Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mercredi 3 août 2011

SYRIE, PARTI ANTI SIONISTE, BACHAR AL ASSAD, ISRAËL, SIONISME, PARTI ANTI SIONISTE, DAMAS, DIEU, RAMADAN

L’ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous transmet ce message du parti anti sioniste, afin que vous ne soyez pas intoxiqué par les médias-journaleus-jérusalistes aux ordres.





Le Parti Anti Sioniste vous transmet son édition spéciale du 25 juillet 2011
intitulée :

Situation en Syrie : une étudiante syrienne témoigne…



<
http://www.partiantisioniste.com/journal-tv/pas-l-info-speciale-7-0814.html
>
http://www.partiantisioniste.com/journal-tv/pas-l-info-speciale-7-0814.html

http://www.partiantisioniste.com/images/stories/videos/_thumbs/pas_l_info_sp
eciale_007_capture_l150.jpg


Selon les médias traditionnels, les évènements qui touchent actuellement la

Syrie sont l'expression d'une nouvelle révolution arabe. Mais, pour le
peuple syrien, la réalité est toute autre. Razan, étudiante syrienne en
voyage en France, témoigne…


Vous vivez en Syrie où vous êtes témoin de troubles. Les médias français

parlent d'une révolution, comme celles qui ont eu lieu en Tunisie et en
Égypte. Qu'en pensez-vous ?

Celui qui étudie l'Histoire et la politique actuelle sait que ce qui se

passe en Syrie est un projet américano-sioniste de grande ampleur. Cela ne
ressemble pas à ce qui s'est passé en Libye, Tunisie, Égypte ou dans les
autres révolutions arabes. Les révolutions visent les tyrans et les lobbies
pro-sionistes. Les évènements en Tunisie et en Égypte étaient des
révolutions contre Hosni Moubarak et Ben Ali, lesquels travaillaient pour
les lobbies sionistes depuis des dizaines d'années. Alors qu'en Syrie, nous
assistons à des dégradations, des meurtres et du terrorisme mené par des
groupes armés. Cela touche l'armée et les civils. Ce ne sont pas des
révolutions mais des machinations. Des casseurs ont été entraînés aux armes
et des moyens financiers leur ont été attribués. Le sang qui a coulé et les
dégradations ne sont donc pas ceux d'une vraie révolution. Celui qui
comprend la politique américaine et l'administration sioniste comprend qu'on
a profité des révolutions arabes afin de nuire au Président al-Assad. En
effet, la Syrie est un des seuls pays du Moyen-Orient qui résiste et lutte
contre l'ennemi sioniste. Il n'y a pas de pays qui s'appelle Israël, mais un
pays occupé qui s'appelle la Palestine. La Syrie, durant son histoire, a
toujours soutenu les résistances dans le monde, et elle-même a toujours fait
le choix de la résistance. Une guerre médiatique a débuté contre la Syrie.
Beaucoup de chaînes telles que Al Jazeera, Al Arabiya, France 24, BBC
Arabic, etc. oeuvrent contre la Syrie en ternissant l'image de son Président
et de la résistance syrienne face à Israël et le sionisme. C'est la raison
pour laquelle ce sang a coulé et ces événements ont eu lieu en Syrie. Mais
le peuple syrien est conscient de cette machination, et est très attaché à
la résistance et à son Président Bachar al-Assad.


Toujours selon nos médias, les Syriens ont de l'aversion pour le Président

Bachar al-Assad. Pouvez-vous nous dire de quelle façon les Syriens
perçoivent leur Président ?

Ceux qui disent ça, et contestent l'amour du peuple syrien pour Bachar

al-Assad, ne connaissent ni la Syrie ni le peuple syrien. Nous sommes fiers
de notre dirigeant. Bachar al-Assad est le résultat d'élections libres et
honorables. Nous l'avons choisi parce que nous connaissions tout d'abord sa
position antisioniste, mais aussi son histoire, avec le soutien de son père
aux résistances et son aversion pour Israël. Dernièrement, beaucoup
complotent contre la Syrie et beaucoup ont abandonné leur soutien pour des
intérêts futiles.

Mais la Syrie demeure et Bachar al-Assad n'est pas seul,
son peuple est avec lui. Lorsque des fauteurs de troubles et des groupes
armés agissent, toutes les chaînes qui participent à cette guerre médiatique
diffusent les images afin de propager des mensonges. Mais quand nous sommes
sortis de partout en Syrie afin de soutenir le Président, nous étions alors
neuf millions. Neuf millions, et ces mêmes chaînes n'ont diffusé aucune
image !  Ils n'ont pas montré le soutien massif du peuple pour Bachar
al-Assad. Le peuple est contre ces dégradations et ces groupes armés. La
Syrie est seule, et les médias de tous les pays se déchaînent contre elle.
Ceci est le résultat du projet sioniste américano-français. Mais nous sommes
avec notre Président, et l'image réelle de la Syrie et de Bachar al-Assad
n'a pas changé. La Syrie résiste et lutte, c'est la Syrie d'al-Assad.


Selon vous, quelles sont les perspectives d'avenir pour la Syrie ?


J'aimerais dire à tous les médias pro-sionistes, dont le fond de commerce

est le sang des victimes innocentes tombées martyrs, que ce sang n'est pas
le résultat d'une révolution. Ce sang est le sang de ceux qui choisissent la
résistance et la défense, la défense de leur terre et de leur dignité. Dans
l'Histoire, tous ceux qui ont choisi cette voie en ont payé le prix par le
sacrifice, le sang versé, les vies prises, les destructions, la perte de
leurs enfants… Et ceci pour défendre la vérité, leur terre, leur dignité et
leur honneur. Ce sang est cher pour nous. C'est ce sang qui laissera la
Syrie forte et libre, et qui encouragera l'amour et le soutien pour Bachar
al-Assad. Ceci est notre choix et nous aimons notre chère nation. Le conflit
est tombé à l'eau, ainsi que le projet américano-français. Et, s'il plaît à
Dieu, la Syrie demeurera…

Sincères salutations.
Parti Anti Sioniste - Service Presse


1, impasse Jean-Baptiste Lebas


59760 Grande Synthe


Tel : 03 28 64 54 02     Fax : 03 28 25 26 78

 contact@partiantisioniste.com> contact@partiantisioniste.com
<http://www.partiantisioniste.com> www.partiantisioniste.com


Votre journal vous rajoute quelques photographies prises tout récemment, cliquez sur les photos pour les agrandir:

Des chasseurs Mirage, F-16, des bombardiers furtifs B-2, 15 000 sorties aériennes de l'OTAN, le bombardement de milliers de cibles civiles...
 

On dit de l'OTAN qu'elle vient à la rescousse du peuple libyen. C'est ce que l'on nous dit.

Les journalistes occidentaux ont délibérément déformé totalement ce qui se passe en Libye. Ils ont présenté l'OTAN comme un instrument de paix et de démocratisation.

Ils ont cautionné une guerre illégale et criminelle.

Ils sont des instruments de la propagande des États-Unis et de l'OTAN.