Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

vendredi 21 septembre 2012

SYRIE,IRAN, IRAK, CHERIF ABDEDAÏM, LA NOUVELLE REPUBLIQUE, OTAN, ISRAËL,

cherif abdedaïm



 
Posted: 20 Sep 2012 08:07 AM PDT

Par Chérif Abdedaïm, La Nouvelle République du 19 septembre 2012

A L’OCCASION DU ONZIÈME ANNIVERSAIRE DES ATTENTATS DU 11 SEPTEMBRE 2001, AYMAN AL-ZAWAHIRI A APPELÉ TOUS LES MUSULMANS À SOUTENIR LES REBELLES SYRIENS POUR CHASSER LE PRÉSIDENT BACHAR AL-ASSAD DU POUVOIR.

Dans un enregistrement sonore diffusé sur Internet à l’occasion de cet onzième anniversaire, le médecin égyptien a expliqué que la chute du dirigeant syrien permettrait de battre Israël. Il a par ailleurs reproché aux dirigeants musulmans du Moyen-Orient et d’Asie de ne pas soutenir la cause d’un islam politique, reprochant particulièrement au nouveau président égyptien, Mohamed Morsi, de ne pas avoir dénoncé le traité de paix israélo-égyptien de 1979.

 Al-Zawahiri soutient que les États-Unis appuient l’actuel président syrien parce qu’ils redoutent l’émergence d’un nouveau régime islamiste susceptible de menacer leur allié israélien. C’est à se demander si Al-Zawahiri ne joue pas la propagande pro-américaine en avançant la thèse que la protection du pouvoir syrien par les Américains serait dans l’intérêt d’Israël.

 Et pourtant, il ne faut pas être sorcier pour deviner que la chute de Damas serait le prélude à une agression contre l’Iran. Si la propagande de guerre contre l’Iran s’intensifie en ce moment, c’est bien parce que les Américains savent qu’ils ont perdu la guerre d’Afghanistan et qu’ils ne pourront pas contourner l’Iran pour trimballer le pétrole ou le gaz de la Caspienne vers la Méditerranée. Il faudra bel et bien passer par l’Iran !

 Mais il est impossible de faire la guerre à l’Iran tout en continuant à la faire en Irak. En Irak, la stratégie de l’impérialisme américain a consisté à tenter de créer de toutes pièces une guerre civile entre sunnites et chiites. Ensuite, les Américains voulaient prendre le parti des chiites contre les sunnites et gagner la guerre, les chiites leur étant dévoués… dans leurs rêves tout au moins. 

Or, l’Iran est chiite ! Donc, si les USA ou Israël font la guerre à l’Iran, toute la stratégie de guerre américaine en Irak s’effondre. C’est ce qui expliquerait, selon certains commentateurs, le retrait progressif des troupes américaines d’Irak. Ces troupes seraient donc maintenues tant que les Américains n’auront pas éliminé la Syrie ; par contre, il leur faudra quitter l’Irak avant de commencer la guerre contre l’Iran. C’est donc par là que l’«on» commence. Et l’«on» veut bel et bien faire la guerre à l’Iran : actuellement, le tiers des avions de guerre à charges nucléaires sont au détroit d’Ormuz ainsi que trois porte-avions américains. 

Cela dit, faudrait-il notamment se demander pour qui travaille Al Zawahiri ?

Chérif Abdedaïm, La Nouvelle République du 19 septembre 2012
 
http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Cherif_Abdedaim.190912.htm