Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

dimanche 6 octobre 2013

BERNARD TAPIE, CHRISTINE LAGARDE, JEAN-MARC AYRAULT, FRANCOIS BAYROU, CREDIT LYONNAIS, FRANC-MACON, JERUSALISTE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

                            CHRISTINE LAGARDE SE PREND    
                         LES  PALMES DANS LE TAPIE

L'Echo des montagnes, dans le légitime but de vous informer vous explique l'affaire TAPIE, simplement et clairement.

Vous avez déjà lu ceci:

BERNARD TAPIE, CHRISTINE LAGARDE, ADIDAS,...

Donc maintenant l'affaire TAPIE est simple à comprendre; cette affaire se tapit dans les loges maçonniques.
Comme dans cette affaire il n'y a presque que des "Frères", le résultat est facile à comprendre.

Analyse sur le tapis de la situation à ce jour:

Saisie par Jean-Louis Nadal, la Cour de Justice de la République ouvre une procédure contre Christine Lagarde, qu’elle auditionne le 23 et 24 mai 2013. A l’issue de ces deux jours d’Audition, Christine Lagarde est placée sous le statut de Témoin Assisté dans l’affaire Tapie.
Saisis dans le volet non ministériel de l’affaire, les juges d’instruction Serge Tournaire, Guillaume Daïeff et Claire Thépaut procèdent d’abord à des perquisitions chez les Juges-Arbitres, chez les avocats de Bernard Tapie, chez Bernard Tapie, chez Stéphane Richard (ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde et actuel Président d’Orange), chez M. Bruno (Président de l’Association des Petits Porteurs de BT Finance).
Ils mettent en examen sur le chef d’« escroquerie en bande organisée » successivement :
  • Le Juge-Arbitre Pierre Estoup, à l’issue d’une garde à vue de 48h ;
  • Stéphane Richard et Jean-François Rocchi, à l’issue d’une garde à vue de 48h ;
  • Puis Bernard Tapie et son avocat Maurice Lantourne, à l’issue d’une garde à vue de 96h, faites en une seule fois dans le cas de Bernard Tapie et en deux fois dans le cas de Maurice Lantourne.
 Historique du dossier:
Il suffit de cliquer sur les liens suivants avec patience:

                 L'affaire TAPIE se résume ainsi: les "frères" s'entraident!
                Il y a 2 sortes de jugements  pour la même affaire , en fonction de l'intervention des frères.

Quand il n'y a pas d'intervention maçonnique l'affaire est perdue comme pour le premier ministre JEAN-MARC AYRAULT et le député béarnais FRANCOIS BAYROU et d'autres.
Ces personnes ont esté en justice pour demander l'annulation de la sentence arbitrale; ils ont perdu.
Voici les jugements, cliquez sur les liens suivants:
Jugement-Tribunal-Administratif-8-octobre-2009.pdf bayrou et jm ayrault ont perdu
et
Jugement-Cour-Administrative-dAppel-31-décembre-2010

Quand il y a intervention maçonnique l''affaire est gagnée, en voici les preuves:
Je vous rappelle la sentence arbitrale:

sentence_arbitrale_7_juillet_2008

et maintenant cliquez sur les pages 37 et 73 (même chiffre symbolique maçonnique) ci-dessous et vous verrez les 3 points des frères en robe noire:

sentence arbitrale page 37 fmet
sentence artitrale fm page 73

Ces 2 pages font partis du document original ,tiré en 5 exemplaires.
Les autres copies n'ont plus les 3 points, celles qui circulent au Palais d'Injustice et à la Basse COUR d'APPEL des CONS.
Et le jugement de Cour de Cassation ayant fait gagner le Crédit Lyonnais (avec en code LM) demandait a ce que l'affaire soit rejugée : elle ne l'a JAMAIS été : ils sont passés directement à l'arbitrage en violation des procédures LÉGALES ... !!

Diaboliquement maçonnique, non?

Cerise sur le gâteau jésuisto-maçonnique avec l'arrêt de la cour d'appel de Paris:

Arrêt-Cour-dAppel-de-Paris-30-septembre-2005.pdf condamne le cl

Regardez comme ces beaux les signes des francs-maçons pour faire gagner le frère TAPIE:

clic sur, attention à l'arrêt cardiaque:

cour appel paris arret 30 sep 2005 page 9 fm cour appel paris du 30 sept 2005 fm cour appel paruis arrêt 30 sep 2005 page 10 fm fm fmet
cour appel paris du 30 sept 2005 fmet
cour appel paris arret 30 sep 2005 page 9 fmVoila la preuve de l'intervention des francs-maçons dans la justice française.

Cette justice obéit aux francs-maçons, secte sioniste, dirigée par les jésuites.
Donc si vous n'êtes pas franc-maçon vous avez perdu d'avance votre dossier tout goyim que vous êtes.

Car là où il y a les 3 points BERNARD TAPIE a gagné en-vert et con-tre tous.

CHRISTINE LAGARDE SE PREND LES PALMES DANS LE TAPIE:


Notre nageuse de combat synchro a toujours déclaré, même face au juge, que l'affaire TAPIE ne l'a concerné pas, que c'était son directeur de cabinet qui s'occupait de tout et de rien.
Mais voila l'Echo des Montagnes  vous prouve que la futur ex-présidente du FMI ment comme d'habitude, c'est le Talmud qui veut cela et le YOM KIPPOUR, c'est pas la "fôte "à CRI CRI:
Preuve que son cabinet était au courant, voici le fax, à en tête "cabinet lagarde"!
Cliquez sur:
Jugement-du-TC-7-novembre-1996.pdf avec cabinet lagarde

Document indispensable à consulter et fournit gracieusement par votre journal, au grand coeur:

Symboles de la Franc-Maçonnerie

En conclusion:


La justice en FRANCE n'existe pas.
En effet elle est sourde, aveugle sauf pour les "frères", secte maçonnique aux ordres des jérusalistes d'Israël et de New-York, le tout noyauté par les jésuites.
Le mot d'ordre pour cette secte est: "t'obéiras ou t'obéiras pas"!

Frédéric BERGER