Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 12 avril 2012

ANDREI FILIPOV, BOLCHOÏ, VIOLON, CHÂTELET, PARIS, MOSCOU, TCHAÏKOVSKI, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER



Aujourd'hui, 12 avril 2012, votre rédacteur en chef préféré, regarde dans le ciel pur de la SAVOIE,
ses 63 étoiles. Pour un BERGER, c'est normal.C'est la plus belle étoile.

Mais voila, une amie très chère et formidable a fait un cadeau somptueux à votre Berger Frédéric pour son anniversaire.

Ce cadeau est tellement magnifique que je le partage avec vous.


                                             ANDREI FILIPOV


Cette histoire est véridique, c'est arrivé en Russie en 1980, lorsque le plus grand chef d’orchestre de l’ Union soviétique Andrei Filipov et quelques musiciens de l'Orchestre du Bolchoï, ont été licenciés pour des raisons politiques. 

Le chef d'orchestre, pour survivre financièrement, a accepté le poste de concierge et homme de ménage au même Théâtre Bolchoï. Un jour, il  intercepte un fax du célèbre Théâtre du Châtelet  de Paris invitant l'orchestre à y  jouer. Alors que Paris ne savait pas qu'il avait été licencié, le chef d’orchestre Filipov eût la brillante idée de réunir sa vieille équipe de musiciens au « chômage » forcé et d’aller à Paris en tant qu’ Orchestre du Bolchoï.  

18 ans auparavant son épouse décéda en accouchant de son premier enfant; 3 mois plus tard son bébé, une fille, avait été enlevée et jamais retrouvée. Cela s'était produit à son insu,  lors d'une représentation; le bébé, à cause du régime de persécution sous la dictature russe, avait été caché dans l'étui d'un violoncelle d'une artiste à destination  de Paris. 18 ans plus tard, cet artiste (qui a élevé la fillette) vivant maintenant à Paris, sans que le chef d'orchestre Filipov le sache, substitua (avec la complicité de l'orchestre) son soliste par une violoniste inconnue de Filipov, qui est en fait sa fille. 

 Regardez bien la réaction de la fille  lors du déroulement du concert,  elle et tout l'orchestre savent que c'est son père, et lui le réalise à la fin. 

Cliquez sur le lien ci-dessous et voyez la scène finale du film. La  pièce musicale que vous entendrez est  le «Concerto pour violon» de Tchaïkovski.





http://www.youtube.com/embed/OTUfpkIq3cI
--