Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 15 janvier 2015

SAVOIE, SAVOISIEN, SAINT FRANCOIS DE SALES, CAMP DE RETENTION, FRANCE, ANTENNE 2, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, GOY


              
                   JE SUIS SAVOISIEN
   
        OU
                      LA CHASSE AUX GOYS EST OUVERTE



Vu à télé : « Il faut repérer et traiter ceux qui ne sont pas Charlie » (vidéo)



Pour la « journaliste » de France2 Nathalie Saint-Cricq, il convient maintenant de « repérer et traiter ceux qui ne sont pas Charlie ».
A l’insecticide ? Au Kärcher ?
La supplétive du terrorisme d’Etat ne le dit pas.
On lui rappellera qu’en dépit du matraquage politico-médiatique de la population auquel elle participe, et du succès des manifestations qui s’en est suivi, il y a quand même eu en France le week-end dernier 62 millions d’habitants qui n’ont PAS défilé.

  Cliquez sur   :  http://youtu.be/qc03SlaK_KA 

Ils veulent ouvrir des camps de con-sang-tra-sion pour 62 millions de Français, la chasse aux sorcières est ouverte 24h/24.

Votre journal vous a prévenu,  JE NE SUIS PAS CHARLIE
                                                 JE SUIS SAVOISIEN
                                                 " Je suis essentiellement Savoisien, et moi, et tous les miens, et ne saurais jamais être autre chose. «
  L’État Français s’approprie notre histoire, nos personnages, notre peuple, nos inventions …
La France nous à mentit sur notre histoire, elle a trahi nos ancêtres …
Je ne peux pardonner à ce « pays ».
Vive mon pays, vive notre pays, vive la Savoie et vive les États de Savoie. »


  SAINT FRANÇOIS DE SALES



Dans l'exercice de ses fonctions ecclésiastiques, François de Sales entreprit d'écrire des lettres personnelles aux gens qu'il ne pouvait atteindre. Il innova également dans la diffusion de la religion catholique en faisant appel à l'imprimerie pour éditer des textes. Il les placarda dans de nombreux endroits publics. Il en distribua aussi sous les portes des habitations. Ces publications imprimées de façon périodique sont considérées aujourd'hui comme formant l'un des premiers journaux catholiques au monde30. François de Sales est par conséquent devenu le saint patron des journalistes et des écrivains.

                

« Le bruit ne fait pas de bien, et le bien ne fait pas de bruit. »


de Saint François de Sales