Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 15 juillet 2010

CHANTILLY, CENTRE CULTUREL, ERIC WOERTH, JEROME WOERTH, DELIT DE FAVORITISME, CREDIT MUTUEL

L'ECHO DES MONTAGNES va va vous prouver qu'ERIC WOERTH n'est pas honnête et mérite la prison pour délit de favoritisme et autres, voir la HAUTE COUR DE JUSTICE, avec DEMISSION IMMEDIATE!

En effet à BERCY il y aurait bien une association de malfaiteur, car avec CHRISTINE LAGARDE, ERIC WOERTH ne s'est pas opposé du tout àl'article 150 qui permet au Crédit Mutuel de ne plus être contrôler par BERCY, mais par le Crédit Mutuel lui-même, créant ainsi un paradis fiscal.De plus le duo LAGARDE et WOERTH ne paye toujours pas la T.V.A. dûe à votre rédacteur en chef, cela est un délit de discrimination et même de "défavoritisme"!!!!!!

Voyons le cas du maire de CHANTILLY, ERIC WOERTH en l'occurrence.

Eric WOERTH a inscrit sur la liste électorale pour les élections municipales son fils Jérôme, en position éligible. Donc le fiston est élu sur la liste de papa et siège en qualité de conseiller municipal, ce qui est son droit.

Mais là où cela devient intéressant c'est que Jérôme WOERTH est ADMINISTRATEUR du CENTRE CULTUREL de CHANTILLY, dont le Président est........ERIC WOERTH.
Donc le fiston touche des jetons de présence en sa qualité d'administrateur, donnés par son papa ERIC, Président ! Le président WOERTH ERIC du centre culturel touche des subventions votés par le conseil municipal aux ordres d'ERIC WOERTH, putain le délit de favoritisme!!!!!!

Eric Woerth et son parti politique:

Le ministre du Travail possède un parti, agréé seulement en Picardie : « Association de soutien à l'action d'Éric Woerth », qui ne compte depuis sa création en 2008 aucun adhérent. Usant du droit de tout citoyen à avoir accès aux documents administratifs, on s’est procuré les comptes du parti d’Éric Woerth auprès de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques. Pour l’année 2008,il y aurait eu 45 000 euros de liquidités et un bénéfice de 19 650 euros provenant de « dons de personnes physiques ». Mieux, quatre versements de la part de l’UMP (3 000 puis 5250 euros en mai 2008, 3000 euros en décembre 2008 et 55 000 euros en janvier 2009) prouve qu' « Éric Woerth, trésorier du parti présidentiel, s'arrange pour que l'UMP finance un parti politique local à son service ».

Interrogé sur l’existence et le financement de ce parti, le ministre n’a pas voulu répondre!!!

Le Nouvel Observateur révèle dans son édition du 1er juillet que Patrice de Maistre - dont l’avocat est également chargé depuis peu de régulariser les "oublis" fiscaux de Mme Bettencourt - a retrouvé trace non pas de trois, mais de quatre chèques dont celui versé à l'énigmatique "association de soutien à l'action de Woerth".

"Madame Bettencourt a aussi versé 7500 euros à l’association de financement de l’association de soutien à l’action d’Eric Woerth (AFASAEW) en mars 2010", reconnaît-on dans l’entourage de Patrice de Maistre. Valérie Pécresse et l’UMP étaient en campagne pour les régionales. Pas l’ex-ministre du budget.


La déclaration au JO de l’AFASAEW : No d’annonce : 887 Paru le : 13/10/2007 Association : ASSOCIATION DE FINANCEMENT DE L’ASSOCIATION DE SOUTIEN A L’ACTION D’ERIC WOERTH (AF ASA EW). Identification R.N.A. : W604001831 No de parution : 20070041 Département (Région) : Oise (Picardie) Lieu parution : Déclaration à la sous-préfecture de Senlis. Type d’annonce : ASSOCIATION/CREATION Déclaration à la sous-préfecture de Senlis. ASSOCIATION DE FINANCEMENT DE L’ASSOCIATION DE SOUTIEN A L’ACTION D’ERIC WOERTH (AF ASA EW). Objet : recueillir des fonds destinés au financement des activités politiques de l’Association de soutien à l’action d’Eric Woerth (ASAEW). Siège social : 2, rue Odent, 60300 Senlis. Date de la déclaration : 1er octobre 2007.

Le prochain article vous parlera de l'hyppodrome de CHANTILLY, dont la crème commence à descendre et de la
plainte pour dilapidation de fonds publics orchestrés par l'administration fiscale !