Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

lundi 31 mai 2010

PALESTINE, GAZA, ISRAËL, PIRATE, ASSASINAT KOUCHNER, NICOLAS SARKOSY, PARTI ANTI SIONISTE, YAHIA GOUASMI, HUMANITAIRES, CRIF, PS, PC,NPA, les VERTS,








L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les sionistes
, qui appliquent les Protocoles de TORONTO.



LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,




HUMANITAIRES ASSASSINES

Dans la nuit du 30 au 31 mai 2010, une flottille apportant de l’aide humanitaire à
la population de Gaza, a été attaquée par la marine de l’entité sioniste. Il est fait état,
selon les sources, de 19 à 23 morts et de nombreux blessés. La censure imposée par
l’armée sioniste bloque pour l’ instant d’autres précisions.
Il s’agit de la part d’Israël, d’un acte de piraterie caractérisé, d’une agression d’un
convoi humanitaire, dans les eaux internationales. La préméditation est évidente ; un
camp d’internement pour les participants du convoi avait même été ouvert en Israël.
Cette agression confirme une fois de plus la vraie nature du sionisme et de son
entité en Palestine. Se considérant au-dessus de tout droit international, le sionisme tente
de survivre par l’agression permanente. Israël constitue, aujourd’hui, le plus grand
danger de guerre pour le monde.
Partout, la protestation la plus vive contre cette agression doit se faire entendre.
Le Parti Anti Sioniste appelle tous ses adhérents et ses sympathisants à se joindre en
France, à toutes les manifestations organisées pour dénoncer ce crime d’Israël. Nous
appelons également nos militants et sympathisants à dénoncer le lobby sioniste présent
dans la quasi-totalité des partis politiques français, dont le refus à dénoncer clairement
Israël et le sionisme fait d’eux des complices du crime qui vient de se produire.

Humanitaires assassinés par Israël : Le CRIF donne le La
(Thèmes et variations)

L’humanitaire selon le CRIF :

Le Président du CRIF, Richard Prasquier, a le cynisme de contester le caractère
humanitaire de la flottille attaquée dans les eaux internationales par la marine sioniste et
causant la mort de 20 personnes, au moins. Porte-parole de l’Ambassade d’Israël à Paris,
le Président du CRIF se donne le droit de définir ce qui est humanitaire. Alors posons-lui
les questions suivantes :
- L’opération « Plomb durci » contre Gaza en Décembre 2008 était-elle
humanitaire ? Le CRIF l’a approuvée et soutenue.
- Le blocus de Gaza est-il humanitaire ? Le CRIF l’approuve.
- La journée de soutien à l’armée sioniste (TSAHAL) organisée, chaque année, à
Paris (France), est-elle humanitaire ? Le CRIF la soutient et y participe
activement.
Le CRIF n’est que le porte-parole de l’Ambassade sioniste à Paris, destiné à
contrôler la classe politique française et à diffuser la propagande d’Israël. En soutenant
tous les crimes de l’entité sioniste Richard Prasquier est tout à fait dans son rôle : celui
d’un sioniste israélien installé à Paris.

UMP/CRIF :

Le porte-parole de l'UMP, Frédéric Lefèvre, tout en déplorant les victimes de
l’agression israélienne (il ne pouvait pas faire moins !) a osé évoquer les « provocations »
en parlant du convoi humanitaire destiné à la population de Gaza. On remarquera dans
ses propos que l’aide aux victimes civiles d’Israël est rapidement assimilée à une
provocation .On constatera aussi l’alignement de M. Lefèvre, porte-parole de la majorité
Sarkozy-Kouchner, sur la position du CRIF. Et si on nommait M.Prasquier porte-parole
du gouvernement ? Cela aurait au moins le mérite de la clarté et éviterait à Frédéric
Lefèvre de répéter les propos du CRIF.

Parti Socialiste :

Au PS, dont les liens avec le sionisme sont allés jusqu’à offrir en 1956 la bombe
atomique, les réactions à l’agression israélienne contre le convoi humanitaire se veulent
plus fermes. Il est vrai que lorsqu’on gère le Ministère de la parole dans l’opposition, on a
les coudées plus franches ! Ainsi Benoit Hamon, porte-parole du PS, réclame une réunion
extraordinaire à l’ONU et évoque sans le condamner le blocus de Gaza. Tout cela n’a
jamais empêché le PS de soutenir toutes les formes de coopération entre la France,
l’Union européenne et l’entité sioniste. Jamais les dirigeants socialistes n’ont condamné
l’origine coloniale et la politique d’usurpation d’Israël. Il est vrai que Shimon Pères est
membre de l’Internationale Socialiste comme Tony Blair, Strauss-Kahn et Martine
Aubry !

PCF ou l’art de noyer le poisson :

Dans un communiqué, Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF n’a pas
de mots assez durs pour condamner l’agression israélienne contre le convoi humanitaire,
demander la fin du blocus de Gaza…Tout cela devant se conclure par une résolution du
Conseil de Sécurité de l’ONU. Vielle tactique du PCF au sujet de la Palestine : dureté
dans le langage pour mieux conduire les sympathisants dans l’impasse des Nations Unies
dont l’inefficacité n’est plus à démontrer. Pendant ce temps, on ne parle pas de la nature
d’Israël (entité sioniste), de son idéologie d’Apartheid et de domination, et surtout de
l’existence d’un lobby sioniste en France. Il est vrai que depuis très longtemps, le thème
du lobby sioniste est tabou au PCF…On imagine aisément pourquoi.

Les Verts :

De leur côté, Les Verts, par la voix de Djamila Sonzogni, ont également
condamné l’agression et découvrent avec stupeur qu’Israël s’affranchit du Droit
International. Ces Verts semblent ignorer que toute l’histoire du sionisme (colonisation,
confiscation de terres, purification ethnique, assassinats de leaders palestiniens hors
d’Israël) s’est faite contre et en dehors de toute notion de droit international ! Par ailleurs
Madame Djamila Sonzogni souhaite que l’Union européenne face pression sur Israël
…Sauf que les Verts, nombreux au Parlement européen, devraient connaître les
nombreux liens qui unissent les dirigeants de l’Union européenne à Israël. Ces liens
s’appellent tout simplement le lobby sioniste, que les Verts, curieusement, ne voient
jamais !

NPA :
Se voulant plus « révolutionnaire » que tous les autres, le Parti de Besancenot
condamne, bien-sûr, l’agression israélienne en ajoutant à sa condamnation la rupture des
relations entre la France, l’Europe et Israël. C’est, sans doute, dans ce but que le NPA a
souvent agressé des militants antisionistes avant d’appeler à voter, au deuxième tour de
toutes les élections, pour les candidats sionistes du PS. Et demain, si l’occasion se
présente, il appellera à voter Strauss-Kahn…
Ce tour d’horizon des réactions des principaux partis français à l’agression
israélienne démontre une chose : du discours nettement pro-sioniste de l’UMP, au bla-bla
révolutionnaire de Besancenot, il y a un point commun : le refus de voir, de désigner et de
combattre le lobby sioniste en France dont le pivot est, entre autres, le CRIF. Il ne s’agit
pas seulement d’une incapacité à voir le lobby, mais il s’agit surtout de leur soumission au
dit lobby, que les partis se disent de droite ou de gauche. Voilà pourquoi, il a toujours été
difficile de construire en France un puissant mouvement de soutien au peuple palestinien.
Les récents évènements et ceux à venir obligeront chacun à choisir nettement son camp :
aux cotés des oppresseurs-même appelés « sionistes de gauche » ou « démocrates », ou
aux côtés des victimes qui luttent pour leur liberté et leur dignité.

Pour notre part le choix est fait depuis le début : dénoncer et combattre le
sionisme et son lobby en France.

Le Président,
M. Yahia Gouasmi


Le Président,
M. Yahia Gouasmi