Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 24 avril 2014

BRIGITTE BONELLO, PARIS, GREVE DE LA FAIM, MANUEL VALLS, POLICE, MINISTERE DE L'INTERIEUR, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, ABBE PIERRE



   MARCHE OU GRÉVE DE LA FAIM, PARIS J+43


Bonjour à tous
Aujourd'hui réveil un peu plus tard il faut être en forme pour la suite des évènements.
Un appel de ma petite entraille - je t'aime mon fils
Un appel de ma sœurette - je t'aime ma sœur
Distribution de tracts sur le chemin qui me mène à COREP pour y faire mes copies et préparer la réponse au refus d'aide juridictionnelle par le Conseil d'Etat BAJ.
Il fait lourd très lourd à Paris
Je tombe sur 4 contrôleurs de la RATP pour qu'ils n'aient pas d'ennuis, je ne les nommerai pas ils se reconnaîtront
Adorables, éveillés - très conscients du monde cruel qui les entoure qui ratiboise chaque jour un peu de leurs acquis sociaux au profit du monde de la finance qui nous crève.
Ils partiront avec mon tract et notre échange aura été très chaleureux - cela me fait du bien
Puis je rencontrerai une dame qui a vécu à MACON - je lui parle de ma marche sur Paris de mon passage très agréable avec des personnes très attentionnées à mon égard dans cette ville - la voie bleue - Jacques et son épouse - la ligne 400
Cette dame a travaillé à Radio France ORTF puis a choisi d'élever ses deux filles - son mari est en Belgique cela me fait penser à Patrick mon  ami de lutte.
Je lui laisse un tract et elle me donne le chemin pour aller en Préfecture de Police - Merci Dany pour votre gentillesse et que votre pied douloureux guérisse très vite
Paris est très grand - je ne pense pas arriver à l'heure à mon rendez-vous en Préfecture de Police - aussi je téléphone au fonctionnaire pour l'informer que je serai peut être en retard
Finalement grâce à Dany je ne serai pas tellement en retard
C'est très beau cette Préfecture de Police - c'est immense
Je suis reçue par Sébastien un fonctionnaire très sympathique - j'apprends car je ne suis pas coutumière du fait que je ne peux pas manifester sans donner une heure de début et une heure de fin de manifestation - peu importe le premier jour ce sera devant l'Assemblée Nationale - je laisse le tract de SUD INTERIEUR et décide qu'à 18J ce sera fini
Finalement pour une grève de la faim il n'y a pas de papier à signer
Pour demain je serai en règle pour ma présence devant l'Assemblée Nationale
Puis un passage prolongé à la Poste derrière l'Assemblée - Une très agréable jeune fille y travaille durement avec ce si vilain gilet gris qu'on leur impose et sous l'oeil des caméras
Je lui laisserai mon tract , celui de SUD et j'apprendrai quelques subtilités comme le mini max pour l'envoi d'une enveloppe avec objet afin que l'enveloppe ait un traitement plus cool pour ne pas abîmer l'objet dans l'enveloppe - les enveloppes pré timbrées avec N° de suivi
Je suis plus habituée aux LRAR - dans mon combat le WINNER est LA POSTE car j'en ai laissé de l'argent en LRAR inutiles et méprisées par leurs destinataires - je pense à LA HALDE je pense au Conseil de l'Ordre des Médecins - je pense aux journalistes - je pense aux Politiques etc..
Un appel à ma mamounette - je t'aime ma petite maman
Je profite de ce passage à la Poste pour envoyer également des cartes postales à ma famille
Je retournerai demain voir ces sympathiques postiers
Puis je me sustente - rien mangé depuis la veille et la tête me tourne
J'ai beaucoup marché dans cette ville immense
En direction du Champ de Mars je rencontre une vieille dame
Elle a fait un panier avec un papier dans une poubelle
Je lui dit qu'elle est aussi bonne que Tony Parker
Elle en rit et nous entamons la conversation
Elle s'appelle Marguerite elle a 88 ans et s'est fait opéré de la hanche c'est pour cela qu'elle s'est posée pour manger son gâteau dont elle a fait ce beau panier dans la poubelle au loin.
Elle a envie de papoter et je reste un moment avec elle
Elle m'écoute également et me souhaite de retrouver mon travail
Elle est très émouvante cette mamie
Je repense à ma voisine de Pont de Beauvoisin qui 'appelait du même prénom - aujourd'hui décédée nous avons passé de très bons moments ensemble
 - mais c'est déjà si loin
Le temps file
Puis je m'en retourne rejoindre l'ami Bruno au Ponant
Nous allons aux studios de BFM - mais c'est trop tard - nous y retournerons demain donc
Mais demain est un autre jour
la grève de la faim qui s'annonce être difficile sur Paris risque d'être une épreuve douloureuse
Mais à ce jour pas de réponse ni de Mr Cazeneuve ni de Mr Valls ni de Mr Hollande non plus que de Mr Hollande
Pour autant SUD INTERIEUR a fait des courriers pour dénoncer la clôture d'instruction du Juge Lyonnais et a fait un courrier au Ministre de l'Intérieur pour demander un rendez-vous sur mon dossier épineux
A demain pour un CR moins fourni car ce sera plus compliqué
Très chaleureusement
BB
Juste un mot à tous ceux qui m'aiment et qui essaient de me dissuader  de faire cette grève de la faim
Ce choix m'appartient
Les meurtres en masse tels qu'ils se pratiquent actuellement en France et tels qu'ils se sont pratiqués par le Passé ont toujours pour origine l'acceptation de l'inacceptable http://www.europe1.fr/Faits-divers/Il-meurt-en-s-immolant-devant-Pole-emploi-1414485/
http://www.20minutes.fr/societe/1355949-faits-divers
Si je n'ai pas envie de continuer à vivre dans un pays où les Politiques méprisent l'humain au profit de la finance c'est mon droit le plus strict que de résister  je dirai même plus c'est mon devoir - peu importe d'y laisser sa peau - un Jour ils auront des comptes à rendre pour ce génocide organisé
J'ai fait ma part de colibri
Si chacun faisait la sienne nous n'en serions pas là
L'Abbé Pierre disait:
Avec tout l'argent du monde, on ne fait pas des hommes, mais avec des hommes et qui aiment, on fait tout.
https://www.facebook.com/MarchepourlaJustice
http://www.mesopinions.com/petition/droits-homme/droit-travail-personne-handicapee/11616