Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

dimanche 29 mai 2011

CHRISTINE LAGARDE, FMI, TRIBUNAL, BILDERBEZRG, FRANC-MACON, OPUS DEÏ, CREDIT MUTUEL,

Réaction à « Quatre ans à Bercy, le bilan : Rue89 fait le procès de Lagarde ». Par MATHIEU DESLANDES | Rue89 | 26/05/2011 | Nous sommes ici pour juger Christine Madeleine Odette Lagarde, née Lallouette.

Le tribunal est constitué des riverains de Rue89.
Explication de sa « politique par la preuve » du 27/05/2011 à Ségolène Royale et aux associations de défense des victimes de la Réaction au Le Nouvel Observateur. 25/05/11 à 15 : 17 et LE BIEN PUBLIC : Christine Lagarde officialise sa candidature à la tête du FMI. La ministre de l'Économie se dit « parfaitement tranquille » pour ce qui concerne l'affaire Tapie.

Complément du texte de la page p. 11, reproduite sur la page 10° Crimes de suppression des actes de procédures destinés à la Haute Cour de justice :
Christine Lagarde a fait « échec à la loi », dénonce le procureur Nadal. [Qualifications pénales occultées : Crimes du complot (art. 68 c. pén) d'immixtion dans le pourvoir de suspension d'application des lois par une coalition de fonctionnaires » d'administrateurs (partiales) de justice se livrant à des escroqueries…|| Cette simulation de la poursuite d'une fieffée criminelle avérée sous une qualification fantaisiste, devant des juges disposés à toutes les compromissions, est qualifiée elle-même par la loi des mêmes incriminations résumées par « association de malfaiteurs » et « coalition de fonctionnaires », et dont la sanction première est la dégradation civique]. La loi est morte ! Vive les escrocs et fourgues des plus belles eaux ! À mort les vilipendés délateurs !
*
* *
Grace au sport national de la vidange subreptice des dossiers d'accusation par des escroqueries judiciaires caractéristiques, des assassinats psychiatriques des dénonciateurs, des séides personnellement désignés comme procureurs par Sarko-les-pots-de-vin, sa chattemite du fisc peut en effet dormir tranquille, (avec sous la main les noms, revendiqués par moi, de la magistrature, détenteurs receleurs des comptes numérotés en Suisse). Un des dénonciateurs de taille, supprimé avec ses dossiers dans les affaires précitées du gang Lagarde et compagnie, par les procureurs de Paris, a été le général ER (***) Samy Albagli, vice-président entreprenant d'une association « anti-mafia gouvernemental ». Voici les principales preuves ci-dessous reproduites, commentés au Procureur général de Paris.

« Gestionnaire d'affaires empêché » (par des menaces des répétions d'arrestations illégales, tortures et traitement dégradants et rétorsions par les rackets de la concussion fiscale), après le rapt du général par les ripoux télécommandés du Commissariat de police de Paris, j'ai présenté au procureur de la République de Paris, textuellement, une « attestation » à titre de témoignage, complétée par les copies électroniques des dossiers édifiants, jamais démentis, sur les différentes crimes perpétrés dans le cadre du complot politico-crapuleux de la gouvernance, « l'attentat contre le régime constitutionnel de la démocratie égalitaire » (art. 68. c. pén.).

Un témoignage ne peut pas être légalement supprimé dans un dossier judiciaire ou policier. Alors, les « gangsters de l'État de l'État gangster », partisans partiales, ont tout bonnement, par le crime de faux en écriture publique, travestie en « plainte », l'attestation pour supprimer cet acte de procédure (crime) par le « classement sans suite » (manœuvre frauduleuse, mise en scène).

Et de tout de ce grand banditisme judiciaire, d'une authentique association de malfaiteurs, l'instigateur et commanditaire est cette pourriture qui est l'actuel président de la République Nicolas Sarkozy, alors qu'il avait été encore ministre, donc justiciable par la feue Haute Cour de justice avec tout son gang médaillé des magistrats inconditionnels. (Notons, naguère, la Commission des requêtes de la Cour fantoche de Justice de la République, a peine créée, a procédé de la même manière avec mes témoignages sur son existence « constitutionnellement illégale et politiquement illégitime »). Documentation annexée fin de la page : 10° Crimes de suppression des actes de procédures destinés à la Haute Cour de justice.
_______________________________________________

Quatre ans à Bercy, le bilan : Rue89 fait le procès de Lagarde

par Mathieu Deslandes


Nous sommes ici pour juger Christine Madeleine Odette Lagarde, née Lallouette. Le tribunal est constitué des riverains de Rue89.

Christine Lagarde à Davos en 2008 (Worldeconomicforum/Flickr/CC).