Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 3 novembre 2011

SAVOIE, INDIGNE, WALL STREET, GEORGES SOROS, GRECE, EURO GREC, BOHEMIAN CLUB, CHOUETTE, OTAN, ONU, G20, GEORGES SOROS, BILDERBERG, CHRISTINE LAGARDE, FMI, WALL STREET, ECHO DES MONTAGNES, LUCIS TRUST, LUCIFER, NOM,


L’ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, va vous révéler le secret du mouvement des "Indignés"!


Accrochez -vous aux branches, aux bouées de sauvetage, à votre mari, à votre amant, à votre DSQ ou DXQ!

                                       
Voila des révélations fracassantes et terribles, mieux que JULIAN ASSANGE, c'est pas dire!


Bravo à l’Écho des MONTAGNES, qui ne va se faire voir chez les Grecs, pardon chez le "Bohémian club"!


Regardez la pièce d'un euro grec:

Georges SOROS est pas-franc-maçon et il est "bohémians club"!
Hack, voici le résultat:

The 99%: Official list of Occupy Wall Street’s supporters, sponsors and sympathizers

The Occupy Wall Street movement has received so much media coverage in recent weeks that it’s nearly impossible to keep abreast of all the developments. So many endorsements and criticisms coming from all directions enter the news cycle in such rapid succession that even the most dedicated news junkies may have missed out on many of the pronouncements. Supporters and detractors of OWS both might find it useful to have a handy all-inclusive list of who has endorsed or embraced the protest.

To satisfy that demand, we hereby present a list of groups, organizations, individuals and entities that have expressed their support for, sponsorship of, or sympathy for the Occupy Wall Street mouvement.

Note: All entries on this list are real and verified. (...)


 Communist Party USA
Sources: Communist Party USA, OWS speech, The Daily Caller


 American Nazi Party
Sources:  Media Matters, American Nazi Party, White Honor, Sunshine State



  Ayatollah Khamenei, Supreme Leader of Iran
Sources: The Guardian, Tehran Times, CBS News


  Barack Obama
Sources:  ABC News, CBS News, ForexTV, NBC New York


  The government of North Korea
Sources:  Korean Central News Agency (North Korean state-controlled news outlet),
Wall Street Journal, Times of India



  Louis Farrakhan, Nation of Islam
Sources:  video statement (starting at 8:28), Black in America, Weasel Zippers



  Revolutionary Communist Party
Sources:  Revolutionary Communist Party, Revolution newspaper, in-person



  David Duke
Sources:  Talking Points Memo, video statement, davidduke.com


  Joe Biden
Sources:  Talking Points Memo, video statement, Mother Jones



  Hugo Chavez
Sources:  Mother Jones, Reuters, Examiner.com



  Revolutionary Guards of Iran
Sources:  Associated Press, FARS News Agency, UPI


  Black Panthers (original)
Sources:  in-person appearance, Occupy Oakland, Oakland Tribune



  Socialist Party USA
Sources:  Socialist Party USA, IndyMedia, The Daily Caller



  US Border Guard
Sources:  White Reference, www.usborderguard.com, Gateway Pundit, Just



  Industrial Workers of the World
Sources:  IWW web site, iww.org, in-person appearances



  CAIR
Sources:  in-person appearance, Washington Post, CAIR, CAIR New York



  Nancy Pelosi
Sources:  Talking Points Memo, video statement, ABC News, The Weekly Standard



  Communist Party of China
Sources:  People’s Daily (Communist Party organ), Reuters, chinataiwan.org



  Hezbollah
Sources:  almoqawama.org, almoqawama.org (2), almoqawama.org (3), wikipedia


  9/11Truth.org
Sources:  911truth.org (1), 911truth.org (2), 911truth.org (3)


  International Bolshevik Tendency
Sources:  bolshevik.org, Wire Magazine



  Anonymous
Sources:  Adbusters, The Guardian, video statement



  White Revolution


  International Socialist Organization
Sources:  Socialist Worker, socialistworker.org, in-person appearance



  PressTV (Iranian government outlet)
Sources:  PressTV, wikipedia



  Marxist Student Union
Sources:  Marxist Student Union, Big Government, marxiststudentunion.blogspot.



  Freedom Road Socialist Organization
Sources:  FightBack News, fightbacknews.org


  ANSWER
Sources: ANSWER press release, ANSWER web site, Xinhua



 Party for Socialism and Liberation
Sources:  Liberation News (1), pslweb.org, The Daily Free Press, Liberation







===============================
De : François de Siebenthal [mailto:siebenthal@gmail.com]
Envoyé : mercredi 2 novembre 2011 06:59
À : undisclosed-recipients:
Objet : Prudence...Lucis Trust derrière Occupy Wall Street ? Par où passe le circuit du mondialisme ?...

à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.

Le Lucis Trust derrière Occupy Wall Street? [Mise à jour]

Lucis, anciennement Lucifer's trust...(sic)... 

Le Lucis Trust derrière Occupy Wall Street?

Je sais que cela semble fou, mais ce que j’ai découvert à propos de ce mouvement est tout simplement incroyable.

Je vais essayer de faire court.
Le 15 Octobre 2011 commence l’action dans le monde entier. Pour la première fois dans l’histoire, plus de 15 millions de personnes dans soixante pays ont défilé ensemble pour un « changement global ». Leur site officiel est: http://15october.net/ 

Quelqu’un a décidé de trouver à qui appartient ce nom de domaine en visitant ce site: http://who.godaddy.com/ (Ceci est une base de données avec une liste consultable de chaque domaine actuellement enregistré dans le monde).
Comme vous pouvez le voir sur la copie d’écran que j’ai prise, avant le 18 Octobre le titulaire était:
« Paulina Arcos
866 United Nations Plaza
Suite 516
New York, New York 10017
Etats-Unis »

Eh bien… Qui diable est-elle? J’ai googlé son nom et n’ai pas pu trouver beaucoup d’infos, mais j’ai découvert qu’elle est la femme de Francisco Carrión Mena (représentant permanent de l’Équateur, président du comité spécial de l’ONU). Okay. Je pensais que je n’avais plus rien d’autre à découvrir. L’ONU était derrière ce mouvement, c’est tout.

Eh bien, j’avais tort… En lisant un livre (« La franc-maçonnerie et les sociétés secrètes » par Épiphane, édition « Controcorrente » avril 2008, page 620), j’ai découvert que l’adresse officieuse de Lucis Trust est: 866 United Nations Plaza New York, et cette information apparaît juste dans deux livres: celui que je lisais, et dans « Die Netzwerke der Insider » de Peter Blackwood.
Attendez une minute…. Ce doit être une blague.
…Mais ici il s’agit de la partie incroyable: Le 19 Octobre, l’information WHOIS a été changée! En fait, la personne inscrite est désormais:
DomainsByProxy.com
15111 N. Hayden Rd.., Ste 160, PMB 353
Scottsdale, Arizona 85260
Etats-Unis

…Comme vous pouvez le vérifier ici: http://who.godaddy.com/whois.aspx?domain=15october.net&prog_id=GoDadd 
Nouvelles infos sur ce « mouvement mondial »: Voyons voir QUI les soutiennent…
George Soros a exprimé sa sympathie pour OWS (Occupy Wall Street).
Lisons ce qui suit sur lui: George Soros est membre du CFR (Council on Foreign Relations), de la Commission Trilatérale (une cabale super-élitiste de 300 personnages internationaux puissants qui dirigent le monde), du groupe Bilderberg et il est le fondateur et président de la Fondation Open Society. Il est connu comme « l’homme qui fit sauter la Banque d’Angleterre » en raison de ses 1 milliard de dollars de bénéfices de placement gagné en une seule journée (le 16 septembre 1992).

Voir cette vidéo ainsi que cet article.

Mikhaïl Gorbatchev dit « qu’Occupy Wall Street » signale un Nouvel Ordre Mondial émergent.
N’oubliez pas qui est Gorbatchev: un leader mondial de premier plan et membre au plus haut niveau de la bureaucratie des Nations Unies, un membre du Lucis Trust (tel que rapporté par l’EIR, Executive Intelligence Review de Washington).
…Et devinez quoi? Son « Forum du millénaire » est situé au… 866 United Nations Plaza, Suite 120, New York (comme vous pouvez le voir ici).
Voici ce que Gorbatchev a déclaré le 20 Octobre au Lafayette College. Exactement! La même adresse que le Lucis Trust…

« Nous récoltons les conséquences d’une stratégie qui n’est pas propice à la coopération et au partenariat, à la vie dans une nouvelle situation mondiale. Le monde a besoin d’objectifs qui rassemblent les gens. Certaines personnes aux Etats-Unis ont poussé l’idée de créer un empire mondial américain, et ce fut une erreur dès le départ. D’autres en Amérique réfléchissent maintenant à l’avenir de leur pays. Les grandes banques, les grandes sociétés, paient encore les mêmes gros bonus à leurs patrons. Y a t-il jamais eu une crise pour eux?… Je crois que l’Amérique a besoin de sa propre perestroïka. La situation du monde entier ne s’est pas développé correctement. Nous avons vu la détérioration là où il aurait dû y avoir un mouvement positif.
Mon ami le regretté Pape Jean-Paul II l’a dit mieux que moi. Il a dit: « Nous avons besoin d’un Nouvel Ordre Mondial, qui soit plus stable, plus humain et plus juste. » D’autres, dont moi, ont parlé d’un Nouvel Ordre Mondial, mais nous sommes toujours confrontés au problème de la construction d’un tel ordre mondial…les problèmes de l’environnement, de l’arriération et de la pauvreté, les pénuries alimentaires… tout cela parce que nous n’avons pas un système de gouvernance mondiale. Nous ne pouvons pas laisser les choses comme elles étaient avant, quand nous voyons que ces manifestations se déplacent même vers de nouveaux pays, que presque tous les pays connaissent maintenant ces protestations, que les gens veulent du changement. Alors que nous sommes confrontés à ces défis, ces problèmes soulevés par ces mouvements de protestation, nous allons progressivement trouver notre chemin vers un Nouvel Ordre Mondial« .

Même les économistes soutiennent les manifestants (LOL). Une manifestation anti-banques soutenue par les grands économistes? Citons certains d’entre eux:
Mario Draghi: banquier italien et économiste qui a été gouverneur de la Banque d’Italie depuis le 16 Janvier 2006. Il a été désigné pour succéder à Jean-Claude Trichet comme président de la Banque centrale européenne à partir de Novembre 2011.
Richard D. Wolff: économiste américain, bien connu pour son travail sur l’économie, la méthodologie économique, et l’analyse de classe marxistes.
Paul Robin Krugman: économiste américain, professeur d’économie et d’affaires internationales à la Woodrow Wilson School of Public and International Affairs à l’Université de Princeton, professeur Centenaire à la London School of Economics, et chroniqueur op-ed pour le New York Times. En 2008, Paul Krugman a remporté le prix Nobel en sciences économiques pour ses contributions à la nouvelle théorie du commerce et de la Nouvelle Géographie Economique.
Jeff Madrick: journaliste, consultant en politique économique et analyste. Il est directeur de recherche au Schwartz Center for Economic Policy Analysis, The New School. Il était auparavant rédacteur en chef des finances de Business Week Magazine et journaliste de NBC News et commentateur.
Joseph Eugene Stiglitz: économiste américain et professeur à l’Université Columbia. Il est récipiendaire du Prix Nobel Memorial en sciences économiques (2001), et de la médaille John Bates Clark (1979). Il est aussi l’ancien vice-président principal et économiste en chef de la Banque mondiale. Il est connu pour sa vision critique de la gestion de la mondialisation, des économistes du libre marché (qu’il appelle « fondamentalistes du marché libre ») et de certaines institutions internationales comme le Fonds monétaire international et la Banque mondiale. Il est l’un des économistes les plus fréquemment cités dans le monde.

Une dernière chose: le slogan des participants est « Nous sommes les 99% » (référence à la différence de richesse entre les 1% et les autres citoyens des États-Unis).

N’est-il pas ironique qu’ils aient de « riches partisans »? J’ai la liste de deux autres « supporters »:
Russell Simmons: un magnat des affaires américain en tant que co-fondateur, avec Rick Rubin, du label hip-hop d’avant-garde Def Jam, et créateur de la ligne de vêtements de mode Phat Farm, Argyleculture, et American Classics. Il est le troisième personnage le plus riche dans le domaine du hip-hop, l’estimation de sa fortune à valeur nette étant de 340 millions de dollars en avril 2011.
Jimmy Wales: co-fondateur et promoteur de l’encyclopédie en ligne Wikipédia à but non lucratif et de la société Wikia. Il est membre du Berkman Center for Internet & Society à la Harvard Law School et du conseil consultatif du MIT Center for Collective Intelligence, du conseil d’administration de Creative Commons, Socialtext, et Hunch.com, et ancien co-président du Forum économique mondial sur le Moyen-Orient 2008. Par le Forum économique mondial, il est l’un des « Young Global Leaders » de 2007.

Occupy Wall Street est maintenant sur Wikipédia (quelle coïncidence).
Eh bien… Avez-vous besoin d’autres preuves?

MISE A JOUR:

Le site 15october.net lui-même confirme l’info tout en fournissant une explication qu’on est apparemment supposé avaler toute crue et sans esprit critique…
http://15october.net/
October 18th, 2011.

A BRIEF PRESS RELEASE TO SOLVE MISUNDERSTANDINGS

Due to the immense interest that this question has posed, we thought we might as well answer it: we do not want to feed paranoia and senseless New World Order conspiracies. Some of you were smart enough to find the registration details, and some of you looked closely enough to find one of the actual members out of the large group that planned the page. Paulina Arcos, who figures as the owner of the domain, is the name of the mother of this member. We used her credit card to purchase the domain in July.  When we did this we had no idea of the impact that it would have, and if we had known it we would have definitely left family out of it. When we conceived the site, it was more of a dream than a reality.
We are just some of the many activists from around the world who worked to prepare the 15th of October protest. The web-page remained “anonymous” because we always believed that the ideas behind it belonged to anyone who recognized themselves in them. This movement is not guided, it is clearly born as a reaction to injustice and corruption around the world, and therefore it is destined to change the underlying values of the system, not only the rules of it. It is a global movement for true democracy and better human conditions, so this website reflects a collective idea, a movement without borders or leaders.
We are not responsible or representatives of any group. We are people who decided to participate in a web-platform for a social movement which rose up sponteneously.
Traduction:
18 octobre 2011.
UN BREF COMMUNIQUE DE PRESSE POUR DISSIPER LES MALENTENDUS
En raison de l’immense intérêt que cette question a suscité, nous avons pensé que nous pourrions aussi bien y répondre: nous ne voulons pas alimenter la paranoïa et les théories du complot absurdes sur le Nouvel Ordre Mondial. Certains d’entre vous ont été assez intelligents pour trouver les détails d’enregistrement, et certains d’entre vous ont regardé d’assez près pour trouver l’un des membres véritables parmi le grand groupe qui a conçu la page. Paulina Arcos, qui figure en tant que propriétaire du domaine, est le nom de la mère de ce membre. Nous avons utilisé sa carte de crédit pour acheter le domaine en Juillet. Quand nous avons fait cela nous n’avions aucune idée de l’impact que cela aurait, et si nous l’avions su nous aurions définitivement laissé la famille en dehors de tout ça. Lorsque nous avons conçu le site, il s’agissait davantage d’un rêve que d’une réalité.
Nous ne sommes que quelques-uns des nombreux militants du monde entier qui ont travaillé pour préparer la manifestation du 15 Octobre. La page web est restée « anonyme » car nous avons toujours cru que les idées derrière elle appartenaient à tous ceux qui se reconnaitraient en elles. Ce mouvement n’est pas guidé, il est clairement né comme une réaction à l’injustice et la corruption dans le monde, et il est donc destiné à changer les valeurs sous-jacentes du système, et pas seulement ses règles. C’est un mouvement mondial pour une vraie démocratie et de meilleures conditions humaines, donc ce site web reflète une idée collective, un mouvement sans frontières ou dirigeants.

Voici la vidéo choc: