Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

dimanche 7 mars 2010

CHEMTRAILS, NOUVEL ORDRE MONDIAL, BARYUM, ALUMINIUM, POLYMERES DE SILICIUM, HAARP, LOGENOIRE, LOGE NOIRE, GRANDE LOGE BLANCHE ORIENTALE




L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous livre l'assassinat planétaire dû aux chemtrails, dont les coupables sont les illuminati maçonniques sataniques du NOUVEL ORDRE MONDIAL.
L'EDM a fait de nombreux articles sur cet empoisonnement généralisé de la TERRE avec les chemtrails.
Cet article sert de petit récapitulatif:

Epandage de produits chimiques dans l’atmosphère


Les Chemtrails ou tout simplement l’épandage de produits chimiques dans l’atmosphère.

  • Chem, de l’anglais chemical signifiant chimique (adj), produit chimique (n) mais aussi chemical warfare (guerre chimique) chemical weapons (armes chimiques)
  • Trail, mot anglais signifiant la traînée, la trace (n), traîner (v) et plus paradoxalement nature train (le sentier de la découverte de la nature), hiking trail (chemin de randonnée)….

Ici vous lisez bien Chemtrails…….

QUE SONT CES PRODUITS CHIMIQUES ?

Ce sont des suspensions de

  • baryum
  • aluminium
  • polymères de silicium

répandus par milliers de tonnes dans tous les ciels du monde, en avion avec un équipement approprié.

Les avions utilisés sont des avions spécialisés. Les avions de ligne ne volent pas en formation et suivent des voies bien spécifiques. Les avions ne coupent pas leur moteur en vol.

La réponse des gouvernements, lorsqu’ils sont sollicités par des citoyens ou des organisations est toujours la même, à savoir :

  • généralement ils ignorent la question (France, Italie, …)
  • ils donnent des réponses vagues telles que la recherche sur le réchauffement climatique (USA), la recherche pour lutter contre le terrorisme (Allemagne)

En fait c’est pour modifier le climat à volonté en augmentant l’action d’installation comme HAARP.

La capacité de controler le climat est équivalente à la possession d’une arme de destruction massive bien plus puissante et plus efficace que les armes nucléaires :

  • détruire les armes nucléaires et contaminer les êtres vivants, la terre et les ressources productives (pétrole, minerais, etc…)
  • les sécheresses, inondations, cyclones ne détruisent “que” les êtres vivants tout en laissant intactes les sources de richesse et la place au changement de souveraineté
  • son utilisation sans le consentement de l’opinion publique (l’action de l’arme ne peut être distingué d’une catastrophe naturelle). Par exemple, attribuer à des causes naturelles, une région frappée par la sécheresse et non à un Etat qui veut s’approprier les richesses de ladite région.

La pulvérisation des produits chimiques dans le ciel laisse des traces particulières que le vent dispersera en quelques heures pour former des nuages de poussière artificielle, qui cache le soleil. On peut observer des couleurs artificielles opalescentes en raison de la poussière produite mais également des formes et compositions différentes des nuages naturels selon les substances utilisées dans leur fabrication.

Les nuages sont bombardées d’ondes. Nous avons tous entendus parler de l’installation “HAARP” de Gakona, en Alaska. Mais celle située au nord de Fairbanks, dans une zone connue sous le nom de Poker Flat est beaucoup plus étendue et plus puissante. L’installation de Gakona ne serait qu’une façade. Les russes aussi ont leur installation.

Ces nouveaux “nuages” ont même un nom : “l’apparition d’un nouveau type de nuage dans le bestiaire météorologique est un fait rarissime. C’est pourtant ce qui est sur le point de se produire avec l’asperatus, une formation nuageuse impressionnante“.

D’étranges formes de nuages ont récemment fait leur apparition au-dessus de la Grande-Bretagne et de la Nouvelle-Zélance mais aussi en quelques autres endroits du globe.

Particulièrement tourmentés et opaques, ils ressemblent à une mer agitée vue par en dessous et assombrissent considérablement le paysage, donnant l’impression d’annoncer une violente tempête. Pourtant ils finissent toujours pa se dissiper sans rien produire de particulièrement fâcheux.

Ces nuages sont apparus sur des photos transmises régulièrement par les membres de la Cloud Appreciation Society : “Nous avons essayé d’identifier et de classer toutes les images de nuages que nous avons mais il y en avait qui n’allaient dans aucune des catégories. J’ai donc commencé à penser que cela pouvait être un type unique de nuage ” raconte Gavin Pretor-Pinney, fondateur de l’association.

On peut observer notamment

  • des nuages à trous,
  • des traces de poussières chimiques formant des ombres qui ne devraient pas exister,
  • des nuages avec des formes de balles, d’angles, des sinuosités…

Paradoxe : les produits chimiques pour la production de nuages artificiels peuvent être achetés librement sur internet. Vous trouverez également des conseils d’experts.

De toute évidence, des poudres, très dangereuses pour la santé, ont été libérées dans l’atmosphère :

  • Toutes peuvent causer des problèmes respiratoires.
  • Les filaments sont des polymères de silicone et l’inhalation peut provoquer la silicose.
  • L’aluminium en poudre a, à court terme, des répercussions négatives sur la mémoire et la capacité de concentration et à terme provoque la maladie d’Alzheimer.
  • La poudre de baryum provoque de la fatigue chronique (par augmentation chronique du tonus musculaire) et des troubles du système immunitaire augmentant la probabilité de maladies

Pour en savoir plus, vous pouvez faire des recherches sur internet à Chemtrail.


Le nom chemtrail est un néologisme construit par la contraction de l’anglais “chemical trail” soit “traînée de produits chimiques” sur le modèle (et par opposition avec) “contrail” (contraction de condensation trail).

Parmi les objectifs supposés de ceux qui procèdent à ces épandages, en plus de celui de la modification du climet c’est aussi un moyen de communication pour l’armée et de faire des expériences de guerre biologique ( a probablement été utilisé pour répandre le virus H1N1 ou substances en relation).

Officiellement, seuls des épandages sont faits à proximité de centrales nucléaires pour éloigner les orages. Mais dans un article du “Guardian“, les autorités anglaises reconnaissent en “détails” que ces “essais” ont bien lieu !!!

Le rapport de 60 pages, récemment déclassé, parle d’énormes quantités de produits chimiques et de tests bactériologiques.

IL EST EVIDENT QUE TOUT CELA SE FAIT EN DEHORS DE TOUT CONTROLE DEMOCRATIQUE…


Les brevets se rattachant aux Chemtrails






Ceux qui sont responsables des épandages aériens peuvent bien nier ce qu’ils veulent, mais ils se trahissent en voulant protéger leurs investissements. Les archives du service gouvernemental américain des brevets sont là pour en témoigner : le cerveau humain est capable de bien tristes réalisations.

Voici quelques unes des inventions ayant une connexion avec les chemtrails.

1338343 27 avril 1920 Paul Weiss

Procédé et appareil pour la production de nuage, brume ou brouillard artificiel intense. "La présente invention rend possible la production de brouillard artificiel très opaque en effectuant la vaporisation de chlorides anhydrés, tels que le chloride de titanium ou le chloride stanique, ou un autre corps semblable, dans une atmosphère humide et amonaquifié."

1619183 1 mars 1927 Donald Bradner

Procédé pour produire des nuages de fumée à partir d’un avion en mouvement. "Entre autre objet de cette invention est la possibilité d’un procédé où des liquides fumigènes peuvent êtres relâchés d’un avion, et où le liquide réagit avec un ou plusieurs des constituants de l’air ou l’atmosphère et génère un écran de fumée en tombant."

2550324 24 avril 1951 Harvey Brandau W.C. Inc.

Procédé pour contrôler le climat. "Cette invention relate un procédé pour effectuer des changements dans les conditions météorologiques et plus spécifiquement à un processus pour dissiper les nuages et le brouillard en nettoyant l’atmosphère de particules d’humidité qui sont assez grosses pour être visibles, mais pas encore assez grosses pour retomber de leur suspension dans les gaz de l’atmosphère."

2582678 15 janvier 1952 Mal Carberry Fresno

Appareil de dissémination de matériel pour les avions. "Cette invention se rapporte à un appareil pour disséminer des matériaux finement divisés ou en poudre à partir d’avions, tel que communément connu et pratiqué dans l’art de l’arrosage des champs."

2908442 13 octobre 1959 Roger T Stone Fincase

Méthode de dispersion des nuages et brouillards atmosphériques naturels. "La présente invention se rapporte au contrôle du climat et plus particulièrement à une méthode de dispersion des nuages et brouillards atmosphérique, aussi bien que la provocation de précipitations."

3300721 24 janvier 1967 Stuart Seaton NASA

Moyen de communiquer à travers une couche de gaz ionisés. "Cette invention se rapporte généralement à la modulation des oscillations électromagnétiques et plus particulièrement concerne une méthode et un appareillage pour communiquer à travers une couche de gaz ionisés."

3313487 11 avril 1967 David Merrill

Appareil d’ensemencement de nuages. "La présente invention se rapporte en général à un appareil d’ensemencement de nuages et plus particulièrement à un outil aéroporté d’ensemencement de nuages adapté à la production de cristaux d’iodes d’argent de type gamma à être dispersés dans les nuages pour induire la pluie."

3518670 30 juin 1970 Arnold Miller Rockwell

Nuage artificiel d’ions. "Appareil et méthode pour produire dans la couche d’ozone un nuage artificiel d’ions ayant une densité d’électron suffisante pour refléter les ondes électromagnétiques. Des microsphères d’hydride de lithium, hydride de sodium, lithium butyle, ou césium éthyle sont relâchés par un bec verseur (nozzle) installé sur un véhicule traversant la stratosphère."

3534906 20 octobre 1970 Jay Don Gensler Dow Chemical

Contrôle des particules atmosphériques. "Un procédé pour produire la coalescence et la précipitation des particules suspendues dans l’atmosphère tel brouillard, fumée, nuages, et autres en contactant de tels atmosphères saturées avec une polyélectrode sous forme de fines particules. La polyélectrode rompt l’équilibre électrique à l’intérieur de la masse de particules suspendues."

3785557 15 janvier 1974 William Womack Colspan

Système d’ensemencement de nuages. "Un système d’ensemencement de nuages comprenant un véhicule fusée propulsante surmotorisée solide et un moyen de lancer le véhicule pour transporter les matériaux d’ensemencement de nuages vers les nuages pour augmenter les précipitations et/ou supprimer la formation de grêle."

3795626 5 mars 1974 Rudolf Kuhue Meister Lucius & Bruning

Procédé de modification climatiques. "Les produits de condensation des acides sulfoniques et des aldéhydes alipatiques de la naphtalène, ou furfureux, ou composés capables de relâcher de tels aldéhydes, sont efficaces pour influencer la température. ex : ils éliminent le brouillard et les nuages, ou causent la pluie."

3899144 12 août 1975 Donald Werle US Navy

Génération de contrail de poudre. "Une poudre de particules dispersant les pigments de lumières, dont la surface est traitée pour minimiser les forces de cohésion entre particules, est poussée d’un moulin de propulsion désaglomérant en particules séparées pour produire un contrail de poudre ayant une visibilité et un rayon de dispersion maximal pour le poids de tout matériel donné."

3994437 30 nov. 1976 Roger Kitterman Albany Int’l (acrobat .pdf)

Diffusion de traces d’agents chimiques biologiquement actifs. "Une méthode et un dispositif conçus pour disséminer de façon égale par des techniques d’épandage, des quantités d’agents chimiques biologiquement actifs tel que nutriments, insecticides, fongicides, régulateurs de croissance et autres. Les agents chimiques biologiquement actif sont encapsulés dans un microdistributeur tel qu’un conduit filamenteux de grandeur et de croisement régulés. Les microdistributeurs remplis sont ensuite introduits dans une force de déplacement des fluides, préférablement l’air, et le liquide porteur contenant les microdistributeurs est ensuite diffusé à travers la région."

4042196 16 août 1977 Neil Brice Cornell Research

Méthode et appareillage pour déclencher un changement substantiel dans les caractéristiques terrestres et mesurer les changements terrestres. "Des précipitations substantielles de particules énergétiques sont déclenchés par l’injection de gaz de basses énergies ionisées, tels que l’hydrogène, dans des régions de grande affluence de particules énergétiques ou près de l’équateur magnétique."

4129252 12 déc. 1978 Andrew Pouring US Naval Academy

Méthode et appareillage pour la production de matériaux d’ensemencement. "Une méthode préférée de réaliser l’invention inclut chauffer un composé volatile dans une chambre fermée pour former une vapeur, pressurisant la chambre avec du nitrogène gazeux et relâchant avec contrôle la combinaison vapeur-nitrogène résultante par une bec verseur (nozzle) ou orifice en débit supersonique."

4141274 27 février 1979 Robert Gerber US Navy

Distributeur automatique de cartouches de modifications climatiques. "Un distributeur de cartouches de modifications climatiques pour mettre à feu et distribuer automatiquement des charges pyrotechniques de modifications climatiques où le distributeur est en fait un canon à ressort automatique motorisé."

4347284 31 août 1982 O. Tsutomu Hiraoka

Matériel de couverture protectrice blanc capable de refléter les rayons ultraviolets. "Qui comprend (A) une matrice matérielle substantiellement transparente comprenant un matériel polymère thermoplastique et (B) un agent blanc reflétant les rayons ultraviolets comprenant du ZrO², le matériel de la couverture étant difficile à distinguer des surfaces de neige non seulement par l’oeil nu, mais aussi, par un appareil d’inspection de rayons ultraviolets."

4362271 7 déc. 1982 Robert Montmory ANVAR

Procédure pour la modification artificielle des précipitations atmosphériques aussi bien que les composés avec un base de sulfoxyde diméthylique pour utiliser dans la réalisation de la dite procédure. "Un procédé pour modifier artificiellement les précipitations atmosphériques où une composition liquide contenant du sulfoxide dymethylique comme principal ingrédient est dispersé dans l’atmosphère à partir d’un récipient en forme de microgouttes ayant un diamètre moyen se situant entre 1 et 10 microns."

4412654 1 nov. 1983 Wesley Yates Berkeley

Un Pulvérisateur laminaire micropropulsé et méthode d’épandages aériens de liquides. "Un pulvérisateur laminaire micropropulsé et la méthode d’épandage aérien impliquent l’utilisation d’une carlingue ayant une ouverture dans les pales de directions pour ainsi permettre une zone confortable à l’intérieur des ailes dans laquelle le liquide pour l’épandage est introduit."

4653690 31 mars 1987 Pierre St-Amand US NAVY

Méthode de production de nuages cumulus. "La rupture d’une inversion thermale et la formation de nuages cumulus est produite par la mise à feu d’une composition pyrotechnique contenant un métal terrestre alcalin."

4704942 10 nov. 1987 Irving Barditch

Aérosol chargé. "Une méthode de défense contre des nuages d’aérosols toxiques de guerre utilise un aérosol défensif chargé qui est épandu dans les nuages. L’aérosol défensif est fait d’un agent défensif qui peut être chimiquement ou biologiquement actif."

4948050 14 août 1990 Jules Picot

Appareil de vaporisation liquide pour l’épandage aérien. "Un vaporisateur liquide rotatif pour l’épandage aérien est activé par un moteur à vitesse variable, alimenté à son tour en courant d’un générateur AC à vitesse variable. Le générateur est alimenté d’un démarrage fourni par le moteur de l’avion d’épandage, un ensemble de fonctionnement inclut un appareil pour contrôler la vitesse du générateur relativement à la vitesse de l’appareil."

4999637 12 mars 1991 Ronald Bass APTI

Création de nuages d’ionisation artificielle au-dessus de la terre. "Une méthode pour former un nuage d’ionisation artificiel au-dessus de la terre en chauffant initialement le plasma résident à une altitude désirée avec des radiations électromagnétiques ayant une fréquence approximativement la même que le plasma."

5003186 26 mars 1991 David Chang Hughes

Ensemencement stratosphérique welsbach pour la réduction du réchauffement global. "La méthode inclut l’étape d’ensemencement de la couche de gaz absorbants la chaleur dans l’atmosphère avec des particules de matériaux caractérisés par une dépendante émissivité des ondes."

5038664 13 août 1991 Bernard Eastlund APTI

Méthode pour produire une coquille de particules relativistes à une altitude au-dessus de la surface terrestre. "Une méthode pour établir une région de plasma de haute densité et de haute énergie à une altitude d’au moins environ 1500 kilomètres au-dessus de la surface terrestre."

5357865 25 octobre 1994 Graeme Mather WRC

Méthode d’ensemencement de nuages. "Une méthode d’ensemencement de nuages pour l’amélioration des précipitations comprend le relâchement de particules d’ensemencement hygroscopiques à partir d’une fusée d’ensemencement. Les particules sont obtenues par combustion, dans la fusée, une composition pyrotechnique qui inclut, comme agent oxydant, un composé sélectionné du groupe composé de chlorure de potassium et perchlorure de potassium."

5360162 1 nov. 1994 Slavko Mentus Alberta

Méthode et composition pour des précipitations d’eau atmosphérique. "Une méthode pour précipiter l’eau atmosphérique par un moyen d’aérosol multi composant, incluant des compositions d’aérosols multi composantes complexes à base d’iodide."

6315213 13 nov. 2001 Peter Cordani

Méthode de modification climatique. "Une méthode pour modifier artificiellement le climat en ensemençant des nuages de pluie d’un orage avec les polymères aqueux interreliés appropriés. Le polymère est dispersé dans le nuage et le vent de la tempête agite le mélange forçant le polymère à absorber la pluie."

Et le plus incriminant des brevets dans l’affaire des chemtrails :

5104069 14 avril 1992 Laurence Reising Boeing

Appareil et méthode pour rejeter de la matière d’un avion. "Un éjecteur de fluide pour décharger des gaz et des fluides d’un avion. L’éjecteur de fluide est rattaché à une surface extérieure de l’avion et inclut un tube d’air qui est espacé de la surface extérieure de l’avion par un mât."

Ce dernier brevet prouve non seulement l’existence d’appareils pour répandre des substances dans l’atmosphère, mais démontre également le désir de cacher l’opération en concevant un système d’éjection de produits se répandant dans l’axe exact de la condensation des moteurs, rendant ainsi volontairement plus difficile l’identification des épandages.

Si vous désirez plus d’informations sur ces brevets ou toute autre invention brevetée, vous pouvez visiter le site du Bureau Américain des Brevets au www.uspto.gov, ou encore faire une recherche internet pour un autre service gouvernemental du genre. Toutefois c’est la version américaine qui nous a le mieux servi.

Un survol des inventions se rattachant, par exemple, au contrôle climatique, aux modifications du comportement, ou à d’autres objectifs de "contrôle", donne tout son sens à la citation d’Albert Einstein : "Il faut prévenir les hommes qu’ils sont en danger de mort, la science devient criminelle".

Tout ce génocide, ce massacre avec les chemtrails est réamisé par l'action conjointe des LOGES NOIRES et la GRANDE LOGE BLANCHE ORIENTALE.

Petite piqûre de rappel de VASELINE BACHELOTE: Adolf HITLER était grand maître de la loge noire de Thulé numéro 38.