Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 9 janvier 2014

BOYCOTT, ISRAËL, HOLLANDE, JERUSALISTE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


   Un grand fonds de pension néerlandais rompt avec 5 banques israéliennes à cause des colonies

    
Le fonds de pension néerlandais PGGM, un des plus grands des Pays-Bas, a annoncé mercredi avoir arrêté sa collaboration avec cinq banques israéliennes à cause de leurs activités dans les colonies dans les territoires palestiniens.
Après l’annulation le mois dernier d’un important contrat du plus important fournisseur d’eau des Pays-Bas (Vitens) avec son homologue israélien (Mekorot), en raison de la colonisation, c’est au tour de PGGM de boycotter cinq banques israéliennes à cause de leur implication dans le financement des colonies israéliennes dans les territoires occupés.

Les 5 banques concernées sont Bank Hapoalim, Bank Leumi, First International Bank of Israel, Israel Discount Bank et Mizrahi Tefahot Bank.

PGGM, qui gère 153 milliards d’euros, indique dans un communiqué que les « colonies sont illégales au regard du droit international humanitaire, et constituent un obstacle important à une solution du conflit israélo-palestinien ».

« Le boycott de sociétés israéliennes a récemment enregistré une série de succès, encourageant ses promoteurs et suscitant l’inquiétude en Israël d’une généralisation de ce mode d’action » souligne l’AFP.
Un vif différend, rappelle-t-on de même source, avait également éclaté entre Israël et les Pays-Bas au moment de la visite officielle du Premier ministre, Mark Rutte, en décembre à propos de l’installation d’un scanner néerlandais à la frontière avec la bande de Gaza."

Sourcet http://www.romandie.com
CAPJPO-EuroPalestine