Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 22 juillet 2010

CREDIT MUTUEL, VICTOR HUGO, COLLABORATION, ALSACE, LORRAINE, D.N.A.,BERCY, CHRISTINE LAGARDE, ETIENNE PFLIMLIN, ERIC WOERTH, DELIT DE FAVORITISME,

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux sionistes-francs-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux!


Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux sionistes- francs-maçons,du moins ceux, oublieux de leurs idéaux , notamment dans l'affaire du CREDIT MUTUEL et de son patron ETIENNE PFLIMLIN, dit "petite prune"!

Votre journal va vous conter une histoire pas triste du tout, concernant le paradis fiscal, représenté par le CREDIT MUTUEL, grâce aux bons soins de MME CHRISTINE LAGARDE et ERIC WOERTH, coupable du délit de favoritisme, envers cette mutuelle, en lui donnant (contre quoi?) l'article 150, qui permet au crédit pas mutuel de ne plus être contrôlé, si ce n'est par lui-même!!! Très fort le délit de favoritisme et les autres banques n'ont même pas banqués, banco!!

Qui aurait imaginé que l’activité sous l'occupation du vénéré et très cher estimé Pierre Pflimlin
puisse être mise en doute en Alsace et suspectée de collaborarion et plus encore dans le journal dont le fils Etienne est le propriétaire ?

Voici l’histoire récente
:

Michèle Herzberg a signé un article intitulé publié le 28 janvier 2007 :
« autour du nom de l'école ». La journaliste des DNA explique que le conseil
municipal de Brumath devait choisir le nom d’une nouvelle école et de la
structure périscolaire qui sera choisie par la communauté de communes, les
élus avaient le choix entre Victor Hugo et Pierre Pflimlin. Michel M. a expliqué
son choix pour Victor Hugo non seulement en exprimant sa préférence pour
ce républicain et connaisseur de l'Alsace mais aussi en rappelant que Pierre
Pflimlin, même s'il a été un européen convaincu, a également été secrétaire d'état chargé de la jeunesse sous Vichy.

Le vote à bulletin secret a donné
la préférence à l'ancien maire de Strasbourg, avec 15 voix contre 13 pour Victor Hugo. Etonnant Pierre Pflimlin élu avec 1 voix d’avance !!! Ce n’est pas tout, l’incident aurait pu passer inaperçu mais le 31 janvier les DNA publie un « Addenda et erratum » pour rectifier quelques erreurs dont celle-ci : Tout
d'abord si Michel M. est revenu, au moment de choisir le nom de la nouvelle
école, sur la carrière de Pierre Pflimlin, il n'a pas évoqué en séance son
passage au secrétariat général à la jeunesse du gouvernement de Vichy.
Il a parlé essentiellement de sa carrière de magistrat, et a exprimé sa
préférence pour que le nom de la nouvelle école soit « Victor Hugo ». Jeudi
soir, la communauté de communes a suivi le choix de la majorité du conseil
municipal de Brumath. La nouvelle école s'appellera bien Pierre Pflimlin.

Victor Hugo devra encore un peu attendre.

Pour notre part, nous observerons que si Pierre Pflimlin a fait un passage au
secrétariat général à la jeunesse de Vichy, il passera 4 ans au tribunal de Thonon-les-Bains, ville de naissance de l’homme qui occupe 38 postes ou
mandats et il est étonnant qu’il n’ait jamais rendu compte de son
administration comme fonctionnaire de Vichy alors qu’on n’a été relaté aucun
acte de résistance de sa part. Comme Maurice Papon, ce juge d’instruction a-
t-il livré des résistants ou des juifs aux allemands ? Nul ne le sait sauf
certainement son fils Etienne et sa famille ? L’AVCM s’est vu opposer par le
Conseil Général de la Savoie, un délai de 100 ans pour consulter les archives
du Tribunal de Thonon-les-Bains de 1941 à 1944, l’homme aux 38 postes ou
mandats peut s’il le souhaite lever le doute, une victime du juge ou sa famille
pourrait cependant aujourd’hui accéder aux archives du tribunal où « instruisait » le vénéré docteur Pflimlin, l'inlassable promoteur de l'œuvre Kolping et de l’Opus Dei ?

Voici le logo du CREDIT MUTUEL, clic dessus: