Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 5 janvier 2012

PEDOPHILIE, PEDOCRIMINALITE, LYON, FRANC-MACON, ILLUMINATI, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                                                    
L’ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, continue sa lutte contre la
pédocriminalité.


Voici encore une autre triste affaire:


"Bonjour Monsieur


je me permet de vous écrire.

Mes enfants sont dans une situation gravissime de maltraitance psychique , physique et sexuelle par le biais de rituel apparenté au chamanisme voir au satanisme vaudouïque avec piqures d'aiguilles.

Pour:Procureur de la République de Lyon

Depuis plusieurs années, où plainte avec constitution de partie civile à été déposée, nous remuons ciel et terre pour protéger nos enfants respectifs de leurs bourreaux. Tout commence en mars 2008 où ma fille alors âgée de 5 ans me raconte que son beau père et d'autres adultes lui font subir des attouchements sexuels à répétition en lui piquant le corps avec des aiguilles dans des rituels "sectaires" apparentés au chamanisme voir au satanisme vaudouïque.

Le fils de ma compagne, âgée aujourd'hui de 5 ans vit chez son père qui a été contacté par la mère de ma fille.Il subit les mêmes sévices que ma fille, à une différence près, on le pique aussi sur le visage, le cou et l'abdomen.


La Fédération Enfance Majuscule parrainée par Richard Berry s'est constituée Partie civile dans le dossier de nos enfants car elle estime qu'ils sont en grand danger.


L'association d'Entre aide aux Victimes d'Abus à de nombreuses fois écrit au juge d'instruction pour l'alerter sur la gravité de la situation de nos enfants après les avoir vu en entretien psychologique.


Ces derniers disent et expliquent ce qu'ils subissent et aujourd'hui après 4 ans de procédure rien n'est fait.


NOS ENFANTS NE SONT TOUJOURS PAS PROTÉGÉS ET VIVENT TOUJOURS CHEZ LEURS BOURREAUX !!!


La justice est en totale inertie à tel point que nous avons organiser fin novembre 2011 un sitting blanc devant le tribunal de Lyon pour demander des comptes au Procureur de la République qui s'était engagé par le biais d'un délégué sécurité à nous recevoir le lendemain matin dans son bureau.

Il n'a pas tenu sa parole d'honneur et nous a sorti manu militari de son bureau.

Certains médias ont commencés à prendre l'affaire de nos enfants en main.


MERCI DE BIEN VOULOIR SIGNER CETTE PÉTITION POUR RENDRE JUSTICE A NOS ENFANTS AFIN QU'ILS PUISSENT ÊTRE PROTÉGER AU PLUS VITE - MERCI-


Les signataires




www.petitionpublique.fr/?pi=P2011N18261

Le juge d'instruction chargé " du dossier" de ma fille nous refuse systematiquement toute demande que l'on peut faire. Ce juge est Thierry Soulard!"