Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 6 juillet 2010

LILIANE BETTENCOURT, ERIC WOERTH, NICOLAS SARKOSY, CREDIT MUTUEL, CHRISTINE LAGARDE, PATRICK DEVEDJIAN, GENEVE, SUISSE, UBS, SARKOGATE

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux sionistes-francs-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux.

LE SARKOGATE


Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux sionistes- francs-maçons,du moins ceux, oublieux de leurs idéaux , surtout dans l'affaire nouvelle dite du "SARKOGATE"!


LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,

L'ECHO DES MONTAGNES pense qu'après le "Bettentcourtgate", après le "WOERTHGATE", nous avons actuellement le "SARKOGATE".

En effet il y a conflit d'intérêt dans le dossier "Bettentcourt-Woerth-SARKOSY-Credit MUTUEL"!
Pourquoi le Crédit Mutuel?

D'abord j'ai trouvé louche que CHRISTINE LAGARDE ,malgré les beaux mensonges de Sarkoko, sur la moralisation du capitalisme et d'ERIC WOERTH (arracheur de dents = menteur) sur la lutte contre la fraude fiscale, fasse un bouquet de fleurs (pas fanés) au CRÉDIT MUTUEL D'ALSACE-CENTRE -EUROPE, en l'occurrence grâce à l'article 150 qui stipule:


Article L512-57

Abrogé par LOI n°2008-776 du 4 août 2008 - art. 150


Ainsi le Crédit Mutuel devient un paradis fiscal, voir une lessiveuse.


Je reviens sur le conflit d'intérêt dont je me suis aperçu qu'il était dans toutes les bibles déontologiques, codes qui ont depuis bien longtemps pris la forme du fessier des "gens de justice".

L'AMF a récemment condamné pour prise illégale d'intérêt des experts comptables et une avocate dans une affaire financière dans laquelle ils voulaient faire leur beurre.

3 personnes sur 4 étaient directement liées à la fusion de sociétés, la 4e n'était que le père de l'avocate. Ils avaient joué au Jack Pot.

Personne n'a relevé qu'au moins 2 experts étaient du cabinet d'expertises comptables RICOL & Lasterie (c'était pas marqué mai j'avais trouvé)!

RICOL (Pdg de la boite Ricole & Lasterye) ami de Sarkosy et de toute sa clique était

monsieur... médiateur du crédit mutuel il n'y a pas bien longtemps de cela...


De plus :


Rappelons nous, lors de la transmission à l'État Français des quelque 3000 voir plus de comptes en Suisse qui étaient susceptibles d'être de l'évasion fiscale, l'affaire a été traitée par la France d'une façon on ne peut plus discrétionnaire en accusant la Suisse.

Il était en fait curieux que M. Woerth et le gouvernement laissent des délais à rallonge à ceux qui ont fraudés.

Lorsqu'un petit contribuable fait une erreur sur sa feuille d'impôt il est immédiatement à l'amende comme un vulgaire escroc.

Alors pourquoi avoir pris des pincettes ?

En fait rare étaient ceux qui pensaient à l'époque qu'il ne pouvait y avoir anguille sous roche...

Ils avaient parfaitement raison !

Or le vers était déjà dans le fruit France, la Suisse n'a rien à voir là dedans. Chaque pays peut avoir ses lois fiscales et autres, mais si les importants contribuables passent de l'argent dans d'autres pays au nez et à la barbe des douanes française, il y a forcément un problème. Les douanes sont aux ordres de BERCY, donc de WOERTH à l'époque!

Quelle est la banque qui a donné le coup de main ?

Ces opérations sont forcément enregistrées, alors pourquoi ne les trouve on pas ?

Serais-ce un circuit inconnu tel que celui qui existe dans la très respectable banque mutualiste Crédit Mutuel ?


De plus:


Je pense moi que le CM serait une grosse lessiveuse qui arrose les partis de gauche comme de droite (peut être plus a à droite) comme ça aucun ne pipera mot si ça explose.

D'ailleurs avez-vous remarqué que le CM s'est fait très discret pendant que les autres banquiers étaient montré du doigt, lorsqu'a éclaté la crise et pendant la crise?

Pour faire diversion un peu!

D'autre part en allant sur les sites des syndicats, je constate qu' ils sont relativement peu virulents et il n'y a pas beaucoup de revendications contre le CM!

Tout laisse à penser qu'ils en croquent aussi du CM !


Le conflit d'intérêt dans ce "SARKOGATE" est aggravé du fait que:


Car ils se sont croisés entre eux et tiennent les politicars, qui se servent, avant de nous servir:


Etienne PFLIMLIN:


- administrateur entre autre de FIMALAC propriétaire de l'agence de notation Fitsch

FIMALAC, la société de Lacharrière propriétaire de FITCH rating!

Le patron de FIMALAC est copain de LILIANE BETTENCOURT!


- administrateur du Monde

- Président du CM

- Cm qui est propriétaire de CIC dont Lucas est président

- Lucas administrateur de Banco Popular et ami de SARKOSY et WOERTH

- CM est propriétaire du groupe de presse EBRA (Alsace, le PAys, DN, Progrès de Lyon, Saône et Loire etc...)


-Rémy PFLIMLIN vient d'être nommé à la tête de l'audio-visuel propagantiste de la Sarkozie (Président-SARKO-TV ) et frère d'Etienne Petite Prune!


--

--LE CM est entre autre propriétaire de diverses banques dans les paradis dits fiscaux:

Patsche Liechtenstein (ils ont repris une autre gestionnaire de fortune en Suisse mais qui avait défrayé la chronique dans les années 90 dans des affaires de fonds de pension)!

Autre problème découlant de la voracité du CM :

Ils ont rapatrié les 3/4 des gens de justice qui sont pour quelques uns dans l'IDL (institut du Droit local Alsacien Mosellan délégataire publique) et ont la haute mains dessus.

L'IDL est chagé d'harmoniser le Droit Locla AM avec le Droit Français...

A noter que le banquier de l'IDL est la CCM ST Jean Strasbourg et le CM dicte ses volontés...!


--continuons notre conflit d'intérêt, où vous verrez que tout se croise, comme les 2 triangles, symboles des francs-maçons, pour donner le drapeau de l'état sioniste d'occupation d'Israël)!

En avril fait ce qui te plait, en mai, magouille comme tu veux, démonstration:


--en avril 2010, comme par le hasard qui n'existe pas, FLORENCE WOERTH entre au conseil de surveillance d'HERMES (dans la mythologie dieu des commerçants et des voleurs!). LVMH (patron Bernard ARNAULT) fait entrer Bernadette Chirac à son conseil d'administration:


--en avril 2010, comme par le hasard qui n'existe pas, le commissaire au compte du groupe LILIANE BETTENCOURT est changé, car il allait parlé, le brave commissaire.


--voyons le groupe IDI

Présidente

Luce Gendry Premier mandat le 19 janvier 2010
Mme Gendry est Associé Gérant de Rothschild & Cie Banque et de Rothschild & Cie.

Vice-Président

Foncière, Financière et de Participations, représentée par Alain Chagnon Premier mandat le 19 janvier 2010
M. Chagnon est Directeur Général délégué de FFP

Membres

Michel Bolloré Premier mandat le 30 juin 2008
M. Bolloré est Président Directeur Général de la Société France-Essor

Patrice de Maistre Premier mandat le 30 juin 2008
M. de Maistre est, entre autres, Directeur général de Clymène, Tethys et Fondation Bettencourt-Schueller

Olivier Dousset Premier mandat le 30 juin 2008
M. Dousset est Président de la Cie d'Anjou

Gilles Etrillard Premier mandat le 30 juin 2008
M. Etrillard est, entre autres, Président et Directeur Général de Fonds Partenaires Gestion (SA)

Jean Gatty Premier mandat le 29 juin 2004
M. Gatty est Président de JG Capital Management

Aimery Langlois-Meurinne Premier mandat le 30 juin 2008 (homme clé des coffres...)!
M. Langlois-Meurinne est notamment Administrateur de Pargesa Holding SA (Suisse)
Administrateur de Groupe Bruxelles Lambert SA (Belgique),
Administrateur et Président de Pargesa Luxembourg SA (Luxembourg), Pargesa Netherlands BV (Pays-Bas), Président du Conseil d'Administration de Imerys (France)

Christian Schlumberger Premier mandat le 29 juin 2004
M. Schlumberger est Président-Directeur Général de CS Finances SAS
et Directeur Général de JG Capital Management

François Thomazeau Premier mandat le 30 juin 2008
M. Thomazeau est, entre autres, Administrateur et Directeur Général Délégué de AGF (Assurances Générales de France) et AGF Holding

Bertrand Voyer Premier mandat le 30 juin 2008
M. Voyer est, entre autres, Président de Prévoir Vie et Prévoir-Risques Divers


--Voyons FIMALAC:

Direction de l'entreprise:

Comité de direction :

Conseil d'administration :


En conclusion, tous copains-coquins, avec à la clé un cnflit d'intérêt évident: c'est le "SARKOGATE", affaire qu'aucun aute journal ne vous montrera sous cet angle!


AUX KÄRCHER, CITOYENNES

AUX KÄRCHER, CITOYENS


C'est ainsi que démarre la nouvelle marseillance de la RIPOUX-PLIQUE BANANIERE-SARKOGATE!