Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

dimanche 29 septembre 2013

GRENOBLE, BARBOUZES, BAC, GEORGES FORNEY, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

                                                                                                            ACTE DE RATONNADE PAR DES BARBOUZES


http://www.victime-ripou.com/annexe/barbouzes-pour-elus.htm

Communiqué de presse de GEORGES FORNEY
Nouvelle brutalité policière à caractère raciste 6 septembre 2013  (à Eybens près de Grenoble)
Youcef Ouateli maghrébin, musulman pratiquant, milite sans relâche pour le droit des enfants, également contre la pédophilie et les trafics d'influence dans les tribunaux. 
Le 6 septembre à 1h30 du matin, une voiture banalisée surgit, trois individus en jaillissent, sans décliner leurs fonctions, leurs identités, braquent un projecteur pour aveugler les personnes présentes. 
Le comité de soutien dont Youcef Ouateli devait répondre à un 4 ème contrôle d'identité sur ce lieu dans la journée alors que la surveillance policière dans les jours précédents avait quasiment disparue au pied de la cheminée devenue support de revendications des familles !
Ce 6 septembre exaspéré par les violences policières à caractère raciste et le harcèlement qu'il avait déjà subit auparavant par des «Contrôles au faciès » Il leur demande alors fermement de cesser cette agression de prouver qui ils sont et d'éteindre leur projecteur. Pour toute réponse, il reçoit un coup de poing dans le ventre qui le projette au sol, il est alors menotté, les mains dans le dos, le visage plaqué violemment au sol sous les yeux de Pierre et Nadine qui ont tenté de filmer en présence d'un ex facteur et factrice au service d'élus locaux dénigrant en permanence l'action de la cheminée depuis deux mois.
Cette intervention de trois barbouzes était pour dissuader les soutiens à René Forney qui a tout vu du haut de la cheminée d'Eybens où il était perché depuis deux mois pour dénoncer les dérives dans les affaires familiales. Nous avons d'abord tous pensés dans l'obscurité aux mêmes agresseurs lors de la manifestation de la fête du travail à Grenoble.
Ces agents de la brigade canine (BAC) seraient habitués à mâter avec force les rebellions dans les banlieues; reconnus particulièrement efficaces dans ce domaine par Patrick Mairesse, patron de la police de l'Isère. ils sont considérés comme de véritables cow-boys par la gendarmerie.
Cet acte de violence aurait été organisé par les ex facteurs sur place qui serait en lien avec les réseaux que dénonce Youcef Ouateli ainsi que René Forney et bien d'autres.
Plus qu'un règlement de compte, il s'agit donc d'une « ratonnade » planifiée à caractère raciste soutenu par des groupes influents. Nous ne pouvons tolérer que perdure cette violence institutionnelle que subissent les musulmans de façon récurrente en France. Mobilisons nous pour que cesse ce harcèlement car Youcef craignant de subir d'autres violence est parvenu jusqu'à la gendarmerie la plus proche avec le véhicule de ses agresseurs alors qu'ils négociaient pour ne pas être filmés.
Soutenez Youcef Ouateli le mercredi 2 novembre à l'audience du tribunal de Grenoble. Ces trois barbouzes doivent répondre à qui ils ont obéis car la multiplicité des pressions répétées de la journée du jeudi 5/09/13 ne peuvent être un hasard.
https://www.facebook.com/events/624208517611963/624618950904253/?notif_t=plan_mall_activity