Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

lundi 4 avril 2011

UNION EUROPEENNE, NAZISME, BILDERBERG, JERUSALISTE, ALBERTVILLE, SAVOIE,

SPOLIATIS ARMA SUPERSUS

Cliquez sur l’horloge :

Calendrier et horloge de l'EdM

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux jérusalistes-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux !

ISBN :22191

ISSN :12996769


L'E.D.M", journal d'investigation par Frédéric BERGER !

par Brice-J

Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux jérusalistes-maçons, du moins ceux, oublieux de leurs idéaux, notamment dans le dossier de l'occupation de la Palestine, mais n’oublions pas que la France est un pays en guerre d’occupation en AFGHANISTAN, en SAVOIE et en CORSE !

Cliquez sur le lien suivant, surtout pour les jérusalistes-maçonniques sataniques pervers, qui ne savent pas lire les lois qui les emmerdent et aussi pour les procureurs aux ordres avec certains valets policiers et certains gendarmes et autres barbouzes :

LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,




LE WHO'S WHO DES RACINES NAZIES DE L'UE (PARTIE 2) !


Chers amis,


Etant donné la surabondance en nouvelles atroces qui a caractérisé ce début d’année 2011, je n’ai pu poursuivre la traduction du chapitre 6 du livre « Les Racines Nazies de l’UE de Bruxelles » comme je le souhaitais.

NEANMOINS, JE VOUS POSTE AUJOURD’HUI LA SECONDE PARTIE DE LA TRADUCTION DE CE 6E CHAPITRE QUI CONCERNE LE WHO’S WHO DE L’UE NAZIE.

Aujourd’hui, nous allons retrouver des personnages bien connus, que ce soit des nazis, ou des personnes plus récentes, telles qu’Etienne Davignon (Bilderberg, Comission Trilatérale) ou Franco Frattini. DANS TOUS LES CAS, CEPENDANT, CES SINISTRES INDIVIDUS ONT PARTICIPE AU NAZISME ET A SON PROLONGEMENT SECRET ET LATENT APRES LA SECONDE GUERRE MONDIALE, POUR FINALEMENT MENER A LA STRUCTURE NAZIE DE L’UNION EUROPEENNE, UNE UNION TOTALITAIRE QU’ILS DIRIGENT A PRESENT, AVEC LE BUT DE PARVENIR, IN FINE, A UN GOUVERNEMENT MONDIAL UNIQUE.

TOUS CES PERSONNAGES, PASSES OU PRESENTS, SONT COUPABLES DE CRIMES DIVERS PLUS INSOUTENABLES LES UNS QUE LES AUTRES : CRIMES DE GUERRE, CRIMES CONTRE L’HUMANITE, CRIMES CONTRE LA DEMOCRATIE VERITABLE, CORRUPTION ET COLLUSION AVEC LE CARTEL DE L’INDUSTRIE MONDIALE (CARTEL BASE SUR L’ENTREPRISE NAZIE, IG FARBEN), LIAISONS AVEC LA MAFIA etc.



Le reste de la traduction suivra dans les jours et les semaines à venir…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT !



Source : http://www.relay-of-life.org/nazi-roots/whoswho/index.html


LE WHO'S WHO DE L'UE DE BRUXELLES


Daitz, Werner

(1884 – 1945)





Werner Daitz fut un des principaux défenseurs de la théorie nazie de la “Greater Sphere” (la “sphère élargie”) qui voulait une Europe placée sous contrôle allemand.

• Werner Daitz étudia la chimie technique et travailla pendant 10 ans en tant que directeur général de “Schön & Co.“. Cette usine devint une partie d'IG Farben par la suite.

• En 1916, Daitz fut le premier à utiliser le terme de “Communauté Economique Européenne.” Quarante ans plus tard, ce terme fut utilisé par ses successeurs afin de décrire le précurseur de l'Union Européenne.

• A cette époque, Daitz commença à publier des articles et des livres sur les problèmes économiques et sociaux, avec pour objectif principal un marché économique européen élargi, placé sous la direction de l'Allemagne nazie.

• En 1931, Daitz devint membre de la gestion du Reich du parti nazi d'Hitler, qui était responsable des problèmes économiques.

• Après 1933, Daitz devint membre du Reichstag pour le parti nazi.

• En 1933, Daitz devint chef du bureau pour les questions spéciales et, plus tard, de celui pour le commerce extérieur du parti nazi. Le bureau du commerce extérieur fut l'un des principaux think-tanks nazis, et était dirigé par Arnold Rosenberg, l'un des porte-parole d'Hitler concernant les questions étrangères.

• En 1939, Daitz fonda la Société de Planification Economique et de Macroéconomie Européenne (Society for European Economic Planning and Macroeconomics), qui était financée par le bureau du commerce extérieur du parti nazi.

• Une branche directe de la Société de Planification Economique et de Macroéconomie Européenne était l'Institut Central de Recherche pour l'Ordre Economique National et l'Economie de la Sphère Elargie, lequel était dirigé par > Arno Soelter.


Pour davantage d’information: GB5WD198



Davignon, Étienne

(1932 - )




Étienne Davignon est un ancien commissaire européen. Actuellement, il est président du Groupe Bilderberg et membre du conseil d'administration de la compagnie pharmaceutique Gilead.


• Davignon fut commissaire europén des marchés industriels, de l'union des douanes et des affaires industrielles durant la Commission Jenkins, de 1977 à 1981 et, de1981 à 1985, il fut commissaire européen des affaires industrielles et de l'énergie durant la Commission Thorn.

• Davignon est membre de la Commission Trilatérale.

• De 1989 à 2001, Davignon fut président de l'entreprise belge Société Générale de Belgique.

• Depuis 1990, Davignon est membre du conseil d'administration de la compagnie pharmaceutique Gilead Sciences – la même entreprise pour laquelle l'ancien ministre de la Défense américain, Donald Rumsfeld, travailla en qualité de membre du conseil d'administration et président de ce conseil.

• En 2005, Davignon devint président du groupe secret Bilderberg, dont les réunions clandestines se tiennent à huis clos, à l'abri de tout regard public, et auxquelles la richissime et puissante super élite participe sur base exclusive d'une invitation, élite qui provient des secteurs de l'aristocratie, de la politique, de l'industrie, des banques et du journalisme.

Pour davantage d’information: GB5ED424



Frattini, Franco

(1957 - )




Franco Frattini est l'actuel ministre italien des Affaires Etrangères, et un ancien Commissaire européen.

Nommé à la Commission en 2004, la sélection de Frattini fut immédiatement plongée dans la controverse, suite à des accusations selon lesquelles il était un franc-maçon.

• En 2008, Frattini annonça des projets visant à prendre les empreintes digitales et à screen tous les visiteurs qui franchissent les frontières de l'UE.L'année suivante, il devint obligatoire que tous les passeports européens comportent une empreinte digitale et une photo numérisées. A partir de 2011, tous les citoyens non européens qui introduisent une demande pour un visa européen, devront fournir leurs données biometriques.

• Les partenaires de Frattini, tels que le Premier ministre italien Silvio Berlusconi, ont été accusés d'avoir des liens avec la franc-maçonnerie et la Mafia.

Pour davantage d'information: GB5FF666



Globke, Hans

(1898 – 1973)



Hans Globke travailla sur les lois nazies de l'Holocauste, et fut le “cerveau” qui se trouvait derrière Konrad Adenauer, le premier chancelier d'Allemagne de l'après-guerre.

• Globke étudia le droit et les sciences politiques avant de rejoindre la fonction publique prussienne et, plus tard, allemande.

• En 1929, Globke devint le conseiller administratif du ministre de l'Intérieur de la Prusse.

• Après l'incendie du Reichstag, Globke fut impliqué dans la rédaction de la loi allemande des pleins pouvoirs et de la loi concernant la dissolution de la Prusse. Il fut ensuite transféré au ministère de l'Intérieur allemand.

• Globke gagna sa réputation en tant qu'expert sur les questions raciales. Il travailla sur la “Zweite Verordnung zur Durchführung des Gesetzes über die Änderung von Familiennamen und Vornamen“ (Seconde régulation visant à mettre en application la loi sur le changement des noms de famille et des prénoms).

• Les lois et régulations sur lesquelles Globke travailla au ministère de l'Intérieur, jouèrent un rôle important, et ouvrirent la voie aux lois raciales de Nuremberg.

• En 1936, Globke co-écrivit le commentaire aux lois raciales de Nuremberg.

• Pendant la seconde guerre mondiale, Globke joua un rôle essentiel dans le transfert des lois nazies de l'Holocauste aux territoires européens annexés.

• Dans l'Allemagne de l'après-guerre, Globke devint le “cerveau” qui se trouvait derrière le premier chancelier d'Allemagne de l'Ouest, > Konrad Adenauer. Dans ce rôle, il eut l'immense pouvoir de façonner l'Allemagne nouvelle, et d'élaborer les projets pour “l'UE de Bruxelles”.

Pour davantage d’information: GB5HG188



Göring, Hermann

(1893 – 1946)



Hermann Göring fut l'un des principaux politiciens nazis, et le directeur du projet du Four Year Plan (Plan de quatre ans) mené par IG Farben.

• Göring était le fils du premier commissaire du Reich de l'Afnrique allemande du Sud-Ouest (appelée aujourd'hui Namibie).

• Pendant la première guerre mondiale, après avoir d'abord combattu au sein des forces terrestres allemandes, il rejoignit l'armée de l'air allemande. En 1917, il devint le leader d'un escadron de l'armée de l'air et, en 1918, il fut nommé commandant d'un escadron de chasse. A la fin de la première guerre mondiale, Göring avait le grade de capitaine.

• En 1922, alors qu'il étudiait l'histoire et l'économie à Munich, Göring y rencontra Adolf Hitler. Il fut nommé premier dirigeant du Sturmabteilung (SA ou “bataillon d'assaut”). En 1928, il devint membre du parlement allemand pour le parti nazi et, durant son second mandat au parlement, il en devint le président. A partir de ce poste, Göring joua un rôle crucial dans la destruction de la démocratie allemande et dans la mise en place du régime dictatorial nazi.

• En 1933, Göring devint le ministre du Reich de l'Aviation et on lui confia la responsibilité de la reconstruction de l'armée de l'air allemande. Pour ses efforts à cet égard, Hitler le promut d'abord au grade militaire le plus élevé existant – “Generalfeld-marschall” (Feld-maréchal général) – avant de créer, par la suite, en 1940, un nouveau grade encore plus élevé – “Reichsmarschall” (Maréchal de l'Empire) – et d'y nommer Göring par décret.

• En 1936, Göring fut nommé Commissaire Plénipotentiaire du Plan de quatre ans, avec pour responsabilité de préparer l'armée allemande à la guerre sur une période de quatre ans.

Pour davantage d’information: GB5HG322
Revenir en haut

Article 19 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques de l'ONU ratifié par la France le

29 janvier 1981

(Décret n°81-76):

1. Nul ne peut être inquiété pour ses opinions.

2. Toute personne a droit à la liberté d’expression; ce droit comprend la liberté de rechercher, de recevoir et de répandre des informations et des idées de toute espèce, sans considération de frontières, sous une forme orale, écrite, imprimée ou artistique, ou par tout autre moyen de son choix.