Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mercredi 21 septembre 2011

SAVOIE, LE SIECLE, DSK, ANNE SINCLAIR, PIERRE MOSCOVICI, FRANC-MACON, KOWEIT GATE, NOUVEL ORDRE MONDIAL, BNP, CREDIT AGRICOLE, SOCIETE GENERALE,

L’ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer vous donne les noms des membres du cercle de l'industrie, cofondé par DOMINIQUE STRAUSS-KAHN.

  
                                                                       

                    
 Le cercle de l'industrie a pour raison de faire du lobbying auprès des chefs d'état et de gouvernement, du parlement européen etc; bref les jérusalistes-maçonniques veulent tout régir!Ce lobby patronal est constitué des personnalités les plus influentes du monde de l’entreprise. Son vice-président est actuellement Pierre Moscovici, fidèle loyaliste du clan Strauss-Kahn.

                                      

Création

En février 1993, les membres du futur Cercle de l'industrie (une idée de Dominique Strauss-Kahn et Maurice Lévy, patron de Publicis) se réunissent au siège de Publicis. Y sont représentés : Rhône-Poulenc, Lafarge, Pechiney, Elf, L'Oréal, Bull, Schneider, Renault, Total, BSN…
En juin 1993, Raymond Lévy, PDG de Renault, crée le Cercle qui emménage à Neuilly-sur-Seine, au 171, avenue Charles-de-Gaulle, l'Objet déclaré à la préfecture est le suivant :
Assurer une veille permanente auprès des différentes instances que sont la Commission des C.E., le Parlement européen, le GATT, etc., concevoir et diffuser par les moyens adéquats l'information nécessaire auprès de ces instances, organiser les interventions au plus haut niveau politique.
DSQ en devient le vice-président à titre bénévole tout en bénéficiant d'un bureau, d'une secrétaire et de notes de frais jérusalistes-maçonniques!

Objectifs

d'après la plaquette du cercle il s'agit d'
« Un lieu de dialogue et d’échanges destiné aux grandes entreprises industrielles, le Cercle de l'industrie rassemble une vingtaine de présidents de grandes entreprises françaises intervenant dans tous les secteurs industriels ainsi que des hommes politiques.
Les entreprises membres du Cercle de l’industrie représentent en 2004 un chiffre d’affaires cumulé d’environ 600 milliards d’euros et 2 millions d’emplois dans le monde. La majorité d’entre elles sont cotées au CAC 40.
Le Cercle de l’industrie se distingue par sa spécificité industrielle, son engagement pour la construction européenne et son bipartisme politique, la promotion de l'image et des intérêts de l'industrie auprès des institutions publiques nationales et européennes.
Le Cercle de l’industrie participe à la réflexion sur la définition et l’articulation d’une nouvelle politique industrielle et d’une amélioration de la gouvernance économique en Europe. Il s’implique dans les propositions et débats des institutions européennes en la matière. »

Contacts

Il entretient des contacts avec le MEDEF, l’AFEP, BusinessEurope, la Table ronde des Industriels européens (ERT), le Transatlantic Partnership Network (TPN).

Membres

Président :

Deux vice-présidents, un de gauche, un de droite :

Trésorier :

Membres du CA :

Entreprises Membres (représentées par leurs Présidents, Directeurs Général ou Présidents-Directeurs-Général :

Autres membres :

Activités

« Des rencontres de haut niveau ».

Les débats

Régulièrement, le Cercle de l’industrie organise pour ses membres un dialogue autour d’une personnalité, responsable politique ou syndical français ou européen (chefs d’État ou de gouvernement membres de l’Union européenne, Président de la Commission, Commissaires européens).
Ces échanges, sous forme de dîner, sont l’occasion d’aborder des sujets concrets, de tester ces personnalités sur les sujets industriels et de relayer auprès d’elles les préoccupations des industriels.

Les entretiens européens à Bruxelles

Ces rencontres avec des Commissaires, des parlementaires européens et des officiels de haut niveau répondent au souci du Cercle de l’industrie de se situer le plus en amont possible des décisions, de développer un dialogue constructif et permanent avec les responsables politiques et de faire partager les points de vue des industriels.

Voila comment ces jérusalistes-maçoniques dirigent le monde au nom du NOUVEL ORDRE MONDIAL
et provoque pour leur ami jérusaliste ROTSCHILD and CO des crises financières pour racheter les états avec un lance pierre!
En effet UNE BANQUE D’ÉTAT CHINOISE A MIS SG, CA ET BNP EN QUARANTAINE
du 20 au 24 septembre 2011 : Ken Wills, du bureau de Pékin a expédié une bombe sur le fil Reuters. Une grande banque chinoise a stoppé tout échange avec la BNP, SG et Crédit Agricole. Ceci arrive très mal pour la BNP, le CA et surtout la SG qui voit son rayon d'action réduire chaque jour. Le message qu'envoient les autres banques est que la SG, la BNP et le Crédit Agricole sont au bord de l'implosion. 


Vivement que le système bancaire mondial détenu notamment par les mafieux des banques privées, se casse la figure pour que nous ayons enfin la paix !
C'est la chute finale en attendant de recevoir le reste par le Cosmos, ce qui sera plus important que de perdre son argent et son or, quand des millions de personnes meurent de faim dans le monde, dans l'indifférence générale et que d'autres se gavent et fabriquent des armes pour nous assassiner et assassiner des innocents.
Bientôt, l'eau vaudra plus cher que l'or, quand nous n'en aurons plus avec les explosions solaires à venir qui risquent d'interrompre les satellites, les centrales électriques et les centrales nucléaires que nous ne pourrons pas refroidir par manque d'électricité et de moyen de locomotion.
Si l'électricité vient à manquer, les centrales hydrauliques s'arrêteront, et au bout de 2 heures nous n'aurons plus d'eau au robinet.
Le Moyen Age revient et avec lui, le retour à la conscience de chacun de nous.
Nous serons seuls face à nous-mêmes et plus de religieux, de politiques et de médias pour nous intoxiquer avec leurs mensonges et leur terrorisme intellectuel et mental.
Heureusement que la Société Générale avait remis dernièrement la gestion de ses pertes en bourse pour les réguler, à la Banque Rothschild !C'était couru d'avance que la Banque Rothschild allait laisser couler cette banque française pour se l'approprier.
Il faut bien qu'il ne reste que 5 banques mondiales pour le Nouvel Ordre Mondial, non ?  
                                                              

                                   IMPORTANT




 Pour connaître tout le dossier secret du passage de DSK  chez "Pas Claire CHAZAL",
cliquez sur le lien suivant:


                                              http://www.oumma.com/DSK-et-TF1-les-dessous-secrets-du