Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 1 novembre 2011

SAVOIE, BANQUE DE LA SAVOIE, CRASH, EUROPE, DOLAR, CHINE, G20, CANNES, ECHOS DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

Attention-crash-mondial ……….

                                       

Charogne : l’Accord Mort-Né

L’accord magique signé à 4 heures du matin dans la nuit de mercredi à jeudi pourrait être déjà mort, avant même le sommet du G20. Il semblerait que dans cet accord nocturne, accouché au forceps, il était stipulé qu’un comité de 9 membres délégués par le Bundestag, l’assemblée nationale allemande, devait décider pour l’Allemagne de distribuer ou de refuser des fonds des contribuables germaniques pour le FESF.

La Haute Cour de Justice ou Cour Constitutionnelle de Karlsruhe, la Bundesgerichtshof, a statué dés vendredi à ce sujet, déclarant ce comité anticonstitutionnel. De ce fait, la totalité de l’accord semble être caduque. L’information a été publiée par Jim Willie, qui la tenait de l’une de ses sources, un banquier allemand, qui s’est révélé extrêmement fiable ces dernières années. 

Information confirmée par Zerohedge, dans la traduction d’un article de Der Spiegel on line:
« Germany’s Federal Constitutional Court on Friday expressed doubts about the legality of a new panel of lawmakers set up by the German parliament to reach quick decisions on the release of funds from the euro bailout mechanism, the European Financial Stability Facility (EFSF). The court issued a temporary injunction banning the nine-person committee in the Bundestag from taking any decisions on the deployment by EFSF of German taxpayer money. »


Le Plan B vient de capoter
 
Ce week-end, la Chine a annoncé qu’elle ne serait pas le dindon de la farce, ni le sauveur de l’Europe. Vanroupie-de-sansonnet et sa monnaie sans valeur peut aller se rhabiller.
Quelles Conclusions en tirer ?

Chute de l’Euro
 
La chute de l’Euro avait été enrayée par les différentes tentatives de plans de sauvetage, plus ou moins téléphonées. L’annonce d’un accord, jeudi matin, s’est même traduite par une violente hausse, provoquée par le rachat en catastrophe des massives positions short des hedge funds.
Ces shorteurs se sont repositionnés à la vente au-dessus. Nous devrions voir s’amorcer un retour de l’euro vers les 1,32 en attendant de le voir s’enfoncer vers les 1,20


Le piège s’est refermé.


Le gouvernement en Italie semble en extrême difficulté, les députés refusant d’entériner ce que Berlusconi a promis à Merkal&Sharko. Le Portugal serait pris dans le Vortex de la Grèce et la situation financière de l’Espagne se dégraderait actuellement très rapidement.
Simon Ward de HGI publie que la seule solution restante pour la BCE est de couper les taux d’intérêt et de lancer un QE massif de 10% du PIB européen. Albert Edwards, analyste de SG global research, a écrit que la BCE va devoir agir dans ce sens malgré le veto de l’Allemagne.
Angela Merkel
a pourtant été très claire ces derniers temps, s’opposant catégoriquement à ce que la BCE intervienne et imprime de la monnaie à tout-va. Les Allemands se souviennent de Weimar et refusent de connaître une deuxième destruction monétaire.

Tout est fait pour pousser l’Allemagne à sortir de l’Euro.


Dans sa lettre confidentielle, datée du 22 octobre, Jim Willie affirme que la décision de l’Allemagne de sortir de l’euro remonte à avril 2010. Dans un premier temps, l’Allemagne va remettre en circulation des Deutsch Mark, qui sont déjà imprimés et en place.
Le DM sera une monnaie de transition avant la mise en place de l’Euro-du-Nord, garanti par des matières premières, (or, argent, pétrole,…) probablement au début 2013.
La sortie de l’Allemagne de l’eurozone interviendra probablement vers la fin de l’année.
L’Euro chutera alors au plus bas face au Dollar.
Eurocalypse vers 0,8 ? C’est déjà arrivé.

Chute des bourses
 
La chute de l’euro devrait entrainer une violente chute des financières et donc une nouvelle forte chute des bourses.
D’après Lindsey Williams, l’effondrement américain arriverait avec 2 à 3 semaines de décalage. (probablement par le jeu des Credit Default Swaps ). L’un des plus riches fonds souverains du Monde est le Fond Norvégien, riche des revenus du pétrole. Ce fond s’est récemment totalement dégagé des Mortage-backed-Securities, ces hypothèques titrisées US, et s’est allégé fortement de ses US-Tbonds. (Aucun rapport évidemment entre cette information et les attentats en Norvège, qui sont le fait d’un individu isolé).


Métaux Précieux
 
La semaine dernière, King World News publiait un entretien donné par le “Trader de Londres” sur les ordres en attente sur le LBMA concernant des tonnages massifs d’or, entre 1605$ et 1585 $… soit 100$ plus haut que ce que nous avions prévu initialement pour la baisse. Ce mouvement de baisse de l’Or devrait être extrêmement rapide. Il sera dû, SOIT à une très violente chute de l’Euro et des bourses entrainant une hausse du dollar et un affaiblissement des MPx, SOIT à une manipulation des autorités décrétant une nouvelle hausse des marges, SOIT les deux ensemble. Les autorités savent d’ores et déjà que l’Or va s’envoler au zénith à TCT. Il est parfaitement logique, qu’elles ne veuillent pas que les spéculateurs puissent en profiter avec le levier actuel. La hausse des marges diminuerait une fois encore cet effet de levier.
L’analyse des COT de vendredi révèle que les « commerciaux », comprenez JPM et autres gardiens du Dollar Impérial, après avoir massivement diminué leurs positions de vente à découvert, les ont augmenté cette semaine. Sont-ils dans quelque secret de ce qui se trame à CT ? Ou jouent-ils un simple retardement, un combat d’arrière-garde dont ils n’ont pas à craindre les pertes, qui seront socialisées par la Fed ?
Quoiqu’il en soit, quel que soit le bref mouvement de baisse à TCT, l’Or va s’envoler ensuite vers 3.500$ à une vitesse absolument sidérante. Plus stupéfiante encore va être la célérité des cours de l’or exprimés en Euro. Le silver devrait être plus volatile encore. Il n’y a aucune raison de s’en réjouir, ce sera le signe de l’effondrement de notre société actuelle et d’un confort matériel que nous considérons comme normal. L’accélération de cette dégradation du climat économique se traduira par des mouvements sociaux, comme on en voit en Grèce, en Italie ou ailleurs actuellement.
Ne croyez pas une seconde que les marchés des métaux précieux sont libérés. Cette impression de liberté sera violemment réprimée, les marchés seront encore et encore violemment secoués dans l’année à venir, avec des amplitudes croissantes.

Les banques françaises sont mortes debout. Sarkozy a annoncé lors de son allocution télévisée, qu’il ne les nationaliserait pas.
C'est pourquoi l’État de SAVOIE a crée la banque de la SAVOIE, pour ne pas ruiner le peuple souverain savoisien!