Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mercredi 9 mai 2012

ETOILE MARQUET, AIX EN PROVENCE, ELECTION PRESIDENTIELLE, NICOLAS SARKÖSY DE NAGY-BOCSA, MICHEL DEGRANGE, POLICE, PROCUREUR, AVOCAT, DEFENSE DES DROITS DE L'ENFANT, de la FAMILLE et du RESPECT HUMAIN,RADIO VOIX D'AFRIQUE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

L’ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous rend compte de la dictature sarkonazisme qui règne en FRANCE.

Bonjour à tous,
 
Nous nous avions informés par un précédent mail datant du 6 mai 2012, que Mme Étoile Marquet - Présidente de l'association, Défense des Droits de l'Enfant, de la Famille et du Respect Humain, avait été agressée par Monsieur Michel DEGRANGE pour avoir voulu contester pour la seconde fois, le 6 mai 2012, la candidature de l'imposteur Nicolas SARKOZY.
 
Monsieur Michel DEGRANGE avait refusé sa précédente contestation du 22 avril 2012 ce qui avait amené Étoile Marquet à déposer plainte auprès du Procureur de  la République d'Aix-en-Provence, le 25 avril 2012 et à informer le Préfet des Bouches du Rhône par courriers RAR du 25 avril 2012.
 
Le 6 mai 2012, avant de se rendre au bureau de vote, Mme Etoile Marquet s'était rendue au Commissariat d'Aix-en-Provence, afin de demander à être assistée par la Police et par l'huissier de justice de permanence du TGI d'Aix-en-Provence, lors de sa contestation. Cette assistance lui a été refusée.
Madame Étoile Marquet s'est donc rendue seule au Bureau de vote N° 57 afin de voter et de contester la candidature de Nicolas SARKÖZY DE NAGY-BOCSA!!!
Pour ce faire, elle avait pris au préalable, un bulletin de vote du candidat Nicolas DUPONT AIGNAN qui s'était présenté au 1er tour des élections présidentielles afin de porter sa contestation manuscrite sur ce bulletin.
Contestation candidature de Nicolas SARKOZY - Etoile Marquet du 6 mai 2012.pdf
La face verso du bulletin de vote qui porte ses mentions manuscrites
Bulletin de constestation Etoile.jpg
La face verso du bulletin de vote qui comporte ses mentions manuscrites.
Bulletin de constestation Etoile 2.jpg
Puis elle s'est rendue au : 17, rue Venelles à Aix-en-Provence  au bureau des élections afin de porter sa contestation.
C'est là, qu'elle a été reçue pour la seconde fois, en 15 jours, par Monsieur Michel DEGRANGE qui s'est mis à hurler et qui était complètement hystérique de la revoir dans son bureau.
Il a exercé des tentatives d'intimidation à son encontre, en la menaçant d'appeler la Police ce qu'elle a souhaité qu'il fasse et ce dont il s'est abstenu.

Puis il a continué à l'insulter avant de la prendre violemment par le bras pour l'expulser par la force et sans ménagement du bureau.

Ce, sans lui laisser le temps de prendre sa veste et son sac à mains. Elle a dû insister à plusieurs reprises pour pouvoir les récupérer.
Suite à cette agression Mme Etoile Marquet a été hospitalisée le 6 mai 2012 pour faire pratiquer des examens médicaux. Voir le certificat médical ici :
Certificat médical - Hôpital d'aix-en-provence du 6 mai 2012.pdf

Le 7 mai 2012, elle s'est rendue au Commissariat d'Aix-en-Provence afin de déposer plainte contre X pour violences. Voir le récépissé de la plainte et la plainte en PDF ci-dessous :
Étoile Marquet doit désormais passer d'autres examens médicaux qui lui ont été demandés cette fois-ci sur réquisition judiciaire à la suite de la plainte qu'elle a déposée auprès du Commissariat le 7 mai 2012. Voir la réquisition judiciaire du 7 mai 2012 en PDF, ci-dessous : 
Réquisition judiciaire - examens médicaux du 7 mai 2012.pdf
Bien entendu, cette affaire n'en restera pas là, et Étoile Marquet se prépare sur notre conseil, à faire citer à comparaître directement en correctionnelle, le sieur Michel DEGRANGE.

Cette affaire inacceptable ne doit pas rester impunie et Étoile Marquet bénéficiera de notre assistance pour l'aider à gérer ce dossier pénal.
Nous vous rappelons qu’Étoile Marquet avait témoigné avec Frédéric Berger sur les refus de contestation qui leur avait été opposés le 22 avril 2012, sur la Radio la Voix d'Afrique.
Voir le précédent article par ce lien  : Contestations contre la candidature de Nicolas Sarkozy par des citoyens français le 22 avril 2012
http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2012/05/03/contestation-de-la-candidature-de-nicolas-sarkozy-par-des-ci.html

Comme elle l'indiquait dans son témoignage radiophonique, c'est bien la dictature qui est imposée aux Citoyens par la caste maçonnique et mafieuse qui règne à Aix-en-Provence, partout en France et nous rajoutons qui dirige le Pays depuis 1789.
http://www.dossiers-sos-justice.com/archive/2012/05/08/des-nouvelles-d-etoile-marquet-qui-a-ete-agressee-par-m-mich.html

.

Voici  compte rendu le compte rendu de MME ÉTOILE MARQUET:


Cela se passe au commissariat:


Moi : Bonjour.Pouvez-vous dire : Est que la police est là pour protéger les citoyens et faire
respecter loi ?


L'Agent à l'accueil: Bien sûr, Madame.

Moi : Bon ! Donc,je demande à ce que la police m'assiste pour aller au bureau de vote car, le 22 avril 2012, ils ont refusé ma contestation sur la validité de la candidaturede NicolasSARKOZY, qui n'existe pas à l'état civil. Mes droits constitutionnels sont violés et je vous demandevotre assistance pour que vous constatiez  la  violation de la loi!

L'agent appelle son chef:


Je recommence mes mêmes explications à I'OPJ.,un monsieur costumé

( que l,on appellera Anonymous), capitaine le plus haut gradé de permanence


Anonymous: Ah ! Non ! On n'assiste les gens pour ça- Faites recours au Conseil
constitutionnel.  Ça ne nous regarde pas car on ne s'occupe que du pénal.

Moi : Bien. Dans ce cas-là,appelez l'huissier de permanence au TGI!


Anonymous: Non, il n'y en a pas- ll n'y a personne  au TGI !

Moi : Mais bien sûr qu'il y en a un, ne racontez d'âneries!


Anonymous:  on n'a pas à l'appeler .Allez au TGl,vous sonnez à la conciergerie et appeler l'huissier.Ou alors,vous en cherchez un vous-même!
 

Moi : Un dimanche? Vous voulez plaisanter?
 

Anonymous: Mais non. on ne peut rien faire pour vous.on ne s'occupe que du pénal!!!
Et il s'en va.


 Moi:ll s,occupe pénal, mais se permet de violer l'article 40 du Code pénal et commettre des fautes lourdes.


Et me voilà partie pour refaire le même parcours que le 22 avril 2O12,

via le bureau de vote No57 - EcoleJulesPayot - à AIX-EN-PROVENCE.

Je recommence mes explications sur l'ilégalité de l'élection de NICOLAS SARSÖSY de NAGY-BOCSA!!


J'entre dans le bureau de vote:

'Moi:C'est la même que la dernière fois:la grosse blondasse!

Lui et un assesseur Chuttt !!! Elle est là'


Il s'en est suivi un rapport de force verbal mais correct au cours duquel elle m'a affirmé que l'incident du 22 avril 2012 n'avait pas été porté sur le PV. lls ont donc établi un faux en écriture publique.

J'ai terminé la conversation par : Si nous ne sommes pas citoyen souverain pour nos droits pour les dettes non plus !J'allais partir, une voiture de patrouille est arrivée.La secrétaire a parlé avec eux et comme je les fixais,elle m'a invité à m'exprimer. Ce que j'ai fait en recommençant mon laïus motifs compris et en précisantqu'ils ne voulaient pas prendre ma contestation.

La police m'a demandé de les suivre jusqu'à leur véhicule.

Devantle refus du bureau de vote No57, direction bureau des élections 17 rue venelles :

Là,les faits deviennent démentiels:
J'entre dans le bureau des élections l'on me demande de rentrer directement dans le bureau où se
le responsable, le fameux > MonsieurMichelX qui avait refusé ma contestation, le
22 avril 2012.
Je lui remets l'attestation d'incident avec tous les documents{ preuves que Sarkozy
et plainte du 09 février 2012deSOS-Justice Droits de l'Homme, et les textes de lois pour ne pas qu'ils se fatiguent à chercher), tout en réitérant ma contestation!

Alors que la secrétaire commençait à lire I'attestation d'incident,une personne{ Monsieur Michel X )
se met à me crier dessus.Et dans les mêmes temps, me tournant très calmement à un quart, je le
vois donner un coup de poing sur la table tellement violent que tous les objets et papiers ont bondi de frayeur, et tout en vociférant, fou furieux hystérique:
Qu'est-ce que vous foutez ici, je vous ai dit le 22 avril, qu'on ne prenait pas les contestations,
vous n'avez pas à revenir,vous m'emmerdez,foutez-moi le camp,je ne veux plus vous voir

etc, etc

et
ll s'est levé et est venu coller son nez sur le mien ( tant et si bien que je louchais je le voyais en
gros plan ) tout en continuant de vociférer un tas de kyrielles mots concernant son interdiction .
Calmement, je lui demande: Vous êtes qui vous?


Toujours son nez colléau mien et hurlant : Monsieur De Gauche! Monsieur De Gauche! Ce,à


Monsieur De Gauche> toujours son nez collé contre le mien,je lui demande:
: Vous avez dit quoi ?

Lui : Monsieur De Gauche! Monsieur De Gauche! Pourquoi!

Moi : Vous avez un nom prédestiné.

foutez-moi le camp !
son nez du mien, surpris de ma réponse: Peut-être! Allez partez,

ll me prend par le bras faisant pivoter et basculer le  buste vers la gauche( mouvements
dois pas faire depuis un accident), ce qui m'a provoqué une vive douleur que je ne lui ai pas montré car il aurait été trop content ce, pour m'expulser bureau par la force.


M'empêchant prendre mon sac à main et mon gilet posés sur le bureau de la secrétaire alors

que je lui répétais à plusieurs
qu'il m'a derrière moi qui lui a fait signelui montrant mes affaires,


J'ai réclamé cette décision qui m'a été remise par la secrétaire et lisant tout en sortant de son
bureau,je lui lance: Bouh ! Ça ne vaut rien.

Lui : Je m'en fous ! Ouste !

Moi : Barkala!

.


Donc,via vers l' hôpital'
par intraveineuse.
qu'au milieu de la nuit après une très forte dosde calmants
J'en suis sortie

Le lundi 07 mai 2012,je déposais plainte pour violences volontaires contre M.DEGRANGE.




Conclusions:

Monsieur Michel X confirme ainsi et en beauté les propos que j'ai tenu lors de l'interview de la radio .C'est LaVoix de l'Afrique du 27 avril 2012 à savoir,qu'à AIX-EN-PROVENCE, la dictature pure et dure.


E. MARQUET


 REMARQUES  de l’Écho DES MONTAGNES:
 
Voila comment agissent les UMP,partout en FRANCE.
Ne votez plus pour eux surtout pas aux législatives de juin 2012.
MME ÉTOILE MARQUET a été courageuse, intelligente et calme face au démon UMP-maçonique, qui a été courageux face à une femme!


Votre journal la soutient à fond dans sa plainte et sa démarche citoyenne, visant à dénoncer l'illégalité de la présentation du candidat NICOLAS SARKÖSY de NAGY-BOCSA à ces élections
présidentielles françaises!