Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 13 janvier 2015

GAZA, PALESTINE, JE SUIS GAZA, HAARETZ, NOA OLCHOWSKI, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

Je Suis Gaza : hommage d’un dessinateur israélien aux journalistes palestiniens assassinés

lundi 12 janvier 2015
Merci au dessinateur israélien Noa Olchowski, qui, en ces temps de #JeSuisCharlie médiatisé dans le monde entier, rappelle qu’entre juillet et août, l’armée israélienne a assassiné un grand nombre de journalistes dans la bande de Gaza.

Le dessin, publié par le quotidien Haaretz avec d’autres caricatures illustrant les attentats en France, se lit comme suit : « 10 journalistes tués dans l’attaque contre Charlie Hebdo, 13 journalistes tués dans l’attaque contre Gaza l’été dernier ».


De fait, les Nations-Unies ont publié une liste de 16 journalistes tués à Gaza (15 Palestiniens, 1 Italien) dans le cadre de l’attaque israélienne. Il y a des preuves incontestables, pour plusieurs d’entre eux, qu’ils ont été délibérément visés par les tirs israéliens, alors que les autres ont trouvé la mort, en même temps que des centaines d’autres civils, dans les bombardements terroristes massifs de l’armée « la plus morale du monde ».
Il s’agit de :
Hamed Shehab (30 ans, agence 24 media)
Mohammed Smeri (site web Gaza Now)
Khalid Hamad (25 ans, Continue TV Production)
Abdulrahman Ziad Abu Hayyin (28 ans, Al-Kitab TV)
Baha’ Edeen Gharib (59 ans, Palestine TV)
Ezat Abu Duhair (23 ans, Al-Huriya Media Network)
Ahed Afif Zaqout (49 ans, Palestine TV)
Rami Rayan (25 ans, Palestine Network for Press and Media)
Sameh Al-Aryan (26 ans, Al-Aqsa TV)
Mohammed Majed Daher (27 ans, hebdomadaire Al-Resallah)
Abdullah Nasr Fahjan (21 ans, photo reporter)
Shadi Hamdi Ayad (24 ans, freelance)
Mohammed Nur al-Din Al-Dairi (26 ans, Palestinian Network for Press and Media and Media)
Hamada Khaled Maqqat (24 ans, responsable du site d’informations SAJA)
Il faut ajouter à cette liste les noms de Simone Camilli et Ali Shehda,
deux journalistes, italien et palestinien, de l’agence Associated
Press, qui ont trouvé la mort le 13 août, après le cessez-le-feu, lors de la détonation d’une bombe israélienne n’ayant pas explosé.

VIVE LA LIBERTE D’EXPRESSION ! MENACES DE MORT CONTRE HAARETZ ET OLCHOWSKI
A la suite de ces publications, le quotidien Haaretz et le dessinateur ont fait l’objet d’une campagne de haine, assortie de menaces de mort.
L’initiateur de cette campagne s’appelle Ronen Shoval : c’est l’un des cadres du parti Habayit Hayehoudi (le « Foyer Juif »), dont le chef, Naftali Bennett, s’était précisément invité à la manifestation de dimanche à Paris, ayant prétendument pour objet la défense de la liberté d’expression.
Sur la page Facebook de Shoval, les insultes et menaces se sont donné libre cours :« Avec l’aide de Dieu, les journalistes de Haaretz seront tués comme cela a été le cas en France », écrit un certain Miki Dahan. « On doit faire la même chose que les terroristes en France, mais en direction de Haaretz », enchérit son acolyte Chai Aloni, tandis qu’une Moni Ponte demande « Pourquoi n’y-a-t-il pas d’attaque terroriste contre Haaretz ? »
Sources :
- pour les caricatures publiées dans Haaretz : http://www.haaretz.co.il/news/picoftheday/1.2534649

- pour la liste des journalistes palestiniens assassinés, communiqué de l’ONU : http://unispal.un.org/UNISPAL.NSF/0/E4E084EB25181C7B85257D4D0058B8D2
- pour les menaces de Shoval et compagnie http://mondoweiss.net/2015/01/journalists-publication-newspaper#sthash.6Zg35Mo3.dpuf
CAPJPO-EuroPalestine