Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 10 avril 2012

POKER, MEDITATION, NICOLAS SARKOSY, NOUVELLE REPUBLIQUE, CHERIF ABDEDAÏM, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CORSE,

A méditer !

Une salle de prière fréquentée par la communauté musulmane d'Ajaccio en Corse, l'île française de Méditerranée, a été en partie détruite dans la nuit de dimanche à lundi par un incendie. Un acte qualifié de « raciste » par le ministère de l'Intérieur. Eh oui, monsieur Guéant. Raciste, certes, mais, il faudrait notamment s’interroger sur ses causes. N’oublions pas que la campagne sarkozienne en cours, a été, pour une large part, fondée sur l’instrumentalisation de l’islamophobie. Le halal, l’affaire Merah, les « musulmans d’apparence », les arrestations de présupposés islamistes, la thématique sécuritaire, et j’en passe. Avec tous ces thèmes de campagne lourdement médiatisés, à quoi pourrait-on s’attendre d’après-vous ? Aussi, faudrait-il vous rappeler que, selon l'Observatoire contre l'islamophobie en France, 155 actes islamophobes ont été enregistrés en 2011. N’est-ce pas là déjà un sujet à préoccupation ? Ou faudrait-il que la France devienne un terrain d’affrontements interconfessionnels pour que la sarkopolitique  abandonne son populisme électoral pour enfin se pencher sur les vrais débats? Voilà  donc, des questions  à méditer.

A méditer également !

Il faut appeler un chat, un chat.  Oui, Sarkozy « sent monter la vague ». C’est ce qu’il a déclaré dans une interview au JDD (Journal du  dimanche). Mais  de quelle vague  s’agit-il? Propos repris par  Benoît Hamon, porte-parole du Parti socialiste,  qui a ajouté une petite précision sur Canal+ : « Moi aussi, je sens monter la vague et je ne suis pas persuadé qu'il (M. Sarkozy) ne va pas la prendre en pleine face, la vague ». Entre autre précision : « La seule question qui se pose, c'est est-ce qu'on a les moyens d'absorber cinq années de plus de Nicolas Sarkozy? » Une nouvelle ré-élection de Sarkozy serait-elle équivalente de « chaos et (de) désordre » ? C’est ce que pense, en tout cas, le porte parole du PS.

A méditer enfin

Que pensent les français du bilan Sarkozy ? Un fiasco, annoncent déjà une majorité d’internautes et d’observateurs avertis. Outre, cette recrudescence de la violence, constatée récemment, et le chômage qu’on n’arrive pas à résorber, voilà qu’on annonce qu’un « véritable coup d'Etat financier va se jouer en France à partir du 16 avril. En effet, le président Nicolas Sarkozy via l'AMF (Autorité des Marchés Financiers) vont permettre d'ouvrir sur l'Eurex, le marché des dérivés, un contrat à terme sur les emprunts d'Etat français, l'autorisation des ventes à découverts», écrit Stéphanie Marthely-Allard. dans un récent article. Une pratique «parfaitement légale mais peu encadrée et risquée », rajoute l’auteure.  
Courir d’autres risques dans une conjecture pareille, pourrait  dénoter soit d’une habileté à réduire ces risques, soit d’une démarche hasardeuse. Vu son bilan « désastreux », on serait tenté d’opter pour la seconde hypothèse. Un autre coup de poker, et pourquoi pas, du moment que c’est le contribuable qui paye la facture.

Chérif Abdedaïm