Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

dimanche 11 mars 2012

SAVOIE, PALESTINE, GAZA, TERRORISME, ISRAËL, JERUSALISTE,IRAN, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

 

 

Terrorisme israélien : le bilan des morts et blessés s’alourdit à Gaza





En 24 H, l’armée israélienne, de manière toujours aussi courageuse, a largué des missiles sur la population gazaouie, notamment pendant les funérailles de militants tués hier.

Ces drones, qu’Israël expérimente sur la population palestinienne avant de pouvoir en vanter les mérites et les vendre à nos gouvernements (la France en a acheté pour 318 millions d’euros en juillet dernier) ont fait 15 morts et 25 blessés en moins de 24 H dans la bande de Gaza.
Dans ce qui ressemble aux "représailles" bien connues des amateurs israéliens, qui en vérité sont toujours à l’initiative des attaques, les raids aériens se sont succédés sans discontinuer, faisant de nombreuses victimes, les dernières étant Mansour Abu Nusaira and Hussein Hamad de Khan Younes.
Mansour Abu Nusaira
Dans le cimetière même où ils enterraient leurs morts, l’armée israélienne a ouvert le feu hier soir, tuant 4 Palestiniens et en blessant plusieurs autres.
Le Conseil législatif palestinien a également été visé, provoquant 3 autres victimes.
Au total, déjà 15 morts :
- Zuhair Al-Qaysi, 49 ans et son gendre Mahmoud Hanani 44 ans
- Yahya Dahshan 27,
- Mohammad Haraha, 24
- Obid Al-Gharabliu, 22
- Hazem Qureqi, 22
- Shadi Seeqali, 27.
- Fayeq Sameer, 28
- Motasem Hajjaj, 22
- Ahmad Hajjaj, 22
- Moahamd Al-Mogari, 25.
- Mahmoud Nejam, 22
- Moahamamd Al-Ghamri, 26
- Hussain Barham, 51
- Kamala Nusirah, 21


Israël n’a pas eu l’autorisation d’attaquer l’Iran, qu’à cela ne tienne : on se défoule sur les Palestiniens, et on raconte comme d’habitude qu’on a ciblé des terroristes qui étaient en train de préparer des attentats.

Mais si l’Etat israélien cessait son attentat permanent contre le peuple palestinien, mettait un terme à l’occupation, les Israéliens n’auraient pas à se plaindre du "terrorisme" palestinien ? La population israélienne pourrait vivre en paix et en sécurité. Ah, mais non pas question de ne pas pouvoir agiter en permanence la "menace existentielle" qui permet de tout justifier, de tout faire avaler : les bombardements, la torture, la "détention administrative" (comme cela la prisonnière Hana Shalabi, en grève de la faim depuis 24 jours, peut mourir loin des projecteurs), le vol des terres, les villages rasés, les maisons détruites, les expulsions de palestiniens...

                              STOP A LA BARBARIE ISRAÉLIENNE !