Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

vendredi 28 août 2015

SAVOIE, ALGERIE, DE GAULLE, COMMANDANT NIAUX, COLONEL BASTIEN-THIRY, OAS, ALGERIE FRANCAISE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


               VOUS AVEZ DIT ATTENTAT DU "PETIT CLAMART" ?


L’Écho des Montagnes, das le légitime but de vous informer, va vous parler vraiment de l'attentat  dit "du Petit Clamart".

Attentat commandité, comme celui des "Jardins des Tuileries", n'est-ce-pas?
Dans la vidéo que vous allez voir (sauvegardez là) il y a des fautes de propagandes intentionnelles.
Rectifions donc: Adolf Hitler ne s'est pas suicidé
et
 De Gaulle a été un politique comme à son habitude, dès 1956 dans l'affaire du dossier algérien.
Car il s'est servi de l'Algérie pour conquérir le pouvoir en France et se présenter comme l'homme du dernier recours.
L'Algérie pour le colonel de Gaulle n'a qu'un marche-pied, tant mieux pour l’Algérie qui en a profité !


Dans l'attentat du "petit petit clamart", il y a une victime innocente, le commandant NIAUX.
Ce commandant a été incarcéré au secret pendant des années et a "mouru" en prison.
Sa veuve cherche des explications auprès des sinistres français, pas de réponse.
Ni de l’Élysée, ni de Matignon!

Silence NIAUX, on tourne une page de la tragédie gaullième pour le pouvoir, rien que le pouvoir, afin que rien ne change (devise de l'Opus Deï, secte jérusaliste, Mômone était jérusaliste!).

Pourquoi, lorsque votre rédacteur en chef va à un rendez-vous avec la Veuve Niaux, est-il poursuivi par les barbouzes?
Votre rédacteur en chef, ancien para-commando les a semé dans Paris, comme des bleus (3ème grade franc-maçonnique) dans le métro parigot. Car ces barbouzes à la sauce française ne valent pas ceux du Mossad, de la Gespato  ni du EX-KGB ou du M6! hihihihihi.

Patrie historique de la propagande colonisatrice française:

  L’attentat du Petit-Clamart, désigné par ses auteurs sous le nom d’opération Charlotte Corday, est le nom d'une action d'un groupe (OAS-Métropole / OAS-CNR) dirigé par le lieutenant-colonel Bastien-Thiry, visant à assassiner le président de la République Charles de Gaulle, le à Clamart alors dans le département de la Seine.

Cet  attentat a été revendiqué par le FLN aussi, ainsi que le barrage du "Malpasset" à Fréjus... dans le VAR. Qu'en dit le maire FN de Fréjus?

Voici la vidéo à sauvegarder: j'ai l'original en cas de censure!

    Cliquez sur:   http://dai.ly/x33adof

Ou sur:

       


Ces jours qui ont changé le monde 19 sur 31... by SAVOIEINDEPENDANTE Frédéric BERGER