remplissant l'histoire et ses fosses communes, que je chante à jamais celle des travailleurs
Ma France

Qu'elle monte des mines descende des collines, celle qui chante en moi la belle la rebelle,
elle tient l'avenir, serré dans ses mains fines, celle de trente-six à soixante-huit chandelles
Ma France.


Ma France et son identité.

La France a toujours eu une face d'ombre et une de lumière.

Actuellement, ceux qui on confisqué (maqué) la France, sont des corrompus et des décadents qui font l'éloge du viol et de la pédophilie, ceux-là la conduisent droit à la nuit et au brouillard !



Vous qui ne vous reconnaissez pas dans cette France, ne soyez pas troublés, désorientés, c'est normal, seuls les pervers et les voyous peuvent se reconnaître en ce qu'ils en ont fait.

Une "France" qui fait fuir ses journalistes pour ne pas qu'ils soient assassinés, qui traite de "groupuscules sectaires" ses lanceurs d'alertes, et qui jette l'anathème sur eux.


Une "France" qui empoisonne ses enfants !

Une "France" du mensonge institutionnalisé, des journalistes asservis, de la justice confisquée et de la médecine instrumentalisée.

Une "France" des salopards, des magouilleurs, des coquins et des traîtres... ceux qui se la sont accaparée.


Ce n'est pas NOTRE France, ce n'est pas LA FRANCE, celle d'Hugo, de Voltaire, de Montesquieu, de Jaurès, et de tant d'autres...

La France dont les peuples étrangers attendent un signe fort, un élan, un message, une dignité...

Celle de l'indignation, de l'insurrection... La France qui est debout !

La France des droits de l'humain et du citoyen, des enfants et de l'environnement...

Bref, LA FRANCE !

Cette France que nous aimons et que nous retrouverons dès la chute des imposteurs.

Elle aura tout son rôle à jouer, et même, après l'anglais-roi du monde de l'économie, le français devrait être amené à être la langue de référence de la nouvelle humanité...

Alors, "bichonnons" la flamme de cette France là, elle ne doit pas s'éteindre...

Cette flamme généreuse doit aussi rallumer la flamme de la SAVOIE

Pays hospitalier, au grand coeur,

Pays souverain, martyrisé par une FRANCE, oublieuse de ses idéaux,

Mais SAVOIE libérée par cette FRANCE 'un joug esclavagiste de 150 ans!


à DIEU