Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 8 juillet 2010

SARKOGATE, JUGE d'INSTRUCTION, PATRICE DE MAISTRE, LILIANE BETTENCOURT, ISABELLE PREVOST-DESPREZ, PHILIPPE COURROYE,

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux sionistes-francs-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux.

LE SARKOGATE (suite et pas fin):


Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux sionistes- francs-maçons,du moins ceux, oublieux de leurs idéaux , surtout dans l'affaire nouvelle dite du "SARKOGATE"!


LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,

L'ECHO DES MONTAGNES pense qu'après le "Bettentcourtgate", après le "WOERTHGATE", nous avons actuellement le "SARKOGATE".

Clic pour le rafraîchissement des méninges par temps de canicule et surchauffe de la sarkozie:


LILIANE BETTENCOURT, ERIC WOERTH, NICOLAS SARKOSY, CREDIT MUTUEL, CHRISTINE LAGARDE, PATRICK DEVEDJIAN, GENEVE, SUISSE, UBS, SARKOGATE

Voila le problème est posé . Pour faciliter la tâche de la justice, largement débordée à droite comme à gauche, voyons encore de plus près les protagonistes de ce dossier du sarkogate:

Le juge Philippe COURROYE, connu pour ses liens d'amitiés avec NICOLAS SARKOSY, ne veut pas être partie prenante au procès qui oppose MME LILIANE BETTENCOURT à sa fifille, 3ème fortune de la France corrompue bananière!

Courroye y a délégué son adjointe, Marie-Christine DAUBIGNEY.
Pour mieux s'occuper du sarkogate qui pointe au firmament et essayer de trouver une parade judiciaire pour sauver le binome SARKÖSY-WOERTH.

Mme ISABELLE PREVOST-DESPREZ, présidente de la 15ème chambre du tribunal correctionnel de NANTERRE est pour la sauvegarde du juge d'instruction (tout comme votre journal l'ECHO des MONTAGNES, ardent défenseur de ce magistrat indépendant) et elle a d'ailleur écrit un livre ,"Une juge à abattre", chez Fayard!
Madame PREVOST-DESPREZ écrit ceci
: "La mort annoncée du juge d'instruction n'était que la pointe annoncée d'une défaite bien plus grande, celle du droit et de la démocratie"!
Voyons un peu de quoi s'occupe le descendant des comtes de SAVOIE, PATRICE de MAISTRE. Ses activités trop nombreuses sont toutefois légales.
Certaines de ses sociétés n'emploient que 2 personnes, pour des chiffres d'affaires hors normes! Blanchisserie, lessiveuse?????
Regardez bien les noms des participants à cette multitude de société et vous les retrouverez dans le prochain "sarkogate" dans une liste, parfumée à l'OREAL!

REGARDONS un peu où Mme Bettencourt se trouvait dans la cartographie des dirigeants, en dehors de L’Oréal :

Mme Liliane Bettencourt est actionnaire de Clymène, SAS au capital de 170 millions d’euros dont l’objet est : gestion de fonds.

Mme Liliane Bettencourt est actionnaire de Tethys, SAS au capital de 150 millions d’euros dont l’objet est : activité des sociétés.

Dans les deux cas, Mme Bettencourt est Présidente et M. De Maistre est Directeur général.

Par curiosité, j’ai regardé ce que faisait M. De Maistre :


SA Brinon investissement au capital de 13,376 millions d’€ : PDG et PCA (Pdt du Conseil d’administration)



SAS La financière Atea au capital de 2 millions d’€ : Président

Entre Patrice de Maistre et le Gabon, c'est une vieille histoire. Le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt a découvert ce pays en épousant sa première femme, Pascale Bru, fille de l'entrepreneur Roland Bru, pilier à Libreville de la Françafrique naissante et sénateur de l'ex-colonie française de 1958 à 1959. La route de l'expert-comptable Maistre croise alors celle de l'un des Français qui comptent au Gabon: Robert Boutonnet, l'homme fort du puissant groupe industriel et financier la Compagnie du Komo (CDK) - une société "au coeur de l'économie du pays", selon la très informée Lettre du continent.

Jusqu'au milieu des années 2000, Maistre est le commissaire aux comptes attitré de la CDK. Une compétence qu'il exerce aussi, ces années-là, auprès de la banque BGFI, premier groupe financier d'Afrique centrale. La CDK détient 25% du capital de cet établissement, qui compte alors Robert Boutonnet parmi ses administrateurs, au côté de plusieurs membres et proches du clan Bongo. Patrice de Maistre est suffisamment apprécié de ses clients pour se voir offrir un siège au conseil d'administration de la filiale française de la BGFI, présidée par Henri-Claude Oyima, président de la Confédération patronale gabonaise (CPG).

En 2002, Maistre et Boutonnet, tous deux propriétaires de terres en Sologne, s'associent au prince belge Adrien de Merode pour créer Valorem Investissements, une société immatriculée au Luxembourg. Un an plus tard, ils accueillent un nouvel associé : le Dr Bernard Balestier, autre figure de la haute société librevilloise.

Patrice de Maistre et son ami gabonais ont des occasions de se retrouver. Robert Boutonnet est administrateur du bureau d'ingénierie Vectra et des holdings Vectra Développement et Financière Antéa. Trois entités présidées par... Maistre.

SA Vectra au capital de 73200 € : PCA ADMINISTRATEUR : PATRICE DE MAISTRE

Entreprise

Dénomination

VECTRA

Adresse du siège

34 RUE DE PANICALE
78320 LA VERRIERE

Sigles et enseignes

VECTRA

Direction / Contrôle

Administrateurs

Robert BOUTONNET

Psdt Cons. Adm.

Patrice DE MAISTRE

Administrateurs

Patrice DE MAISTRE ; Philippe DESAULLES ; Gérard PFAUWADEL

Directeur General

Philippe RAILLAT

Administrateurs

Philippe RAILLAT

Directeur General

VIANO ABEL

Administrateurs

VIANO ABEL

Identité / Activité

Forme juridique

SA à conseil d'administration

Capital

73 200

Immatriculation

02/1991

Activité (APE)

7112B - Ingénierie, études techniques

Effectif

46 salariés

Etablissements

4

Procédure collective récente

non

éléments financiers

Exercices clos le

31/12/2008

31/12/2007

31/12/2006

Chiffre d'affaires

8 854 295 €

6 960 715 €

2 443 113 €

E.B.E.

23.73 %

22.52 %

-3.78 %

Résultat net

1 234 012 €

839 971 €

-204 352 €

Dernières annonces

Bodacc

12/08/2009

Avis de dépôt des comptes des sociétés

09/09/2008

Dépôt des comptes annuels

11/03/2007

Modifications et mutations diverses

Suivre cette entreprise

Documents

Comptes annuels

3 exercices

Bodacc

+ de 2 annonces





Le Département de l’INDRE soutient la société Vectra

Dans le cadre de son plan de soutien permanent aux entreprises qui investissent, embauchent et innovent sur son territoire, le Département a soutenu le projet de développement de la société VECTRA pour un montant de 72.500 € au titre de son Fonds Départemental d’Aide au Développement Industriel (FDADI).

Louis PINTON, président du conseil général de l’Indre, est UMP




SAS Vectra développement au capital de 2 millions d’€ : Président PATRICE DE MAISTRE

SCI Eugecor au capital de 10 000 € : Cogérant PATRICE DE MAISTRE

Entreprise

Dénomination

SCI EUGECOR

Adresse du siège

25 BD NOTRE DAME
13006 MARSEILLE 6

Direction / Contrôle

Co-Gerant

Guy CORNET ; Patrice DE MAISTRE

Identité / Activité

Forme juridique

Societe civile immobiliere

Capital

10 000

Immatriculation

03/2002

Activité (APE)

6820A - Location de logements

Etablissements

0

Procédure collective récente

non



SA Gespral au capital de 8 334 990 €: DG non administrateur


Raison sociale :

GESPRAL

Secteur d'activité :

Services aux entreprises
Autres activités de services aux entreprises

Adresse :

14 rue royale

Code postal :

75008

Ville :

Paris

Dirigeant :

Liliane BETTENCOURT


SCI les Bouffards au capital de 38150.37 € : Gérant PATRICE DE MAISTRE


Entreprise

Dénomination

SCI LES BOUFFARDS

Adresse du siège

LA FERME DES BOUFFARDS
18410 BRINON SUR SAULDRE

Direction / Contrôle

Gerant

Patrice DE MAISTRE

Identité / Activité

Forme juridique

Societe civile

Capital

38 150

Immatriculation

04/1991

Activité (APE)

6820B - Location de terrains et d'autres biens immobiliers

Etablissements

0

Procédure collective récente

non

SARL L’Ouraille au capital de 5 000 € : Gérant : PATRICE DE MAISTRE




Brinon investissement : PDGM et PCAM : PATRICE DE MAISTRE


PDGM. DE MAISTRE Patrice PCAM. DE MAISTRE Patrice AdministrateurM. LOZE Bernard AdministrateurM. DESAULLES Philippe AdministrateurVALOREM INVESTISSEMENTS SA (NUMERO DE REGISTRE PUBLIC : B 90 422)


SCI Hoche 407 au capital de 1000€ : Gérant PATRICE DE MAISTRE

Entreprise

Dénomination

SCI HOCHE 407

Adresse du siège

40 AV HOCHE
75008 PARIS 8

Direction / Contrôle

Gerant

PATRICE DE MAISTRE

Identité / Activité

Forme juridique

Societe civile immobiliere

Capital

1 000

Immatriculation

06/2004

Activité (APE)

6820B - Location de terrains et d'autres biens immobiliers

Etablissements

0

Procédure collective récente

non

SA BGFI International au capital de 40 millions d’€ : Administrateur PATRICE DE

MAISTRE


Dénomination

BGFI INTERNATIONAL

Adresse du siège

10 RUE DU GENERAL FOY
75008 PARIS 8

Direction / Contrôle

Administrateurs

Francis Gérard CAZE ; Claude Albert Marie LE MONNIER

Directeur General

Dominique Elisabeth LOUIS

Administrateurs

Thierry Pierre Marie Robert MARRAUD

Psdt Cons. Adm.

Henri Claude OYIMA

Administrateurs

Henri Claude OYIMA

Directeur General

Bernard François PEDEPRAT-LAMECHINOU

Administrateurs

Patrice Xavier Manuel de MAISTRE

Identité / Activité

Forme juridique

SA à conseil d'administration

Capital

40 000 000

Immatriculation

03/2009

Activité (APE)

6619B - Autres activités auxiliaires de services financiers, hors assurance et caisses de retraite

Effectif

1 a 2 salaries

Etablissements

1

Procédure collective récente

non


Voila cette multitude de société sera complétée par d'autres sociétés au prochain sarkogate; ainsi les juges pourront travailler plus vite et mieux, malgrè les batons dans la balance mis par les politichiens, en découvrant des têtes connues qui ne pourront plus dire: "je ne suis pas au courant 3000volts"!

En effet la justice en FRANCE n'est qu'une autorité et non un pouvoir.
Relisons MONTESQUIEU: "toute société qui n'a pas les trois pouvoirs -législatif-exécutif-judiciaire, n'a pas de constitution et n'est pas une société démocratique"!

C'est le cas pour la FRANCE.

La révolution et la rupture sera de mettre en place un pouvoir judiciaire, mais cela ni le PS, ni l'UMP, ni le NPA, ni les verts de gris d'EUROPE ECOLOGIE, ne le veulent, car LES POLITICHIENS iraient en PRISON, alors qu'ils méritent la guillotine ou CAYENNE.