Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

dimanche 11 décembre 2011

SAVOIE, CREDIT MUTUEL, CHAPE DE PLOMB,JUSTICE, AVOCAT, PROCUREUR, JUSTICIABLE, ELECTION PRESIDENTIELLE, INDIGNE, FRANC-MACON, TRIBUNAL ALBERTVILLE,

L’ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, continue la saga judiciaire de la ripoux-blique bananière française, aux ordres des jérusalistes-maconniques-satanistes à talonnette!


 Après vous avoir parler de l'inscription en faux,
 cliquez pour vous en souvenir:  SAVOIE, TGI ALBERTVILLE, PROCUREUR, JUGE, AVOCAT, ...
voici la chape de plomb:


    
                                         CHAPE DE PLOMB MAÇONNIQUE:

Ce qu’il faut comprendre, c’est comment le « système » fonctionne.

Un jour (fiction) Roland P et Marcel R sortent de boîte de nuit, ils ont bu plus que de raison. Roland P conduit, Marcel R s’est assoupi, quand soudain un piéton traverse, c’est le choc. Marcel R se réveille, quelques secondes et sa vie bascule. Ils prennent le corps, le jettent dans un fossé. Mais avant de gagner le véhicule un homme a vu la scène, et Marcel R l’a vu, son image restera à jamais gravée dans sa mémoire. Il n’en dort plus, prend des tranquillisants, mais son avenir est hypothéqué, il ne pourra plus rien construire avec cette épée de Damoclès. Il se décide, il va trouver un juge, tout expliquer, payer sa faute, ce n’est pas lui qui conduisait, et il n’a rien vu. Mais dans le bottin il ne trouve que « judoka ». Quand soudain il se rappelle, maître B bien sûr, ils sont allés à l’école ensemble, il va tout lui dire. "Tais-toi" lui dit maître B, je suis là pour te défendre, pas pour t’accuser, on ne plaide pas coupable en France, pas encore. 

De son côté Roland P a compris que son ami vacille, il menace de tout dire à sa femme, ils n’étaient pas seuls dans la boîte de nuit, et Marcel R était en service, il pourrait aussi perdre son emploi. Ce dernier ne tient plus, ne dort toujours pas, il achète un fusil et va abattre l’homme. Que dit-il au juge ? « J’étais avec Roland P, nous avions bu… » Que nenni ! « Je ne sais pas ce qui m’a pris, j’étais sous tranquillisants, j’ai pété les plombs, je ne connaissais même pas cet homme ». Quelques années de psychiatrie au lieu de perpète, et maître B reste taiseux. Qui en sort, blanc comme neige ? Roland P.

Fait divers ? Pas si simple. 

Maître B a trouvé un bon client, très fortuné, qui lui apporte une affaire dans laquelle est impliqué Roland P, lequel n’est nullement intimidé. Il va trouver maître B, sa conscience ne le travaille pas, pas comme son ami, il lui raconte l’histoire de Marcel R. Maître B est abasourdi, ce type vient donc le faire chanter. Intolérable ! Il s’en ouvre au bâtonnier, puis au procureur, lequel découvre que Roland P n’est pas n’importe qui, un expert-comptable reconnu par ses pairs, membre de loge maçonnique, et introduit dans plusieurs organismes publics et institutions constituées. S’il instruit, c’est la curée, bien d’autres affaires vont ressortir, pas uniquement celle de Marcel R, et avant d’enregistrer une plainte, les procureurs, de gauche ou de droite, ont pour obligation « politique » de s’assurer qu’elle ne troublera pas la paix sociale. 


Maître B a compris, s’il ne s’incline pas il peut fermer son cabinet. Jeune avocat il vit en grande partie de l’aide juridictionnelle, et c’est le bâtonnier qui lui donne des affaires, mais jamais sans consulter le procureur.

            TRIBUANAL PUTATIF D'ALBERTVILLE- SAVOIE ET SON BARREAU DE CHAISE:

Voila comment cela se passe en ripoux-blique française, notamment au Tribuanal  putatif de Grande Instance d'Albertville en Savoie Souveraine .
Dans cette boutique le barreau d'Albertville est un barreau de chaise vermoulu, pourri et corrompu qui vole tranquillement ses clients avec la bénédiction des juges assis ou debout, mais plutôt couchés devant l'Union des Menteurs Professionnels???
Tous solidaires dans la Magouille, aussi bien le bâtonnier SALUN, que le Président SALVAN ou le juge Frédéric DUMAS et bien sur le procureur qui n'existe pas au sens juridique du terme.
Dans le prochain article suite croustillante des combines de ce tribunal putatif!!!


    En attendant je vous livre ce dossier, à lire tranquillement; ce dossier prouve ce qui est écrit plus haut.
 Je viens d'apprendre que l'avocat qui m'a plantée pendant six ans est devenu BATONNIER ...
Je suis en train de préparer les dossiers de mise en responsabilité. J'irai jusqu'au bout.

Bon courage,
je vous envoie la rédaction de mes plaintes en faux - en civil et en pénal- (j'ai pas vérifié l'ordre) et mon audience de mercredi 30 novembre contre cet adorable avocat devenu bâtonnier, ce n'est qu'un début !!!





      Cliquez sur le lien, merci:

                                  http://dl.free.fr/vJ1uQh0NW