Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

samedi 3 décembre 2011

SAVOIE, SEXE, DSK, CIA, DOMINIQUE STRAUSS-KAHN, SOFITEL, PELISSON, DUBRULE, COURCHEVEL, FMI, OR, CHINE, XPF, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

L’ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous a déjà parlé en premier du complot contre Dominique Strauss-Kahn, ex-futur candidat non déclaré à la présidentielle française et ex-patron du FMI.
DSK était aussi l'inventeur des "XPF", c'est à dire de la plus grande blanchisserie d'argent très très sale.
Les chinois avaient acheté beaucoup d'or aux États-Unis, mais cet or était du tungstène recouvert de feuilles d'orées.
Stauss-Kahn avait découvert le pot au "rose"(socialiste-caviar), que FORT KNOX n'avait que du tugstène.
  QUI A VOLÉ L’OR DE LA RÉSERVE AMÉRICAINE ET L’A REMPLACÉ PAR DES FAUX LINGOTS ?


La CIA a reçu l'ordre de l'abattre.


Comment la CIA s'y prend-elle?



Vous voulez savoir ce qu'est une "esclave sexuelle/espionne" sortant des mains - pardon, 'élevage' - de la CIA, fraction MK-ULTRA (SS) ?

Je vous invite à visionner l'extrait vidéo de Brice Taylor, sous titré français (c'est si rare) contenue à l'article :





Brice a tout relaté dans son livre "Thanks for the Memories" ; je n'ai pas trouvé d'édition traduite à date.
Elle (re) cite les noms des 'grandes queues de ce monde', dont son handler (maître).
Lorsqu'elle est interrogée au sujet de relations sexuelles imposées avec des femmes VIP de ce monde, elle refuse de citer le nom de...
Hillary Clinton.


Quelque part, Brice - une "photocopieuse vivante" - me fait penser à une certaine Carlita... et à sa vaste panoplie d'amants VIP.


Quelques une ont réussi à s'échapper ; toutes n'ont pas retrouvé leur mémoire.  La plupart était généralement exécutée après leurs 30 ans.

TOUS les hommes d'état et la majeure partie des VIP au top niveau ont une espionne CIA (mâle ou femelle) positionné à leur proximité...

Alors, quand on fait réagir sur le 'Oh shocking délit sexuel' à l'américaine (DSK, par exemple), il est encore plus amusant de voir ce que cette même Amérique est capable de pondre en sourdine depuis 50 ans.

Cela avait commencé avec Mengele, les électro-chocs, etc.  Si vous vous demandiez à quoi servaient toutes ces expérimentations SS dans les camps de prisonniers, c'était ça le but : fabriquer des espions indétectables, dépourvus de leur propre mémoire.  Aujourd'hui, les manipulateurs mentaux s'appellent psychiatres et les méthodes sont plus subtiles...


UN JOURNALISTE U.S. SOULÈVE DES QUESTIONS SUR L’AFFAIRE D.S.K. A NEW YORK
Voici les réflexions de notre amie  J.M., concernant DSQ:
Nous avons donc le Blackberry de DSK qui a disparu et un journaliste, américain, qui a eu accès au relevé téléphonique partiel dudit appareil...  C'est de l'Agatha Christie croisé Hitchcock entre DSK et DSQ !  

Pourquoi "partiel", pourquoi que le 14, pourquoi qu'à partir de 10 h 07, NY time ?  That is the big, big, question puisqu'elle (la question) fait l'impasse sur les 24 ou 48 heures précédentes.  Pourquoi, en tant que Dirlo du FMI était-il à New York - d'autant plus que depuis, avec l'affaire de Lille, qui avait éclatée fortuitement (aussi curieusement) durant les primates du PS - 'Yes we Kahn/No we Kahn't' - démontre combien DSQ était abonné à des partenaires très haut de gamme, maîtrisant le tantrisme à retardement, l'illusion pour un éjaculateur précoce dont seul le porte-feuille et le titre feraient encore de l'effet...

Où était DSK, physiquement, avant midi ?  Pas dans la chambre 2820 puisque le journaliste laisserait entendre que Nafissatou avait déjà fait le ménage ; même à plusieurs reprises, avec peut-être de l'aide...  Nickel, 'vierge', la 2820 donc mais tout à fait contradictoire pour un client ayant fait ses bagages et sur le point d'évacuer (sic !) les lieux. 

Que l'on nous parle plutôt du timing de l'or ; cet or des Etats-Unis, réputé stocké au Bullion Depository à Fort Knox ; cet or, promis au FMI, pas encore livré à date ; la raison du voyage de DSK à la Federal Reserve de New York, ; ces 191,3 tonnes d'or convenues par le 2ème amendement de l'accord d'Avril 1978 entre le Conseil exécutif et le FMI pour financer les droits de tirage spéciaux, l'alternative aux monnaies de réserve - alternative à la chute (programmée !) de l'euro...  La super banque, unique, mondiale, à terme.

Cet or n'existait plus en stock ; ce vide, depuis 2009 (au moins), qui pouvait être prouvé à DSK par certains éléments de la CIA ; vide qui donnait raison à Ron Paul, ancien candidat à la Présidence.

DSK, qui navigue, certes, au Sud, par le pénis, reste financier avant tout, au Nord, et comprend dans quel merdier il se trouvait, sans les preuves en mains, sur sol et sous les lois américains.  Il lui fallait quitter les Etats-Unis, éviter toute neutralisation physique et rendre immédiatement compte aux membres du FMI du néant de sa mission !

 Il aurait sollicité d'un ami intime, de confiance, le banquier Mahmoud Abdel Salam Omar, de lui récupérer le dossier de preuves...

Ce qui est merveilleux avec les 'Black Ops' sauce américaine, section spécialisée, c'est qu'ils vous ressortent presque toujours les mêmes plats réchauffés : DSK est neutralisé, Mahmoud Abdel Salam Omar (74 ans, fervent musulman) est neutralisé - rigoureusement de la même manière : filles + chambres de luxe + hôtel = délit sexuel.

 Le FMI, rappelons-le, une propriété exclusive de l'ONU, est 'niqué' par ses propres patrons, ainsi que l'IRS (Internal Revenue Services), propriété exclusive du FMI, n'en déplaise au peuple américain qui continue à croire autrement...

Poursuivons : en Octobre 2009, la Chine reçoit une cargaison de... lingots d'or.  Ladite Chine avait immédiatement procédé à des analyses de cet or considérant l'énormité des échanges "d'or" qui se révélaient n'être que des lingots de tungstène feuilleté à l'or sur les marchés !

Pendant sa détention-immobilisation-sans pouvoir communiquer, les patrons du FMI procèdent à la vitesse de l'éclair au remplacement de DSK par Christine Lagarde, disciple de Zbignew Bresinski.   Si elle ne 'navigue pas par le Sud', elle est autrement neutralisable, en cas de nécessité.

C'est ainsi la loi des esclaves aux cages dorées.  L'or, comme l'argent, ne se perdent jamais ; ils ne font que se tromper de poches.

Où est le timing de l'or svp ?
MOLIERE ETAIT UN VISIONNAIRE:









L'AVARE Louis de Funès 3 extraits significatifs... par jiceycarina