Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

vendredi 7 octobre 2011

SAVOIE, CHRISTINE LAGARDE, FMI, EURO, DOLLAR, DSK, PRIMAIRE, FREDERIC BERGER, ECHO DES MONTAGNES, SATAN, CIA, PALESTINE, ANTI-GOYIM, TALMUD, TORAH, BCE,

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, continue sa guerre contre les numéros "33" de la franc-maçonnerie, oublieuse de ses idéaux.

N'oublions pas que CHRISTINE LAGARDE a porté plainte contre votre journal pou "incitation à la haine raciale" ,car votre canard préféré, soutient ,par monts et par vaux, la PALESTINE.
Christine LAGARDE se rend coupable du crime "d'anti-goyim": c'est pourquoi votre journal vous publiera sa plainte contre la grande prêtresse du FM-I !

Voilà not' Cri Cri sur son tapis d'argent.
Dieu ait son âme, s'il lui en reste.
 
Adieu, Adieu Cri Cri ... le FMI est ton tombeau  : turelure
et tirelire !
Au plaisir de ne plus jamais Aïiiii ton cri, Cri Cri !!!!!!!!!!
 
   Un ami, poète de FRED 
 
FMI : CHRISTINE LAGARDE SOUHAITE COMBINER LA BCE ET LE FONDS DE SECOURS EUROPEEEN AFIN DE « STABILISER LES MARCHÉS DE LA DETTE PUBLIQUE EN ZONE EURO »… LE TOUT AVEC LA POSSIBILITE DE « LIGNES DE CRÉDIT PRÉVENTIVES » (= ENDETTEMENTS SUPPLEMENTAIRES) ACORDEES A CERTAINS GROUPES DE PAYS !


                                         


                    


Chers amis,


Le Fonds monétaire international (FMI) continue de nous prouver qu’il participe à l’endettement supplémentaire, au terrorisme économique et à l’esclavage financier de la planète !

CHRISTINE LAGARDE SOUHAITE COMBINER LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE (BCE) ET LE FONDS DE « SECOURS » EUROPÉEN POUR SOI-DISANT « STABILISER LA DETTE PUBLIQUE EN ZONE EURO ».
CEPENDANT, ELLE ENTREVOIT LA POSSIBILITÉ DE CRÉER DES LIGNES DE CRÉDIT PRÉVENTIVES (CE QUI SIGNIFIE DE NOUVEAUX PRÊTS, DONC DES DETTES SUPPLÉMENTAIRES) QUI SERAIENT ACCORDÉES SOUS CERTAINES CONDITIONS À CERTAINS GROUPES DE PAYS !

UNE FOIS DE PLUS, NOUS POUVONS DONC CONSTATER QUE LE FMI NE RÈGLE EN RIEN LA CRISE, MAIS QU’AU CONTRAIRE, IL L’ATTISE ET L’AGGRAVE !


Et ce sont notamment ces gens qui se proposent de discuter de « mesures sociales » afin de préserver l’emploi ? Nous avons de quoi nous faire du souci… pour les primaires socialistes et pour  l'éraction présidentielle de Nicolas Sarkosy de Nagy-Bocsa!

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE RUINE ! Vic.

 



                                       





ZONE EURO: LAGARDE SUGGERE "UNE COMBINAISON" ENTRE BCE ET FONDS DE SECOURS



              


LA DIRECTRICE GÉNÉRALE DU FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL CHRISTINE LAGARDE A SUGGÉRÉ VENDREDI "UNE COMBINAISON" ENTRE LES INTERVENTIONS DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE ET DU FONDS EUROPÉEN DE STABILITÉ FINANCIÈRE POUR STABILISER LES MARCHES DE LA DETTE PUBLIQUE EN ZONE EURO.


"Je me demande personnellement s'il ne serait pas nécessaire d'avoir une COMBINAISON DES DEUX, AVEC UN SOUTIEN ÉVIDENT DES ÉTATS et des garanties d'une manière organisée", a déclaré Christine Lagarde lors d'une conférence à Washington.

Mme Lagarde était interrogée sur la POSSIBILITÉ QUE LES BANQUES CENTRALES SOIENT PLUS EXPLICITEMENT LES PRÉTEURS EN DERNIER RESSORT DES ÉTATS.

La BCE "est certainement ou de facto en train de faire [cela], je pense avec des réticences, sans une grande certitude et prévisibilité sur le long terme, ce qui est certainement un peu problématique", a-t-elle répondu.
"Elle le fait probablement en tant que passerelle vers le FESF tant que lui n'est pas capable de le faire", a-t-elle ajouté.

LE FONDS EUROPÉEN DOIT ÊTRE DOTE DE LA CAPACITÉ DE RACHETER DE LA DETTE DES ÉTATS DE LA ZONE EURO UNE FOIS QUE LES PARLEMENTS NATIONAUX DES 17 PAYS DE LA ZONE AURONT RATIFIE UNE REFORME EN CE SENS, décidée par les chefs d’État et de gouvernement le 21 juillet.

Sans parler de la zone euro en particulier, Mme Lagarde a également affirmé que le FMI pourrait réfléchir à la possibilité d'accorder des LIGNES DE CRÉDIT PRÉVENTIVES à des groupes de pays.

"Au fur et à mesure que le monde évolue et que L’ÉTROITESSE DES LIENS SE RENFORCE à notre point de vue, il nous faut être créatifs quant aux termes et conditions, aux obligations attachées ou non, et à la qualité des bénéficiaires" de telles lignes de crédit, a-t-elle expliqué.

"Nous pourrions réfléchir au fait d'avoir des groupes de pays comme bénéficiaires de tels instruments", a-t-elle souligné.

Le FMI a inventé en 2009 une ligne de crédit préventive grâce à laquelle trois États membres (Mexique, Pologne et Colombie) ont la possibilité d'avoir accès au moment qu'ils souhaitent à des liquidités, A LA CONDITION D'AVOIR UNE POLITIQUE ÉCONOMIQUE JUGÉE COMME SAINE. Ils ne s'en sont pas servis pour le moment.