Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 27 mai 2010

CRIF, ISRAËL, MARTINE AUBRY, PARTI ANTI SIONISTE, YAHIA GOUASMI, HAÏFA, NAZISME, HITLER, FREDERIC BERGER, PROTOCOLES DE TORONTO






L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les sionistes
, qui appliquent les Protocoles de TORONTO.



LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,




Un socialiste français visite Haïfa.


Selon la Voix du Nord du 16/05/2010, une délégation du CRIF conduite par M.
Charles Sulman, actuellement Président de sa branche régionale, a visité l’entité sioniste
en compagnie de M. Yves Durand, Député-maire de Lomme (département du Nord). Cette
délégation a visité la ville de Haïfa d’où, 60 000 Palestiniens ont été expulsés en 1948,
ainsi que la ville de Safed dont la population arabe expulsée en 1948, n’a jamais été
autorisée à revenir.
Comme quoi le droit au retour des sionistes, c’est d’abord l’expulsion des Palestiniens de
chez eux. A noter que Safed est jumelée avec Lille dont le Maire est la socialiste Martine
Aubry. Tous ces socialistes du Nord n’ont aucune gêne à maintenir des liens avec Israël :
fondé sur la purification ethnique et sur la spoliation des terres.
Ils n’hésitent pas, comme cela est le cas pour cette délégation, à visiter des villes
débarrassées de leurs habitants palestiniens depuis longtemps.
Nous avons déjà expliqué les liens étroits qui unissent les socialistes français au sionisme :
même idéologie colonialiste (cf. les répressions socialistes pendant la guerre d’Algérie) et
même soumission à la grande finance internationale (Cf. M. Strauss-Kahn), qu’ils ne
prennent même plus la peine de dissimuler, aujourd’hui. Voilà pourquoi ces socialistes
peuvent marcher dans des villes de Palestine, où les sionistes ont fait couler tant de sang
palestinien.
Ces visites ont également pour but de venir en aide économiquement à Israël.
Elles sont généralement suivies d’accords, dits, de coopération signés par le Conseil
Régional et permettant à l’économie sioniste de prendre pied dans la Région. Non sans
quelques subventions de ladite Région et au détriment de l’activité locale. Il s’agit, en fait,
d’apporter un peu d’oxygène à l’économie d’un état colon qui ne se survit que par la force
militaire, par l’aide du gouvernement américain et par la puissance de son lobby
notamment … dans le Nord Pas-de-Calais.
A l’heure où l’usure de Sarkozy semble donner quelques espérances aux
socialistes (en particulier à M. Strauss-Kahn), le lobby sioniste va chercher forcément un
remplaçant parmi la fausse opposition, c’est-à-dire le PS ou mieux dit, le parti sioniste.
Il y a déjà longtemps que dans le Nord, berceau du socialisme français, le PS n’est
plus le parti de la justice et des opprimés. La forte abstention populaire lors des dernières
élections régionales le confirme amplement. Il faut que tous les citoyens épris de justice
réagissent à cette collaboration entre les élus locaux et Israël.
Le Président,
M. Yahia Gouasmi